Proposition d'amélioration de la sécurité de la toille de confiance


#81

Bien ! Ce qu’il te manque peut etre alors c’est l’aspect sociologique, le fait que al sanction humaine est redoutablement plus efficace que toute sanction technique, tout en permettant d’éviter les faux positifs ou les abus.

Le système actuel est évidemment perfectible, mais j’exclus toute piste punitive par la technique , car les algos font et feront toujours des erreurs, l’exclusion doit donc se limiter au choix humain de ne pas renouveler les certifs émises.

Il est en revanche possible, outre l’audit aléatoire, de jouer sur les paramètres déjà existants, par exemple @Galuel et d’autres ont déjà proposer d’augmenter sigQty en fonction de N, sigQty est le nombre de certifs qu’il faut recevoir pour devenir membre, il nous reste encore a choisir une fonction f(N) = sigQty qui convienne. Il y a également d’autres idées non-punitives qui ont été émises ça et là et qui pourraient etre intégrés dans le futur :slight_smile:

De plus, Duniter étant un logiciel libre, il est tout a fait possible de forker le projets pour proposer une monnaie libre avec un système d’identification différent, nous verrons bien ce que les humains choisirons :wink:


#82

Nous ne pouvons pas intégrer le fait que des personnes fassent la police dans la toile, or vérifier les documents d’identité est le rôle réservé à la police. Si je devais le faire ou qu’on me le fasse, je quitterais cette monnaie et je chercherais une monnaie libre.


#83

Non pas du tout, quand tu va récupérer un colis dans un relais colis, on vérifie ton identité, avec un document d’identité.

La toile de confiance originale construite autour de GPG est/était sensé être basé sur la vérification de document d’idientité.


#84

Si l’hypothèse 1 s’avérait vraie la monnaie ne pourrait de toute façon pas fonctionner même sans toile de confiance, car quelqu’un qui possède un nombre de clés membre égal au tiers des calculateurs +1 ET des supercalculateurs peut de toute façon prendre le contrôle de la blockchain.

De plus, le comportement des membres de la g1 dépendra fortement de comment ils deviennent membre, de qui ils rencontrent pour devenir membre, l’augmentation progressive de sigQty nous permettra d’obliger 90% des entrants a passer par un apéro monnaie libre pour entrer dans la toile, et donc a être bien briffé sur l’importance de la Licence et le poids de l’acte de certification.

Je pense que tu est beaucoup trop pessimiste sur la nature humaine, si on atteint 10% de membres prés a tricher c’est le bout du monde, je suis certain que ce sera même beaucoup moins.
Et de toute façon une monnaie ne peut pas fonctionner si un tiers de ses membres ne joue pas le jeux, même avec le système le plus perfectionné au monde, donc si tu a raison sur la nature humaine alors une monnaie libre est impossible et ne fonctionnera jamais nul part en aucun lieu ni aucun temps, et donc il n’y a rien a faire.
Et dans le cas contraire ton attaque ne tien pas, donc dans un cas comme dans l’autre il n’y a rien a faire :wink:


#85

Bien sur que si! Dans le bitcoin, je suis tout à fait sur que au moins 30% des gens détourneraient des bitcoin si c’était possible et sans risque. Et personne n’aurait honte de le faire. Ca serait probablement une fierté pour beaucoup d’avoir réussit à hacker le bitcoin. Mais les choses sont fait de telle manière que personne n’a intérêt à le faire. (Même s’il y a des problème de sur-centralisation dans le bitcoin, c’est autre chose)

30% des gens potentiellement malhonnêtetés, ne veut pas dire qu’il sont prêt à tous s’associer ensemble et qu’ils ont des intérêts compatibles. C’est bien ça le principe de la blockchain, faire en sorte que même si tous le monde est prêt à tricher, comme chacun à des intérêt différent et incompatibles, on a pas intérêt à tricher au sens de la théorie des jeux, car sinon on sait qu’on va seulement perdre sa validation de block, qui dans le cas du bitcoin raporte gros.


#86

Il n’y a pas de mécanisme d’identification dans le bitcoin, et justement dans les faits ce n’est pas réellement une monnaie acentrée. Enfin elle attire les gens qui on l’appât de gains, la g1 n’attire pas du tout le même type de personnes :wink:
Et de plus on ne parle pas du tout du même type de tricherie, il est plus facile de hacker en anonyme derrière son écran, alors que tricher sur la toile de confiance s’est s’exposer au jugement social, la toile de confiance étant publique et gravée at vitam eternam il est impossible de se cacher et il n’y a pas prescription.
On ne parle pas de triche monétaire là, on parle d’usurpation d’identité, c’est beaucoup plus conséquent .

