Mouvement perpétuel

Bonjour à tous,

Si vous regardez la dernière vidéo de Galuel (Ubuntu), vous remarquerez qu’il ne répond pas à la question qui lui est posée sur l’assurance d’unicité des membres (et ce qui un pb similaire, la preuve de vie d’un membre).
Je me rappelle quand j’étais en CM2, j’étais convaincu qu’on pouvait faire une machine qui tournait sans aucun apport énergétique extérieur, avec des leviers, ressors et autres roues bien huilées. Il a fallu que j’apprenne un peu de mécanique au collège pour comprendre que ma recherche était vaine.

Or, ceux qui cherchent une solution totalement distribuée, sans aucune autorité, au problème d’unicité des membres pour toucher un seul DU, sont me semble t-il, dans la même position que j’étais à rêver d’un mouvement perpétuel.
Car le problème est que dans une configuration totalement distribuée, le “travail humain” nécessaire pour recevoir un DU est du même ordre de grandeur que celui pour frauder (faire accepter plusieurs identités).
Si vous imposez de fortes contraintes de maillage avec validation physique, nombreuses signatures, sélection aléatoire des signataires, alors il est difficile de frauder mais il devient quasiment impossible de participer sans y passer un temps presque infini. Or Le principe de non-conditionalité du Revenu de Base impose de ne pas créer un “travail artificiel et inutile”, simplement pour toucher ce revenu.
Inversement, si vous libérez les contraintes, alors un honnête citoyen peut participer mais un fraudeur aussi !
La décision finale est un booléen (candidature acceptée ou refusée), comme fait la justice, mais au pris d’un long travail d’investigation.

Il ne s’agit pas comme j’ai pu le lire, de “tolérer” un certain pourcentage de fraude. Si rien n’est fait pour empêcher le double enregistrement, alors vous pouvez être certain qu’il y aura suffisamment de fraudeurs pour remettre en cause tout le système. Certains crieront à l’injustice et ils auraient raison. C’est un peu comme si on disait que lors d’un vote, l’isoloir n’est pas important, ni significatif sur le résultat final. Sans isoloir, c’est toute l’intégrité d’un processus démocratique qui est remis en cause, bien au delà du vote lui même.
L’unicité d’une identité numérique sera un problème difficile et l’administration devra le reconnaitre comme un droit citoyen (je peux prouver que c’est bien moi qui ai signé cela).

Connaissant les précédents faits, je ne vois pas de problème existentiel à définir/utiliser une autorité pour une tache bien précise. Cela ne veut pas dire que cette autorité soit Dieu sur Terre. Prenez l’exemple du “time-stamping”, c’est une autorité qui signe des messages daté et s’il s’avérait que cette instance modifie la date de ces serveurs, ne serait ce qu’un instant, alors elle serait repérée par plus d’un tiers et son intégrité serait remis en cause avant de disparaitre du Net. La solution que je préconise pour la détection de double déclaration est de passer par les agents des mairies assermentés à valider les identités des citoyens qui se présentent en mairie (un travail qu’ils font déjà!). Ce n’est pas une prérogative/pouvoir gigantesque pour ces agents et si l’un d’eux s’amusait à déclarer deux id pour son cousin, alors il risquerait tout simplement son poste et sa carrière.

Encore une fois, si vous ne voulez pas passer par le système judiciaire en place et dérivé d’un processus assez démocratique, alors vous devrez en ré-inventer un et cela à un coût bien supérieur au budget de ce projet.
Si vous soutenez un système anarchiste et libertaire au motif que le système actuel n’est pas parfait, alors faites vous d’abord les dents dans des milieux politiques. Tant que les uCoin ne sont pas convertibles en € ou $, alors on reste dans le domaine des bisounours et vous pouvez tout proposer, même la TRM, mais dès l’instant que cette monnaie est convertible avec du vrai l’argent que les gens ont du mal à gagner, alors rien ne sera toléré.

…mais vous voulez encore proposer une machine à mouvement perpétuel.

Laurent

1 « J'aime »

Merci de tes conseils.

Néanmoins, tu comprendras que je puisse vouloir vérifier par l’expérience que je me trompe, plutôt que me baser seulement sur tes affirmations.

Quant à :

Je me rappelle quand j’étais en CM2, j’étais convaincu qu’on pouvait faire une machine qui tournait sans aucun apport énergétique extérieur, avec des leviers, ressors et autres roues bien huilées. Il a fallu que j’apprenne un peu de mécanique au collège pour comprendre que ma recherche était vaine.

Tu as pu lire le code qui régissait les lois de la physique ? Moi pas. Donc, je me garderai bien d’affirmer ce qui est possible ou pas.

As you want !

juste une petite remarque finale. On ne peux s’abriter sous l’argument que la communauté est “petite” car un fraudeur qui inscrirait sa copine et tous ses copains qui ne s’intéressent pas à l’informatique aurait toujours l’excuse de dire qu’il était “mandaté” par ce proche et quand bien même tu arriverais à savoir la vérité, que la personne derrière le clavier n’est pas exactement celle déclarée dans ta communauté, de quel droit, toi ou un autre, pourrais-t-on l’exclure ? As t-il le droit de conserver au moins un compte ? doit on passer devant un vote ? à quelle majorité ? Quelle punition lui infliger ? et si sa copine est d’accord pour faire procuration ? Que faire si des membres se moquent des fraudeurs et d’autres s’insurgent qu’il y en ait ?

Je pense qu’on est loin d’en être arrivés à ce niveau là niveau expérimentation de monnaie à DU…
Tout ceci évoluera de manière incrémentale et on résoudra ces problèmes quand ils arriveront. On tente de faire des règles pas trop restrictives mais solides pour commencer, ensuite on verra sur l’évolution de tout ça.

OK, mais dans ce cas, arrêtez comme le fait Galuel de dire à toutes des présentations de monnaies dites “libres” que le problème d’unicité est résolu sur OpenUDC et sur uCoin.
Tant que ce problème ne sera pas résolu, je pense qu’on ne peut pas parler de vrai crypto-monnaie.

On ne sait pas si le problème est résolu ou pas tant qu’il n’est pas arrivé. On tente par nos mesures de le contrôler, et rien de mieux que la pratique pour vérifier que ça fonctionne ou non.

Le problème des démarches où l’on critique perpetuellement un produit non sorti/fini, c’est que ça ne fait pas avancer ni le produit, ni les défauts qu’on peut lui trouver.

Faut être plus constructif que ça, comme par exemple proposer des algos nouveaux plus efficaces ou que sais-je d’autre…

On est déja clairement en manque de moyens alors faudrait plutot venir aider sur tout le boulot à réaliser (genre tester le POC 0.9) et proposer des idées plutôt que nous poser 20000 problèmes dont on ne sait pas répondre tout de suite. Mais il est tout à fait probable que les expérimentations nous apporterons leurs réponses bien plus naturellement !

1 « J'aime »