Projet : Expliquer la TRM autrement

Je suis très intéressé à ce projet mais une question demeure à propos du financement de tout entrepreneur désireux de construire une entreprise dans le contexte de la TRM. Que dire d’un membre pssèdant une entreprise et désireux de se joindre au projet. Comment articuler le fonctionnement de son entreprise en fonction de l’acquisition d’intrants, de l’émission de salaires, …

@kimamila travaille sur l’établissement d’un réseau d’entreprise utilisant une monnaie TRM, il saura surement t’en dire plus !

Salut,

Je suis un peu comme Jacques. Mais j’ai la geekitude en plus. Je suis en train de lire TRM 2.718 et j’ai pris des notes sur le côté obscure. Je pense en effet que des efforts de rédactions mis en commun pourraient créer une version e plus précise de la théorie.

À voir quelles sont les contraintes de la rédaction, taille de la TRM, math moins math, diagrammes, et autre tableur de démo, transcription des exemples en plusieurs langages : math et diagrammes et exemple plus humains.

Je pense, pour ce que j’en sais en 6 jours de lecture et apprentissage divers… Que la base de réflexion semble juste, mais assez mal exprimée à mon sens, pour l’instant.

Avant de traduire on pourrait rephraser en Français, certains paragraphes obscures ou réordonner quelques sections. Remarquez que ça fonctionne aussi dans l’autre sens, traduire, modifier la trad, et modifier en suite la version française.

Sylvain.

Tu as déjà, à ta disposition :

On peut en effet trouver une infinité de manières d’expliquer cette même TRM, chacune étant mieux adaptée à tel ou tel référentiel d’appréciation dans l’espace ou dans le temps. Tu peux donc aussi en produire une nouvelle qui te semblera plus adaptée à ton espace conceptuel (ce qui constitue une traduction conceptuelle).

A noter que ces différentes versions sont référencées sur cette page source, et que la dernière version papier intègre la version mathématisée.

Il ne peut pas exister de TRM version e (ce qui est démontrable) mais des séries distinctes de TRM convergentes vers e.

1 J'aime

Salut,

Merci. Pour les liens. J’ai fini de lire la TRM la semaine passée.

Je vais mettre au propre mes notes et relire la version PDF pour comparer et avoir les citations exactes.

Merci pour ce travail accomplis.

Je parlais évidemment d’ajouter une décimale à e et non pas prétendre une valeur exacte. :wink: Est-ce sur ce forum qu’on discute de la TRM ou ailleurs ?

À suivre,
Sylvain.

Concernant les points qui concernent uCoin, notamment les formulations mathématiques, on peut très bien les discuter sur ce forum, parce que ça a un impact sur le code de génération de la monnaie ainsi que sur son code d’affichage.

Concernant la TRM au sens plus large, si on veut discuter histoire, données économiques et monétaires, mises à jour, forks éventuels etc. il vaut mieux le faire ailleurs, quitte à donner des liens vers ces ailleurs sur ce forum. Par exemple le github de la TRM générée online est un bon endroit, tout comme ce wiki de la TRM, mais un forum spécialisé tiers ou un wiki tiers pourraient être d’autres bons endroits.

Salut,

Et pour les discussions sur la TRM même et sa compréhension/diffusion/ouverture ?

Par exemple :

  • la TRM a t-elle été soumise à une revue académiques en économie ?
  • la page wikipédia sur la TRM a été supprimée, comment la réhabilité ?
  • Comment avoir un compte contributeur sur le wiki de la TRM ?
  • Où poster mes notes/commentaires la rédaction de la TRM ?
  • Où poser mes questions, ex: quel économiste a été sollicité ou a parlé de la TRM ?

Sylvain.

Pour qu’il y ait une page Wikipédia il faut que le sujet ait une notoriété. Ce sont les règles de Wikipédia.

1°) Avoir publié une contribution à la TRM, 2°) Se proposer pour gérer / enrichir le wiki.

1°) Sur ton propre blog
2°) Sur le github de la TRM (avec si possible lien vers ton propre blog)

a°) Yoland Bresson (préface de la TRM), b°) François Jortay (reformulation de la TRM), c°) Thibault Laurentjoye (participation au podcast Monnaie Libre)

Salut,

Vous avez répondu sur ce forum à mes exemples de questions. Donc est-ce le “bon endroit” ?

Cette volonté de mettre sur son “propre blog” (je n’utilise pas vraiment de blog qui m’est propre, à l’instar des abeilles j’aurais tendance à polliniser les autres) est-ce justement une politique de diffusion pour faire monter la notoriété évoqué par @Moul ?

Merci pour les réponses ! Je vais donc créer un contenu propre, somewhere…

Au fil des podcast et lectures suggérées par les dits podcast : j’en suis à la fin de http://allocation-universelle.net/theorie-relative-monnaie.php

Excellent papier !

À suivre,
Sylvain.

Bonjour, quand j’explique la nécessité de mettre en place un nouveau système économique basé sur de la monnaie cocréée, on me dit qu’il faudrait plutôt abolir la monnaie, ne plus faire de commerce et tout partager. Qu’est-ce que vous répondriez à ça?

@Anoa On m’a fait cette remarque un peu idéaliste, j’ai répondu : "Cette situation existe déjà, partout dans le monde dans les nombreuses zones où il n’y a pas (ou peu) d’argent. Pourquoi ne pas rejoindre une telle communauté? ".

Tu peux très simplement leur répondre : « alors pourquoi ne le faites-vous pas ? » parce que bien évidemment, ceux qui ont ce discours se servent très largement de la monnaie. :slight_smile:

Egalement, tu peux leur demander s’ils ont déjà joué à Ğeconomicus et réalisé que la monnaie permettait de réaliser plus de valeurs que sans. Par ailleurs nous ne l’avons pas encore vu, mais j’imagine bien que certaines valeurs ne peuvent pas exister sans monnaie.

