2 ans pour convaincre?


#13

Simon, je partage ton analyse et ton enthousiasme et je ne souhaite pas faire le rabat joie, je tentais juste de réfléchir sur les aléas qui jalonneront le parcours d’où mon propos de départ:
2 ans pour convaincre ?

Bon, convaincre est inapproprié, je l’admets, mais vous aurez compris l’esprit de cette phrase.
Et quel que soit le devenir de la monnaie libre, je ne peux pas ne pas y participer.


#14

Et pour la petite histoire, si Bitcoin s’était laissé 2 ans pour convaincre et que tout le monde avait abandonné au bout de 2 ans, il n’y aurait pas de Bitcoin aujourd’hui (à près de 20 milliards d’€ de capitalisation). Je pense tout simplement qu’il n’y a pas de date limite. Il y aura très probablement des hauts et des bas, mais je ne pense pas qu’on puisse définir de « seuil » à passer aujourd’hui. On est les premiers Vikings qui partent découvrir l’Amérique (car Christophe Colomb peut toujours aller se rhabiller :stuck_out_tongue: ). Combien de jours (mois, années…) faudra-t-il attendre avant de tomber dans les abysses du bord du monde ou bien d’apercevoir au loin la terre espérée et recherchée? Personne ne le sait. Une chose est sûre, l’Océan a son lot de tempêtes…


#15

Les Vikings aussi puisque quand ils sont arrivés il y avait déjà du monde…


#16

Oui bien sûr, mais en Europe, on ne le savait pas et c’était les premiers à faire le voyage dans ce sens (du moins de ce que l’histoire connue nous rapporte)… c’est vrai que j’aurais peut-être dû parler des premiers qui ont traversé le Détroit de Béring alors qu’il était pris dans les glaces, mais mes histoires d’abysses et de tempêtes tombaient… à l’eau. Bref. :smiley:


#17

si un tel seuil existe, ce seront les historiens qui le définiront…
nous,en attendant, faisons l’histoire :slight_smile:


#18

‘Faisons l’histoire’ me plaît bien comme propos.:smile:


#19

je sais pas si c’est du hoax mais vous avez raison de vous lancer vite …http://www.businessbourse.com/2017/01/31/a-y-est-bruxelles-a-sorti-le-texte-pour-la-suppression-du-liquide-en-2018/


#20

Je me méfie de Jovanovic, il fait beaucoup de buzz. Par contre, la suppression du cash de manière générale, c’est certain qu’il faut s’y préparer. C’est déjà en cours au Danemark, il y a des attaques contre le cash partout (Inde, Corée, Venezuela et j’en passe), donc c’est en progression. Sans compter les autres signaux (lois pour saisir les avoirs des gens en cas de problème, limitations accrues sur les limites des retraits et paiements en espèce par exemple) qui ne présagent rien de bon. Alors l’annonce de Jovanovic, hoax ou pas, c’est une réalité qui va arriver un jour, et probablement plus tôt qu’on l’imagine. Parce qu’au final, la majorité des gens voient ça d’un bon œil vu que c’est présenté comme « lutte contre le terrorisme et le marché noir », ça ne peut être qu’une bonne chose, non? :wink: Même la suppression des billets les plus utilisés en Inde du jour au lendemain et sans préavis n’a pas donné lieu à une révolution.


#21

C’est inquiétant. :confused:


#22

non, par contre beaucoup d’indien se sont retrouvé bien dans la merde, leur commerce informel de fortune étant complètement bloqué. ça à considérablement tari les échanges. et dans ces cas, c’est bien sur les plus pauvres qui trinquent !


#23

Exactement. En tout cas, le test grandeur nature du système est réussi, les Indiens sont bien aux bottes de leurs chefs malgré le chaos que ça a engendré, tout s’est bien passé pour Modi, et les réformes sur l’or suivent (alors que l’or est le principal moyen pour les Indiens de stocker leurs richesses).


#24

Vous pouvez pas savoir comment je suis contente en venant d’apprendre le lancement de la blockchain :slight_smile: on s’en fout de convaincre, on explique et chacun comme il peut et si ça fait tilt tant mieux et si ça fait pas tilt, ça fera ploc mais avec des traces …


#25

Amie des onomatopées, bonjour :wink:


#26

je viens de comprendre le minage sous bitcoin… et je pense qu’il faudra penser à un système collaboratif libre équitable pour rémunérer (en DU du coup) ceux qui certifient (ou les programmes ou machine) qui mettent à dispo leur serveur pour un noeud duniter, Je sais pas si exprimer de la sorte si cela colle avec la TRM ?


#27

Super idée, @cgeek y a déjà penser et à mis en place un service de dons pour les membres qui calculent des blocs, c’est cela Remuniter :

https://forum.duniter.org/t/presentation-de-remuniter/1074/26


#28

c’est que pour G1 remuniter on est d’accord ?


#29

Il existe aussi pout Ğtest, mais ce n’est pas la même monnaie.
Ce ce sont deux clefs publiques aux noms identiques mais dans deux dimmensions économiques différentes.


#30

oui, c’est ma question en fait , peut y mettre des gtest aussi en plus du du g1 ?


#31

Non ce sont deux n° de comptes identiques mais dans deux espaces économiques différents.
Ce que tu verses sur un de ces comptes n’apparait pas dans l’autre car La blochain de cesium.Ğ1 n’est pas la même que celle de cesium.Ğtest, tes virements n’arrivent donc pas sur la même monnaie.


#32

@SaintMerlin un petit parallèle. Un Australien et un Canadien envoient tous les deux une lettre à la destination suivante:
Bob Smith
3 Main Street
Sydney

Les 2 lettres arriveront à 2 Bob Smith différents, l’un australien dans la ville de Sydney en Australie, l’autre canadien dans la ville de Sydney au Canada (les villes existent, mais probablement pas l’adresse, qui est là pour l’exemple, et venez pas me péter mon exemple avec les codes postaux qui sont probablement différents, hein! :stuck_out_tongue: ).
Les adresses sont les mêmes, mais les destinataires sont différents car comme le dit Jean ils sont dans des espaces différents.
C’est pareil pour le Remuniter Ğ1 et le Remuniter Ğtest.

PS: et non il n’est pas possible de spécifier « envoyer dans l’univers Ğ1 à partir de Ğtest » et vice-versa comme on pourrait le faire en spécifiant le pays sur un courrier, les deux univers économiques ne communiquent pas (jusqu’à ce qu’on fasse une place de change, mais certainement pas entre Ğ1 et Ğtest :wink: ).