Nouvelles monnaies et systèmes de crédit/dette?

Bonjour,

Je viens de participer à un MOOC sur les monnaies et la société organisé par l’IFLAS http://mooc1.communityforge.net/user
dont la prochaine session est en février 2017.

J’ai déjà lu beaucoup de chose sur le forum de solarcoin.org , je participe à pendo.cc et je découvre ucoin.

Est-ce que quelqu’un peut m’indiquer les avantages et inconvénients du projet ucoin par rapport à un projet de crédit/débit tel que pendo.cc ?

Merci

Bonjour,

Il n’y a pas d’“avantages” ou d’“inconvénients”, seulement un code monétaire différent menant à des économies différentes. A vous de voir l’économie que vous souhaitez développer.

uCoin se base sur la Théorie Relative de la Monnaie, qui définit comment doivent être émises les unités de monnaie afin de respecter les libertés économiques de ses utilisateurs. Et notamment, si la TRM définit la monnaie libre (voir cette très bonne conférence vidéo pour une introduction), elle définit aussi son contraire que sont les monnaies non-libres.

Et donc si le code monétaire de pendo.cc ou solarcoin n’a pas la forme d’une monnaie libre, alors vous pouvez être certain qu’elle créera des individus privilégiés devant la création monétaire.

Après un rapide coup d’oeil :

  • je ne sais pas comment pendo.cc crée la monnaie, apparemment avec un système de crédit/débit d’accord, mais cela n’est pas clairement détaillé, par ailleurs j’ai l’impression qu’il s’agit d’un système centralisé
  • pour solarcoin c’est très clair : c’est du Bitcoin, ce n’est pas une monnaie libre (voir mon commentaire de l’article OuiShare à ce sujet)

En espérant vous avoir éclairé sur ce que nous développons :slight_smile:

1 « J'aime »

Merci pour l’adresse de la vidéo très intéressante.

Pendo n’est pas une monnaie mais un système de crédit/débit avec enregistrement centralisé. L’avantage c’est qu’il est disponible immédiatement et permet d’expérimenter

Solarcoin a inclu une grosse amélioration par rapport à Bitcoin, il favorise les installateurs de panneaux solaires qui touchent 1 solarcoin pour chaque MWh produit.

:slight_smile:

Pendo c’est l’équivalent d’un crédit mutuel quoi. Des expériences que l’on nous remonte aux rencontres des monnaies libres, les crédits mutuel qui ne prennent pas en compte l’espace temporel ont une forte tendance à bloquer au bout d’un moment. Des gens qui ont trop de crédits, et qui n’acceptent plus d’échanger, ou trop de débits, et qui ne peuvent pas remonter. On se retrouve à recréditer tout le monde “gratuitement”…

Le jeu Ğeconomicus permet de comparer les systèmes monétaires en jouant. Rien de mieux que de comparer par la pratique :wink:

1 « J'aime »

Ce n’est pas clair. Quel est le code exactement !?

  • Qui contrôle qui sont membres et qu’il n’y a pas de faux comptes, combien y-a-t-il de membres ? Est-ce que chaque membre a les mêmes moyens de contrôle que les autres membres ? Si c’est centralisé c’est peu clair. Or une monnaie peu claire dans ses fondements ne devrait pas être adoptée.
  • Crédit/Débit ne signifie rien. Par exemple une monnaie où A a un crédit débit de [-10;+10] et [B,C,D] un crédit débit de [-2,+2] est une monnaie crédit-débit, où la symétrie spatiale n’est pas respectée.

Ensuite qu’en est-il de nouveaux membres dans le futur ? La symétrie temporelle est-elle respectée ? Soient [A,B,C,D] en crédit débit [-10;+10]. A et B dépensent tout vers et C et D, puis A et B meurent. Viennent ensuite E,F,G,H plus tard dans le temps. On a E et F qui arrivent normalement en partant de 0 chacun, tandis que C et D qui sont morts aussi ont transmis leur héritage à G et H, la situation étant donc EFGH : [0;0;+10;+10] pourquoi donc EFGH ne sont pas dans la même situation symétrique que A,B,C,D alors qu’il s’agirait d’une “même monnaie”, et toujours avec le même “crédit - débit” ?

Donc sans répondre à ces questions, le terme “crédit - débit” est vide de sens.

Par ailleurs, admettons qu’il soit toujours fondé sur [-10;+10], alors un simple changement de référentiel, en rajoutant +10 à chaque membre, le fait passer en [0;20], ce n’est donc plus un “crédit débit” alors que c’est toujours bien la même monnaie. C’est plutôt : une quantité fixe de monnaie, toujours la même, allouée à chaque nouveau membre, sans tenir aucun compte du renouvellement des hommes dans le temps.

On voit donc ainsi assez bien le miroir aux allouettes qui consite à appeler la monnaie “crédit-débit”, non seulement parce que le changement de référentiel évacue cette pseudo-notion, mais aussi parce qu’on ne dit rien quant à ses caractéristiques précises, concernant à la fois, les êtres humains qui le composent, le contrôle symétrique ou asymétrique de la communauté, la compréhension qu’une symétrie seulement spatiale, et pas spatio-temporelle, ne prend pas en compte le renouvellement des hommes dans le temps, et constitue ainsi la cause fondamentale de déréglements économiques futurs.

2 « J'aime »