Enfin, tu peux leur demander s’ils comptent faire abolir par la monnaie par la force ou non. Et alors, que comptent-ils faire pour ceux qui souhaiteraient utiliser de la monnaie ?

@Sofrani Certains de ces gens me disent à moi ce que tu dis à eux: ils me conseillent de rejoindre une communauté autogérée qui n’utilise pas la monnaie, ou alors de contribuer à fédérer ces communautés car pour eux c’est l’avenir. Perso ça ne résonne pas en moi, mais j’ai du mal à expliquer pourquoi.

@cgeek J’aimerais bien en savoir plus sur l’idée que la monnaie permet de réaliser plus de valeurs que sans, ainsi que sur les valeurs qui ne peuvent pas exister sans monnaie. Je n’ai pas joué au jeu dont tu parles.

Ça ne résonne pas en toi parce qu’intuitivement tu comprends que la monnaie en elle-même n’est pas un problème, bien au contraire c’est une avancée, un puissant lubrificateur économique, seul son mode d’émission est un problème.

Le fait que l’on puisse produire plus de valeurs avec de la monnaie, fait très largement constaté dans le jeu Ğeconomicus (par exemple dans cette session de Novembre 2015 aux RML6 rapportée en vidéo), est liée au fait que la monnaie fluidifie l’économie : elle un intermédiaire qui lubrifie les échanges. Sans monnaie ça coince très vite, on est obligé de faire du troc ce qui est bien moins efficace : on dépense beaucoup de temps et d’énergie pour réaliser les échanges : ce sont les frictions. Parfois, les producteurs de valeurs sont trop éloignés dans l’espace (ou dans le temps !) pour que le troc fonctionne : les frictions sont alors à leur paroxysme, et l’échange ne peut tout simplement pas se réaliser. Ça bloque !

On peut faire l’analogie avec l’huile de moteur, où la monnaie serait l’huile de l’économie.

Cela est valable dès que 3 valeurs sont en jeu. Mais on peut étendre le principe à n valeurs, ce qui complexifie la situation et rend les frictions toujours plus grandes.

Quant aux valeurs impossibles sans monnaie, tu peux imaginer le cas de la conquête spatiale : il faut un très grand nombre d’acteurs et de valeurs pour réaliser le projet. Or les besoins en valeurs pour réaliser ce projet sont tellement nombreux et tellement complexes que sans monnaie, les frictions deviennent gigantesques et la production de ces valeurs demande énormément plus de temps et d’énergie. Or, les humains ont un temps de vie limité pour agir. Cette complexité peut donc devenir telle que les humains ne disposent pas d’assez de temps et d’énergie pour réaliser leur projet, trop occupés à tenter de faire des échanges.

J’ai grossi le trait avec ce type de projet, mais tu peux l’étendre à la recherche en général (médecine par exemple) et à quantité d’autres projets impliquant un grand nombre de valeurs à produire.

C’est pas sorcier en fait :slight_smile:

2 J'aimes

@Anoa

Moi aussi je ne suis pas satisfait du système monétaire, mais je n’ai pas envie de rejoindre une communauté comme au “Larzac” ou au “Chiapas”. Comme dit @cgeek, quand on a une monnaie, on produit beaucoup plus de choses et on satisfait beaucoup plus de besoins vitaux. C’est le bon côté de l’argent par rapport au troc, démontré par le jeu Geconomicus.

Devoir recourir au troc, et donc ne pas pouvoir couvrir tous ses besoins , ça me paraît être une bonne raison pour hésiter à rejoindre une communauté sans argent.

1 J'aime

Excellent réponse de @cgeek !

Oui la taille de la communauté et le montant de certaines transaction en effet. Je suis en train de lire : les secrets de la monnaie. Pas pour me convaincre mais pour trouver des formules de vulgarisation, et ça semble très bon !

Aussi la nature humaine et la confiance implique une façon de quantifier l’échange. Si tu me proposes des légumes et que je ne propose que des cours d’informatique, comment mesurer notre échange ? Sachant que je veux tes légumes, mais que l’informatique ne t’intéresse pas ?

La monnaie sert alors à comptabiliser l’échange dans la communauté. Surtout avec le doyen qui est un peu sénile maintenant, mais demeure un très bon guérisseur !

Voici un autre exemple…

Sylvain.

1 J'aime

Pour le troc, on nous a posé la question dimanche lors de l’ initiation à Geconomicus, alors on a essayé, distribué des cartes, les joueurs ont regardé leur cartes, puis se sont regardés bouche bée, ils était bloqués. No comment.

3 J'aimes

@vtexier C’est pas aussi de la dissonance cognitive à l’action dans ce cas, qui participe au blocage ?

Je note que le topic est: Expliquer la TRM autrement.

On s’en éloigne pas mal là… Peut être créer un autre post dans le forum ?

Sylvain.

1 J'aime

Pas vraiment, la question revient à se poser la question fondamentale de la nature de l’unité de mesure économique.

Or se poser la question de la nature d’une unité de mesure en 2015, revient à connaître et comprendre le principe de relativité. La notion d’unité de mesure est abordée dans le tout début de la TRM lors de la définition des concepts fondamentaux.

Cgeek a d’ailleurs parfaitement répondu plus haut en faisant la référence au problème des trois producteurs. La résolution du problème des trois producteurs est le fondement irréductible du raisonnement au cœur de la TRM. Sa résolution implique de savoir réfuter le troc, et les monnaies non-libres, puisque la monnaie libre est la solution unique démontrée par la TRM.