Binarisation vs Format text du protocole blockchain


#42

Rah mais t’es pas vrai toi :wink: Dire que la solution la plus compliquée c’est celle dont le format n’est pas lisible par un humain, c’est franchement dire des assertions sans nuance ni subtilité…

Par exemple, j’aime bien ce qui est expliqué sur ce site

Le choix de base est entre format binaire et format texte :

  • les fichiers binaires sont généralement plus compacts, le code pour parser ce type de données est plus simple à mettre au point, la lecture et l’écriture sont moins exigeantes en ressources processeurs ;
  • les fichiers textes sont plus simples à vérifier ou à modifier manuellement, ils posent moins de problèmes de portabilité, ils sont plus simple à maintenir et à faire évoluer en fonction des besoins

Ce qui va dans le sens de la discussion qu’on a eu ci-dessus : Notre problème est avant tout celui de la maintenance (accueil des nouveaux développeurs, maintient en fonctionnement du réseau) et l’évolutivité (le protocole est loin d’être terminé).

Donc oui, les deux solutions sont de natures différentes, et notre choix n’est pas purement un choix technique. C’est avant tout un choix relatif aux humains qui vont devoir faire évoluer et maintenir Duniter.


#43

Je croyais que PEG était un format ou un truc du genre, mais si c’est une grammaire qui s’applique aussi bien au binaire qu’au texte, bah j’ai rien dit ^^.
Et si les fonctions de conversion sont déjà presque toutes écrites ma proposition n’est plus nécessaire.


#44

C’est une grammaire qui s’applique au texte seulement :slight_smile:

Il me semble que oui, a l’exception du format binaire qui n’est pas encore géré par Duniter (mais il ne sera utilisé que dans WS2Pv2 et je compte implémenter le nécessaire dan Duniter pour ça).