Demande de certification - nay4

Aucunement. Cette réponse montre que le sujet n’a pas été compris et les remarques non-assimilées.

Hors de question de répéter ultérieurement ce qui a été expliqué préalablement, enregistré sous forme de textes, images et vidéos, et dont les liens ont été donnés.

Idem. Alors qu’on étudie pas le sujet, qu’on ne fait pas la démarche qui consiste à lire complètement les réponses qui sont données, on ne peut pas s’attendre à avoir d’autres réponses.

Qui n’étudie pas ce qui est donné ne peut que rester dans l’ignorance.

Je crois que Ğaluel veut dire que la monnaie dette par l’inflation perd de la valeur également.
Il attire ton attention sur le fait qu’on se questionne rarement sur un phénomène qui existe tout autant dans le modèle que nous connaissons déjà. Ors si la monnaie dette dévalue, ce n’est pas le même mécanisme avec la monnaie libre. Sa tendance vers la moyenne fini par se stabiliser par le cadencement des versements de DU.
De plus 1DU(t-10) = 1(DU(tn)=1DU(t)
Les biens et services s’évaluent à l’instant (t), on ne peut dire qu’une voiture achetée 10000€ il y a 10 ans vaut 10000€ aujourd’hui. (sauf cas de collection bien entendu)
Un fond d’indemnisation ne peut être vu comme un capital dette qui bonifie, dans la monnaie libre ce fond serait tout simplement un flux qui le maintient à niveau ou l’augmente.

J’aime beaucoup cette image proposée par Ğaluel qui m’a aidé à comprendre que la perspective du temps et de l’espace ne modifient pas la taille d’un pas sur le sable. Il en va de même avec le DU. Ma perception change, pas la valeur à (tn)

PS: et encore je suis sur qu’il va me dire que j’ai tout faux la aussi :smiley:
Je crois que pour devenir un roxxor de la TRM il faut se manger des heures et des heures de http://www.creationmonetaire.info/

1 « J'aime »

Attention, ça porte a confusion avec deux variables.
Tu parles des valeurs de la voiture a deux instants différents qui sont exprimés dans une unité qui a également évoluée entre temps.
En mathématiques et physiques, il est plus simple d’étudier un phénomène en figeant toutes les variables et en faisant évoluer une seule variable une à une pour en voir les conséquences.

Pour exprimer ce que tu souhaites exprimer, j’aurai dit :

10 000 € d’il y a dix ans ne valent pas les 10 000 € d’aujourd’hui étant donné que la masse monétaire € a augmenté entre-temps.

De fait, la valeur de la voiture a également évoluée. Mais ce point ne nous intéresse pas.

CQFD… ET attend! ğaluel va m’en remettre une couche :smiley:

1 « J'aime »

Non c’est correct :slight_smile:

  • L’allégorie de la perspective sur le sable permet de commencer à réfléchir à la perspective dans l’espace-temps où l’observateur lui-même bouge dans le temps (la réflexion sur ce point permet de comprendre toute la TRM).

  • Moul a été très précis. Quand on est précis, on ne peut que difficilement être mis en défaut.

  • Le module Galilée étudié aux RML7, qui sera sans doute développé, expliqué et publié, par ceux qui l’ont réalisé, un jour, permettra à l’aide d’exemples chiffrés précis, de faire en sorte que les nouveaux entrants comprennent mieux et plus rapidement de quoi il s’agit.

Mais on peut douter du dernier point, car 3 mois après les RML7, et même 5 ans, voire 7 ans après que les éléments du principe du module Galilée aient été exposés, il n’existe pas à ce jour de publications tierces sur ce sujet.

On peut donc légitimement penser que la réalisation d’une monnaie libre pourra prendre encore 40 ans, 80 ans, 160 ans, 320 ans ou plus de temps encore pour être constatée.

1 « J'aime »

C’est exactement ça et là ou je souhaite en venir. Je me suis donc sans doute mal exprimé, je vais tenter de reformuler ma pensée.

