Allocation dynamique de bande passante pour un nœud Duniter

Bonjour à tou(te)s !
(Je crée ici un sujet pour une question déjà posée là : https://forum.duniter.org/t/tutoriel-installation-dun-noeud-duniter-sur-raspberry-pi-sans-yunohost/2932/24?u=leo)
Donc : est-il possible de mettre en place une allocation dynamique de bp pour un nœud (avec des priorités de connexion) ? Et pour être plus précis (si cela est utile pour la réponse) dans mon futur cas personnel : sur un Raspberry Pi ?
Et si oui, comment procède-t-on ?
Je pense notamment aux connexions sur les réseaux privés, qui ont généralement des sollicitations qui varient de manière importante en fonction des horaires.
Merci d’avance !

Léo

1 « J'aime »

Au niveau du logiciel Duniter, pour le moment, ce n’est pas possible.

Ça sera peut-être possible une fois l’API WS2P développée.

Cela dit, il faudra d’abord faire des mesures pour savoir de quels ordres de grandeur on parle.

Ok, merci pour ta réponse !

Salut léo,

je viens de tomber la dessus , un utilitaire pour gérer le traffic => tc
je ne sais pas comment il fonctionne, ni si il est disponible pour le PI

http://lartc.org/manpages/tc.txt

https://www.cyberciti.biz/faq/linux-traffic-shaping-using-tc-to-control-http-traffic/

il y a surement quelque chose a faire avec ca :wink:

1 « J'aime »

autrement avec un switch/routeur , ça fait la mêmes chose non ? ou peut être que vous parler de loadbalancer logiciel ?

Je ne parle pas des répartitions de charges sur une grappe de serveurs mais sur un réseau domestique asymétrique à plusieurs postes.
J’imagine qu’il doit y avoir un protocole d’ententes à installer sur chacun des postes (avec une hiérarchie des demandes, en ajustement relatif fixé dans la valeur d’amplitude de la bp) ou alors en ajoutant un routeur que l’on peut configurer dans ce but ?
Pour info je parle bien d’ajustement automatique.
Merci pour vos réponses !

1 « J'aime »

Si tu veux le faire à l’échelle de ton domicile, c’est très compliqué. Il faut que ce soit le composant réseau qui a la vue globale qui décide (aka le routeur).
Sauf que ton routeur, il sait que des choses basiques sur ton flux, en théorie, (source, destination, protocole, port). Si tu veux discriminer du flux vidéo d’un flux BMA par exemple, tous deux en web 80 ou 443, alors il faut qu’il fasse de la DPI.
Donc de mes connaissances basiques ça me semble très compliqué.

Sans aller jusque-là !^^
Dans mon cas, je vais installer ça sur un Raspberry Pi, donc une discrimination aux sources me semble suffisant. Pour les autres configurations, voir les ports effectivement, puis les types de flux/paquets, mais là on entre dans du lourd !
De ce que j’en sais, l’accès au routeur fourni par le FAI est très limité, j’imagine donc que je vais devoir investir un peu. Par contre, c’est la configuration même du routeur que je ne sais pas faire. Quelqu’un a-t-il déjà jouer avec ça ?

Sur Raspberry Pi il est possible de connaitre le temps de latence, le débit descendant et montant de sa connexion. De ce principe il est sans doute possible de faire quelques choses avec ça (http://makezine.com/projects/send-ticket-isp-when-your-internet-drops/). Je l’ai mis en œuvre chez moi et est visible à l’adresse www.jouin.xyz, onglet Domotique.

1 « J'aime »

et le nat (si c’est pour ton domicile) ça fonctionne ? et en plus filtrant par ports udp/tcp (port forwading) ? , routage de base , ! après le pb si y a plusieurs serveurs ça doit être de gérer les dns et les redirections … les alias…bon ça fait bc de concept à revoir ça (pour moi) …; autrement tu peut faire un concentrateur répartiteur de charge(load balancer router avec un autre raspberry …je disais ça pour rire pour l’autre raspberry , mais j’ai halluciné en allant voir sur le net…moi y me faut un concentrateur/router/firewall/loadBalancer vpn wifi/4G/satelite et accessoirement SSD et en autonomie énergétique !

stephane
C’est déjà une bonne base de travail mais du coup ça interroge quoi : le routeur (connexion générale) ou le Raspberry ?
SaintMerlin
Oui oui ça c’est très faisable et la box peut faire tout ça dans les limites imposées par le constructeur mais là où j’avance dans le noir c’est sur le type de programmation à appliquer par-dessus pour une gestion dynamique des consommations de connexion.
J’aurai du temps en octobre pour bidouiller tout ça, si j’arrive à un truc satisfaisant je viendrai vous faire un tuto.
Merci pour vos réponses, continuons de creuser !^^

Ça interroge un serveur de test de la vitesse d’internet. Donc le chemin Raspberry->réseau local ->modem/box->serveur puis le retour. Je pense qu’en “détournant” la fonction on peut sans doute faire quelque chose mais je pense que ce n’est pas totalement ce que tu cherches après une relecture du post plus approfondie.
Je n’arrive pas exactement à savoir ce que tu cherches à faire par rapport à l’allocation dynamique de bande passante pour un nœud Duniter. As-tu “peur” que le nœud te prends toute la bande passante?
Dans mon cas j’ai deux routeurs programmable, soit 48 ports, chargés presque à 100% ou sont connectés mes raspberry pi et j’arrive toujours à lire des vidéos sur internet…

Oui mais a-t-on le même débit de connexion ?
Pour la version Raspberry Pi je ne peux me prononcer mais la version desktop infléchit nettement mon débit ici.
Et je ne suis pas le seul à se connecter sur le réseau donc j’anticipe.
Et quand bien même chez moi ça ne jouerait que sur peu de choses (ce dont je doute), je trouve que ça reste très intéressant pour les présents/futurs utilisateurs qui montent ou monteront un nœud Duniter ! :wink: