Création de tokens libres et Duniter

Depuis toutes les initiatives utilisant la blockchain pour créer des tokens de rémunération pour des services d’énergies partagées, de mesure d’attention pour des pubs, etc etc (ça foisonne de partout en ce moment), je cogite pas mal. Moi pas être développeuse, mais je tente de voir clair et voir ce qu’il serait possible de faire avec Duniter. A une époque on parlait de création de monnaie libre pour des projets, avec des durées courtes “d’espérance de vie”, si on peut le dire comme ça. L’autre jour, je pensais à un temps de durée machine, mais ça colle pas. On pourrait remettre du temps par exemple sur cette histoire d’énergie partagée (smart grid, etc), créer une sorte de rémunération sur un temps court (ou pas) entre membres se partageant l’énergie. Pareil, pour les temps de captation de l’attention (voir https://basicattentiontoken.org, projet qui me paraît très intéressant), on pourrait définir une temporalité et créer des tokens libres ! :wink: Bref, je ne sais pas si je suis bien claire, mais est-ce que vous voyez ma cogitation ? Si oui, vous en pensez quoi ?

Tout ceci est parfaitement indépendant de la monnaie choisie pour le réaliser. Ğ1 est libre, ce qu’on choisit de faire ensuite quand on l’a choisie (liberté 0) relève des libertés économiques 1, 2 et 3, qui ne dépendent absolument pas de Ğ1.

Cela doit donc être réfléchi auprès de ceux qui veulent développer ces projets économiques.

oui exact, c’est bien pour cela que je parle de Duniter et non de la Ğ1, me demandant si le logiciel Duniter permettrait de créer des tokens libres à durée limitée.

Il est possible de créer des tickets valables un temps limité concernant à peu près n’importe quoi et avec des outils appropriés qui sont parfaitement indépendants de la monnaie. Il ne faut pas demander au système monétaire de gérer l’économie, ce n’est absolument pas sa fonction.

ok, donc laissons le en réflexion dans le champ économique, en espérant que l’on pourra utiliser les tokens de tous ces services qui vont se mettre en place, avec un système de change en monnaie libre quoi … parce que sinon, ça va être compliqué. Je sais bien, je suis dans la prospective là, mais il me semble important d’anticiper les gros changements à venir qui se pointent.

Ces points n’ont pas de liens avec la monnaie choisie.

Et bien, cela dépend des projets, certains jetons sont justes des jetons pour des utilités bien précises, d’autres sont des infimes parts de crypto-monnaies et/ou sont intrinsèquement liés à la monnaie. C’est ceux là qui m’intéressent là.

Non, il n’existe rien qui soit “intrinsèquement lié à la monnaie”.

si tu le dis :wink: bon je retourne dans mon coin réfléchir à comment on pourrait faire un système mesurable d’énergie partagée lié intrinsèquement ou non à la monnaie libre ^^

Il semblerait qu’on puisse développer toute sorte d’applications blockchains avec monax ou avec ethereum.

oui, mais je ne pensais pas à des fonctions de validations uniquement mais à des fonctions de mesures et rémunérations.

La monnaie est la référence pour la mesure, mais l’action de mesurer n’est pas la monnaie, c’est autre chose. Par exemple quand X estime que la valeur économique V “vaut 100 Ğ1”, cela n’implique aucune relation avec la monnaie, et par ailleurs il pourra échanger V1 contre V2 valant tous les deux “100 Ğ1” sans même procéder à un échange monétisé.

Autre exemple : quand on développe un moyen de paiement (allègrement confondu comme étant “la monnaie” par des “économistes” tels que Jacques Sapir) comme par exemple une carte de paiement, un procédé de transfert quelconque, là encore, n’a pas de lien avec la monnaie !

PS : je cite Sapir : “Une monnaie est bien un système de paiements (et de transactions) mais elle est plus que cela.” : cela est totalement erroné ! Un chèque, un virement CB, un virement direct, tout ceci existe indépendamment de la monnaie choisie pour y exprimer le montant, ces sujets sont parfaitement bien indépendants, et la monnaie n’est pas ce “système de paiement” cf Théorie Relative de la Monnaie.

2 « J'aime »

oui je vois bien ce que tu veux dire. Ma préoccupation est finalement autre et ne concerne peut-être que mes “craintes”, dont la principale est que ce qui arrive avec ces smart grids, va faire foncer les gens en BTC, ETH etc …mais bon, à suivre, chacun est libre :wink:

Moyennant une interface de mesure on doit pouvoir créer des micro-contrats, des jetons, etc avec Monax ou Ethereum

Le développement d’une monnaie libre n’a pas de lien avec la préoccupation qui concerne ce sur quoi “vont foncer les gens”. Ainsi une ruée vers l’or, une bulle des tulipes, des subprimes ou toutes autres sortes de choses similaires, sont des préoccupations qui n’ont pas de rapport avec le développement d’une monnaie libre, ils sont même l’indication d’une direction diamétralement opposée.

bien sûr oui, et y’en a déjà pleins. Ce n’est pas mon propos.

ouais ok, on fera du change avec les BTC et consorts …

qu’est-ce que tu appelles simple autonomie énergétique ?

A la campagne, oui c’est possible, mais dans les villes, ça va être très très compliqué …

1 « J'aime »

Je viens de voir ton rajout. Oui, je sais cela Stéphane. Encore une fois, mon propos est de penser à une monnaie n’ayant pas le temps d’espérance de la vie humaine comme référentiel, donc sur un temps différent, pour créer de la monnaie servant à mesurer des services partagés en réseau, en respectant le calcul de la monnaie libre, juste en changeant la variable temps. C’est peut-être ridicule, j’en conviens, mais je m’interroge. Voili :slight_smile: