Recherche d'une nomenclature commune des termes à utiliser pour les clients

Sans doute. Mais justement : en termes d’expérience utilisateurice, il me semble incohérent d’entrer des codes d’accès différents pour le même portefeuille sur le smartphone télécran et sur l’ordi. Un mécanisme d’import du DEWIF doit être prévu pour tout le monde, à mon sens.

Je pars du principe que la plupart des utilisateurs lamdba utiliseront la Ğ1 sur un seul appareil.

Utiliser un même compte Ğ1 sur 2 appareils différents c’est déjà un usage avancé, donc l’export/import de DEWIF devrait en termes d’UX être une option avancée, pas affichée directement mais à aller chercher dans un menu déroulant.

Pas sûr tu sais, entre 2 télécrans oui, mais beaucoup voudront utiliser ce même portefeuille sur leur PC.

1 « J'aime »

Dans la mesure où on l’utilise rarement, oui. Tout comme Cesium propose déjà des modes alternatifs pour générer le trousseau.

2 « J'aime »

Garde en tête que partir du principe que l’utilisateur à un PC exclu déjà cet utilisateur du «grand public» aujourd’hui, et ce sera de plus en plus vrai avec le temps.

1 « J'aime »

Ça peut aussi être entre deux logiciels sur le même appareil, Césium (plus complet) et Gecko (plus rapide)…

1 « J'aime »

C’est pas vraiment l’impression que j’ai dans mon entourage!
Je vois plutôt des personnes adeptes d’écran plus grand et de claviers.
Peut être à cause de mon age avancé.

Ce qui me parle pour Clef publique :

  • référence publique du porte-monnaie
  • adresse publique du porte-monnaie Ǧ1
  • RIǦ
  • Ǧ1-IBAN
  • identifiant publique du porte-monnaie Ǧ1

D’ailleurs on pourrait profiter du renommage pour spécifié qu’est désigné par la version renommée une version incluant quelques caractères de vérification d’intégrité pour repérer (voir réparer) les erreurs de recopie.

Le terme porte-monnaie me semble approprié (est-ce que le terme en anglais utilisé dans toutes les cryptos fonctionnerait ? Wallet).
Le RIǦ est intéressant mais sur un RIB il y a tout, le code banque, le code guichet… et l’IBAN qui lui sert pour les virements… ceci dit, les gens connaissent bien le mot RIB, du coup le RIǦ pourrait contenir la « Clef Publique + le Pseudo » pour un porte-monnaie certifié*…

Les termes « certifiés et/ou membres certifié » engendrent cette course à la certification qu’ont souvent les nouveaux utilisateurs que l’ont doit calmer lors des visios par exemple pour les amener à créer un simple portefeuille et commencer à échanger…
*En effet ces termes « certifié - membre certifié » dans l’esprit des gens ça leur fait comprendre soit :

  • qu’ils doivent être certifié pour pouvoir échanger dans la monnaie ;
  • soit tout simplement se sentir « membre intégré » dans une communauté à « statut égal »…

Du coup mes propositions seraient les suivantes :

  • Porte-monnaie ou Wallet*
  • Un (Identifiant ou Identité Ǧ1) = Clef Publique
  • RIǦ (Relevé d’Identité Ǧ1) pour les portefeuilles co-créateurs de monnaie contenant l’ IǦ + Pseudo
  • Porte-monnaie co-créateur (PCC) = compte membre certifié
  • Phrase secrète
  • *IǦWN ? (International Ǧ1 Wallet Number) celui-là c’est pour la forme et l’humour ! :sweat_smile: :rofl:

Je trouve portefeuille plus simple que porte-monnaie, et ça reviens au même.

Combiner clé pub + username dans le terme RIG n’a pas vraiment d’intéret, on a besoin de l’un ou de l’autre pour payer ou trouver quelqu’un, pas des deux.

Portefeuille membre ou identité membre me semble simple à utiliser.
IḠ est imprononçable, ou bien c’est super moche « Igue ».

Phrase de restauration est plus logique que phrase secrète, pour les raison que Elois à déjà évoqué plus haut (on a déjà le terme secret dans code secret, pour le code PIN, et cette phrase n’est nécessaire que très rarement).

Pour clé publique, je garde ce terme pour le moment tant qu’on a pas trouvé mieux.

Ok ok,
effectivement portefeuille ou porte-monnaie c’est la même chose… voir éventuellement wallet.
La combinaison Clef publique et Pseudo c’est juste pour rester dans l’esprit RIB = RIG … mais la clef publique suffit, le pseudo ce n’est pas assez fiable pour trouver quelqu’un dans l’annuaire.

IḠ c’est un acronyme, ça ne se prononce pas igue. lol :sweat_smile: mais plus le comprendre comme « Identité Ğ1 » ou « Identité June ».

Pour la phrase de restauration du coup il faut que je relise le fil car j’avais l’impression qu’on parlait de la phrase identifiant que l’on crée en plus du MP… mais visiblement j’ai mal compris. :frowning:

Sinon pour le côté portefeuille « membre » compte « membre » etc. c’est ce que j’ai expliqué au-dessus, psychologiquement les nouveaux l’interprètent très souvent comme soit d’être obligatoirement « membre - certifié » pour pouvoir échanger, soit juste ils ressentent le besoin d’appartenance sociale à un groupe et donc d’être accepté comme faisant parti de la communauté à « statut égal », ils sont « membre » de la monnaie libre ou de la June…

Quand ils voient ou entendent « simple portefeuille » ce terme « simple » leur apparaît comme étant inférieur au statut « membre » et donc pas intégré ou accepté dans la communauté, dans le mouvement ou vous appelez ça comme vous le souhaitez.

Oui relis ce qui a été écrit. Notamment l’intéret de ne pas utiliser wallet pour anglophoniser la chose.

Oui ça c’est vrai, il faudrait différencier facilement les identité déclarés des identités membres.
Je ne sais pas si on peut trouver une nomenclature pertinente pour ça.

1 « J'aime »

Perso je trouve que ce n’est pas la même chose, le portefeuille peut désigner un ensemble de de chose (comme un portefeuille d’actions). Le porte monnaie contient bien de la monnaie.

Pour le compte membre je trouve les remarque de @fdrubigny très pertinente.
Il faudrait différencier porte-monnaie ou porte-monnaie secondaire de porte-monnaie principal/original (ou autre mot plus parlant) et porte-monnaie créateur de monnaie. Bon ça risque d’être aussi source de confusion.

On pourrait aussi distingué membre de co-créateur. Toute personne utilisant la monnaie est membre, seul ceux certifié sont créateurs. Mais on retombe dans la même distinction que utilisateur vs membres.
Peut-être le mot membre novice, ou membre apprenti, ou membre aspirant pour les membre non certifié serait intéressant, mais j’ai l’impression que ça pourrait faire un peu secte.

Il me semble intéressant que tout utilisateur se sente intégré. Parce « pas encore membre » donne un léger sentiment d’exclusion. D’un autre coté les membre co créateurs de monnaie, on quand même un petit plus. Comment résumer ce petit plus sans exclure ceux qui ne l’ont pas, ou plutôt sans que ceux qui ne l’ont pas se sente exclus?

Voili voila ma pensée du jour. :innocent:

1 « J'aime »

J’ai juste envie d’ajouter ma pensée du jour sur le sujet.

Nos G1 ne sont pas sur des comptes, un compte peut être débiteur ou créditeur, rien a voir avec la G1. Pourquoi ne pas abandonner ce terme qui nous vient du monde bancaire.

Je me dis que nos G1 sont à dispositions, comme dans un réservoir.
On ouvre l’accès à un réservoir, on stocke des G1 dedans et on accède à ce réservoir pour transférer nos G1 dans un autre réservoir.
Avec 5 certifications respectant la règle de distance un réservoir devient une source, ou un puits, les G1 jaillissent naturellement à l’intérieur.

Nous sommes tous utilisateurs de la june, nous avons plein de réservoirs mais un seul puits par personne.

Bonne journée :innocent:

2 « J'aime »

@ManUtopiK

Bonsoir, j’ai créé un compte ce soir même, mais je ne suis pas du tout developpeur en informatique. Juste après avoir posté un message sur le forum monnaie libre, un lien m’ a été renvoyé ici. Je me suis donc inscrit et je pose donc ma question ici. Sur césium serait-il possible changer le terme de " clef publique " par " numéro publique de compte " ? Puis ayant survolé votre discussion, je proposerai au lieu du terme " portefeuille simple " celui de " compte simple "? Et au lieu du terme " portefeuille membre " celui de " compte humain ". Merci pour votre attention

2 « J'aime »

Bienvenue !

Un membre/cocréateur n’est pas uniquement un être humain : c’est un être humain vivant ayant compris et accepté la licence et étant en mesure de la respecter. En remplaçant « membre » par « humain » on perd donc du sens.

Une évolution technique du protocole envisagée est de remplacer les clés publiques par des « adresses ». Les utilisateurs lambda n’auront plus à utiliser le terme technique « clé » à ce moment-là.

Quant au mot « numéro », même si techniquement ça se tient (car la clé publique représente un objet mathématique sur lequel on peut faire des opérations), ça peut laisser penser que les comptes sont numérotés dans l’ordre, ce qui n’est pas le cas…

3 « J'aime »

Bonjour Ama,

C’est marrant j’ai choisi les mêmes termes pour mon simulateur de monnaie libre :

image

:grin:

Les utilisateurs qui ne crée pas de monnaie sont aussi des Humains.
Que pensez vous de la proposition que j’ai faites sur l’autre forum, concernant le statut des humains par rapport à la jüne ?

Pour la june effectivement il y a des utilisateurs qui sont humains et pas forcément co-créateurs, et inversement comme c’est un système informatique et qu’il est potentiellement soumis à des failles/attaques, il pourrait y avoir des co-créateurs pas forcément humain.

Pour la TRM ça se discute :

Nous appelons \left( \frac{M}{N} \right) (t) la monnaie M moyenne pour les N hommes à durée de vie limitée partie prenante de cette économie à l’instant “t”.

Les hommes devant tous être co-producteurs de cette même valeur économique

Ici tout utilisateur humain est co-créateur.

Pour la june le terme compte co-créateur me va bien, pour la TRM on peut se limiter à utilisateur « humain ».