Prenons une source d’eau à débit constant dans le temps qui représente la création monétaire de la monnaie libre en DU. Cette source alimente un ensemble de deux lacs qui représente l’économie. Il y a un lac haut qui représente les objets économiques qui ne participent pas directement au commerce, par exemple le fond d’indemnisation dans lequel la monnaie est bloquée. Il y a un lac bas qui représente les objets économiques qui participent directement au commerce, par exemple une société.
Ces deux lacs ne communiquent entre eux qu’à certains rares instant et lors de ces instants c’est le lac du haut qui alimente le lac du bas. La pompe du lac du haut est située en amont de la pompe du lac du bas. Le lac du bas a besoin d’être alimenté en permanence par une certaine quantité d’eau pour ne pas s’assécher il faut donc s’assurer que le lac du haut ne pompe pas trop d’eau.

Seule l’expérience peut démontrer comment se comportera la monnaie libre et si des ajustements sont nécessaires ou pas.

L’expérience n’ayant jamais eu lieu il est complètement inutile de regarder ce qu’il en est avec une autre monnaie puisque les conditions expérimentales ne sont pas les mêmes. Pour un nombre d’individus stable La masse monétaire en DU est constante dans le temps. Avec la monnaie dette par exemple ce sont les gardiens du temple qui contrôlent le débit de la source et ils ouvrent plus grand le robinet quand le lac du bas ne reçoit pas assez d’eau.

Je ne sais pas si je suis plus clair, mon questionnement n’est que d’ordre fonctionnel.

La pompe du lac du haut est située en amont de la pompe du lac du bas.
Le lac du bas a besoin d’être alimenté en permanence par une certaine
quantité d’eau pour ne pas s’assécher il faut donc s’assurer que le lac
du haut ne pompe pas trop d’eau.

La question est pertinente, et tu lui apportes la réponse toi même :slight_smile:

Seule l’expérience peut démontrer comment se comportera la monnaie libre et si des ajustements sont nécessaires ou pas.

1 « J'aime »

Je serai parvenu à me faire comprendre d’au moins une personne ! :slight_smile:

Cela dit, la question n’est pas posée c’est le questionnement que j’expose et je n’apporte donc aucune réponse uniquement le moyen d’obtenir une réponse. La question c’est :

Est que la structure de l’objet lui permet de remplir les fonctions pour lequel il est conçu ?

C’est pour cela que je suis là, pour tester et expérimenter afin de répondre à cette question. C’est-à-dire participer au développement d’une monnaie libre en expérimentant la partie fonctionnelle de l’outil. Si cela t’intéresse je t’invite d’ailleurs à réfléchir aux protocoles expérimentaux et à participer aux tests. Mais cela fera l’objet d’un sujet à part, pas la peine de s’étendre ici dans le sujet de présentation de @nay4.

Cgeek et d’autres qui possèdent des compétences en développement informatique participent au développement d’une monnaie libre en permettant sa réalisation et je les remercie infiniment car sans eux aucune expérimentation ne serait possible.

C’est par l’apport de chacun sur différents plans, le partage et l’échange que la monnaie libre et les valeurs qu’elle promeut pourront se diffuser au plus grand nombre.

Je reste toujours prudent dans mes réponses car les coups de règle pleuvent ici. :smiley:

Est que la structure de l’objet lui permet de remplir les fonctions pour lequel il est conçu ?

Pour répondre à cette question il faut connaitre le cahier des charges de la création de l’objet.
Il doit sûrement exister quelque part ou alors cette définition est tacite.
En tout cas je suppose que les fonctions recherchées sont minimalistes afin de laisser toute latitude nécessaire pour répondre aux cas particuliers de chaque création de système monétaire libre.
Duniter n’est pas pensé (aux Devs toutefois de le confirmer?) pour couvrir tous les cas de figure. Il doit seulement les permettre.
C’est une plaque de lego sur laquelle peut se batir n’importe quel système économique avec n’importe quel système politique, éthique etc… La forme, la taille, le nombre de briques à cliper dessus resteront à créer en fonction des besoins liés aux choix qui se présenteront . Il est donc hypothétique et chronophage de mon point de vue, de tirer des plans sur une maison que peut être personne n’habitera.
(je sens que ca va encore piquer au bout des doigts…)

1 « J'aime »