Et je rajouterai que je ne pense pas du tout que 30 % des utilisateurs de bitcoin serait près a tricher, a mon avis c’est beaucoup moins, mais toi comme moi ne pouvons pas prouver quel est ce taux :slight_smile:


#87

Ce qui n’est rien par rapport a la perte de notre intégration sociale, donc si déjà les gens ne trichent pas par peur de perdre de l’argent il tricherons encore moins par peur de perdre la confiance de leurs proches/amis/connaissances :wink:


#88

Mais on essaye ensemble d’imaginer une monnaie qui pourrait potentiellement être universelle non?

Ce qui n’est rien par rapport a la perte de notre intégration sociale

Mais je ne crois pas à ça. Car je pense que justement réussir à hacker un système peut susciter une forme d’admiration. Ceux qui montent des arnaques élegentes et sophistiqués peuvent susciter de l’admiration. ( J’étais tombé sur cette vidéo il y a pas longtemps https://www.youtube.com/watch?v=6cJyEEzqMzo )

Par exemple de mon point de vu perso ça ne m’intéresserai pas de détourner de l’argent pour obtenir un profit financier. Par contre je dois avouer pour être honnête avec moi-même et avec vous, que trouver un moyen très malin de casser un protocole de crypto-monnaie très utilisé est quelque-chose qui a des aspects excitant et d’attirant, et être reconnu socialement pour avoir réussit ce défi intellectuel peut avoir des aspects attirants.

Aussi quand tu détourne du DU tu n’arnaque personne en particulier, mais un tout petit peu tous le monde. Et au final si tu en profites pour inviter ton entourage au resto, lui offrir des cadeaux ou autre, au final, tu leur aura fait gagner plus que perdre, donc il n’y a aucune vraie raison profonde qu’ils t’en veullent


#89

A mon avis notre désaccord tourne peut-être un peu autour de ça. Car j’imagine cette monnaie que dans sa potentialité qu’elle devienne dominante, et donc que des gens se retrouve plus ou moins obligé de l’utiliser alors qu’ils n’en auraient pas envie à la base, et qu’ils auraient préféré un autre système (voir qu’il trouve celui-ci injuste).

Or il faut bien se rendre compte que aujourd’hui personne ne te contraint à utiliser l’euro par la force. Si tu ne veut pas l’utiliser du tout pour échanger, tu peut mettre en place un système automatique qui payes toutes les sortes d’impôts avec les subventions que tu as le droit et reverse le reste en donation à l’état.

Et pourtant on est plus ou moins tous obligé d’utiliser l’euro aujourd’hui, parce-que sinon on ne peut pas manger.

Donc ma proposition, essaye également d’adresser le cas futur ou dans cette monnaie il n’y aura plus comme aujourd’hui uniquement que des gens qui adorent le concept, mais aussi des gens qui ne l’aiment pas mais qui utilisent la monnaie car ils n’ont pas trop le choix, car elle est devenue dominante, et ils ont besoin de manger.


#90

Si si, les professionnels sont contraint d’accepter l’euro, c’est le fameux pouvoir libératoire :wink:

Nous avons bien 40 ans devant nous au moins pour améliorer le système avant que ce ne soit le cas :slight_smile:


#91

La Ḡ1 n’a pas forcément vocation à devenir une monnaie dominante.
J’espère plutôt qu’elle restera une monnaie libre et qu’il y aura d’autres monnaies libres et non libres.
J’espère que chacun aura le choix d’utiliser les monnaies de son choix.


#92

En effet rien de nouveau la dedans. Le vol a toujours suscité des visions romantiques dans la société (Aladin, Arsène Lupin, Robin des Bois etc) mais il ne faut pas confondre romantisme et réalité. Ces “héros” rééquilibraient l’injustice sociale.
La MNL génère ce genre d’injustice, et en réponse le fantasme de rééquilibrage.

Mais dans la vraie vie, les voleurs ne sont pas romantiques. Ils cassent ton pare brise pour visiter la boite à gant. Défoncent ta porte d’entrée, violent ton intimité, et volent tes biens. Et dans la vraie vie ils ne rééquilibrent pas l’injustice sociale, ils font la même chose que ceux qui accaparent la MNL Ils vivent sur ton dos.

Alors la fierté du hack a ses limites, entre l’intrusion dans un serveur bien protégé, et la menace par ransomware de destruction des fichiers d’un hôpital. La performance n’est pas aussi glorieuse.
Il est fort probable que le tricheur à la monnaie libre ne soit pas si sympathique aux yeux de ceux qui choisissent un espace économique équitable.

Ils auront juste perdu leur honneur, ce truc de l’ancien temps devenu has been qui faisait qu’une communauté ne voulait plus être vue en compagnie de l’infâme…


#93

Sans vouloir relancer ce fil déjà très long, je trouve ce post intéressant pour démontrer la difficulté à réussir une attaque sybil. On voit que les choses ne sont pas si simples et surtout que la triche demanderait un nombre de complicités en progression exponentielle, fonction du nombre d’attaquants.

Et cerise sur la gâteau, la suite des commentaires avec @Eric1212 montre à quel point la distance entre individus peut être courte entre une personne au Canada, une autre en France, et d’autres au Vietnam…