Incohérence fondamentale

Suite à une discussion entamée avec Cédric, je relève une incohérence fondamentale dans uCoin, à moins qu’il y ait quelque chose qui n’ait échappé !

Si vous voulez fournir régulièrement (tous les mois) un DU inconditionnel à chaque membre de la communauté, vous ne pouvez (devez) pas distinguer les “membres très actifs”, des “opportunistes de passage”…alors qu’il y a par construction, l’opportunité à gagner de l’argent sans rien faire. Quelque soit la règle sur le nombre de signatures et la fréquence que vous imposerez dans le code, il y aura toujours un processus minimum automatisable (script) pour passer le cap d’acceptation dans la communauté. Vous ne pourrez pas blamer un membre qui échangerait ses
uCoin contre des € et ferait chuter le taux de change. De même, vous ne pourrez pas empêcher un développeur (moi par exemple) de développer une appli qui facilite et qui gère l’inscription à toutes les monnaies libres sur Terre et comme on peut facilement avoir plusieurs identités
numériques, vous ne pourrez même pas voter démocratiquement pour exclure un membre opportuniste.

Or s’il y plusieurs monnaies de disponibles, l’intérêt rationnel de chacun (pour ne pas perdre “relativement” aux autres) est de s’inscrire àTOUTES les monnaies libres puisque que cela ne demande même pas de la charge CPU et un coût en électricité comme pour le minage. Ensuite, chacun à Intérêt à jouer les apprentis “traders” entre ces monnaies car si vous ne faites rien et laissez agir le temps, une règle simple du trading nous dis que vous serez perdants…et donc c’est là que qu’arrive mon objection la plus profonde; vous allez inciter les gens à passer du temps à des activités de spéculation au lieu de consacrer ce temps à la production de biens et de services de l’économie réelle.
Donc uCoin et autres monnaie libres est un outil de destruction de l’économie, certes très modeste
aujourd’hui, mais dans le cas où le projet marche, il faut y réfléchir.

D’une certaine manière, vous défendez la “privatisation de la monnaie”…pas certain que le citoyen en sorte gagnant.

Non : les membres signent, ils sont les seuls à avoir la légitimité pour faire entrer quelqu’un.

Parfaitement, d’autant qu’on s’en fiche totalement (mais pas toi, je sais).

Tu t’avances un peu vite là-dessus. Tu peux parcourir le forum à ce sujet, qui traite déjà pas mal de tes interrogations. Mais dans tous les cas, tu ne peux pas poser comme principe que la triche est impossible. C’est toujours le cas, même dans un système centralisé comme tu le proposes.

Le tout est de rendre cela suffisamment difficile pour dissuader le plus grand nombre.

Il n’y a pas d’exclusion “démocratique” au sens où tu l’entends, c’est-à-dire une sorte de décision collective et arbitraire décidant du sort de quelqu’un : il y a des règles dès le départ, et qui sont immuables. Celui qui veut les changer n’a d’autre option que de créer lui-même sa monnaie avec d’autres règles. C’est très différent.

Du reste, tu fais des déductions basées sur le fait que la Sybil attack est facile. Je peux pourtant te donner un exemple de règle très contraignante :

Tout membre doit être signé par 2/3 de tous les membres

Alors, facile d’automatiser pour entrer ? Vaste blague.

Partons sur cette règle

tout membre doit être signé par 2/3 de tous les membres
et je rajoute “tous les ans”…que tu devais avoir implicitement en tête.

Que veut dire cette signature ? est ce d’avoir vu physiquement la personne avec une pièce d’identité ou est ce une connaissance réseau du Net ?
Que reprocherais-tu à une personne qui accepte toute demande de signature sans rien vérifier…ta règle n’a rien de légal ni punissable en cas de mauvaise application.
Selon la TRM, il n’y a aucun déavantage à accepter des inconnus dans la communauté, au contraire, cela donne de l’empleur à la monnaie et valorise son taux de change.
Comment peut-tu empécher un commerce vissieux d’achat/vente de signatures ?
Si tu reste sur un ratio de 2/3, tu imagine le cout, et les contraintes pour les nouveaux entrants sur un groupe de 50 millions de personnes; infaisable !
et si tu fais un script qui signe automatiquement par paquet de 1000 des inconnus, cette signature n’a plus varaiment de valeur.

Le protocole uCoin interprète cette signature comme une reconnaissance d’identité. Il se contrefiche de la façon dont elle a été faite : à partir du moment où c’est un membre qui l’a faite, alors elle est légitime.

Je n’en aurais rien à faire : seul il ne peut rien. C’est la règle des 2/3 qui s’applique.

La question serait plutôt : pourquoi empêcher un commerce “vicieux” si c’est ce que décide de faire la communauté ? Pourquoi vouloir toujours forcer les gens ? Si tu décides de faire communauté avec des gens qui sont là pour te plumer, c’est ton droit. Et c’est aussi ton problème.

Tout à fait. C’est une règle extrêmement dure, qui empêche la communauté de monter au-delà d’un certain seuil. Et alors ? On aura une petite communauté, mais une communauté quand même. Cela fonctionnera. Est-ce que ça te pose problème ?

Je viens de te donner un exemple que c’est possible à cette échelle. Pourquoi alors ne pas tenter de trouver des règles permettant de monter à 100, 1k, 10k, 100k membres ? Tu peux penser que c’est impossible. Libre à toi de le penser. Moi, je crois qu’on n’a encore pas mal de pistes à explorer.

Et si uCoin ne permet de faire que des communautés de 10k membres, hé bien soit ! Cela aura au moins le mérite de permettre des monnaies libres.

Je n’ai pas d’autre prétention que permettre cela.

J’ai longtemps réfléchi sur ce point. Et je n’ai pas trouvé de réponses tout blanc ou tout noir.

Nous sommes habitués à vivre dans un monde où la monnaie est un moyen de contraindre nos congénères selon nos désirs. Plus on a d’argent et plus on peut contraindre qui que ce soit à notre volonté.
uCoin prend le parti de créer une société libérée de ces démons. Une société de paix où chacun est reconnu non pas par l’épaisseur de son portefeuille mais simplement par le fait d’être un humain.

uCoin n’est pas simplement une monnaie, c’est aussi un idéal de paix et de liberté pour notre avenir. Faisons le pari que l’avenir est peuplé par des hommes et femmes dignes et libres plutôt que par des petits parasites rongés par cupidité.
Et, même ces petits parasites doivent être accueillis pour qu’ils puissent à leur tour cultiver ce qu’il y a de meilleur en eux.

Je pense que c’est en effet le challenge à relever.
J’ai des propositions à effectuer en ce sens que je vous laisserais le soin de juger trés bientôt.

1 « J'aime »