APIs de connexion pour la June

Bonjour, je suis développeur sur plaanet.io (réseau social local de résistants français) : je cherche à savoir si il existe des api pour connecter notre plate-forme web au système d’information de la June : consultation du solde du compte de l’utilisateur, accès au Gmarché, …)

Merci de me répondre précisément.

2 « J'aime »

Bonjour,

Actuellement c’est l’API BMA qui permet de récupérer les infos de la blockchain pour un client (dont le solde, les transactions, la toile de confiance, l’identité). Il existe des bibliothèques Python (duniterpy) et JS (g1lib).

De quoi parlez-vous pour le Gmarché ? En offchain il existe la place de marché Gchange et les données Cesium+, qui ont des API ElasticSearch, et une bibliothèque Python (jaklis) pour les exploiter.

En gros, plaanet.io permet de mettre en lien des gens avec leurs compétences respectives pour échanger des services au niveau local sur l’échelle de la France, et organiser la résilience alimentaire (amap notamment), énergétique, et autres …
Dans ce cadre, nous avions penser que la June, monnaie libre, pouvait servir de base pour les échanges de biens et services/biens entre utilisateurs de notre plateforme. Je me suis peut etre trompé de nom en disant Gmarché, je ne connais pas tous les projets connexes de la June…
Mais si il existe des api javascript elors techniquement c faisable. Nous avons actuellement 10.000 utilisatueurs, et nous prévoyons une croissance tres rapide sur notre réseau décentralisé.

Bonjour @florent_lefevre,

Je note que votre réseau met en avant un anonymat strict.

Le moyen le plus simple pour ne pas se faire voler ses données personnelles, c’est encore de ne les donner à personne :wink:

Sur Plaanet, votre identité réelle ne nous intéresse pas.
Nous mettons tout en place pour garantir votre anonymat.
Un pseudo et un mot de passe suffisent à créer votre compte…

Je suis nouveau sur la June donc peut-être que je me trompe mais j’imagine qu’il pourrait éventuellement y avoir un conflit avec la philosophie de la June qui repose sur le concept de Toile de Confiance (TdC).

Ce concept correspond à une notion forte d’identité basée sur un système de cooptation pair-à-pair, dans la vie réelle. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous recommande la lectures des liens suivants.

https://duniter.fr/toile-de-confiance/

https://duniter.fr/wiki/toile-de-confiance/

1 « J'aime »

La TdC ne nécessite pas de publier des infos personnelles, ni que tout le monde sache qui est tout le monde. La seule obligation par rapport à la vie privée est de se connaître quand il y a un lien de certification. (la confiance passe par transitivité)

Il n’y a même pas besoin de connaître l’identité au sens donné par l’état. Voir la licence G1.

1 « J'aime »

Bonjour vben et tuxmain, effectivement notre réseau ne demande que le pseudo, aucun nom, prenom, adresse, telephone ou email … !!!
Ceci pour protéger nos membres. Si la June est compatible avec cette philosophie dans la pratique alors c tout bon pour nous tous …
Je rappelle que le réseau plaanet, n’est pas que « virtuel », il s’inscrit dans la rencontre physique, les échanges locaux de compétences et services (et de biens potentiellement), il est anti système par essence, et va dans le sens d’une société démocratique 2.0 et vers la résilience (autonomie au sens large).

2 « J'aime »

Autant pour moi, j’ai parcouru votre site un peu vite et je n’avais pas saisi sa vocation à créer de la rencontre en local. :pray:

Même si je débute, je vais tout de même tenter une précision qui pourra peut-être vous être utile. Mais tout dépendra des cas d’usage que vous imaginez. Merci à @tuxmain de me corriger si je me trompe.

D’un point de vue technique, la block chain Duniter (sur la quelle repose la monnaie June) est compatible avec votre philosophie d’un réseau qui « ne demande que le pseudo, aucun nom, prenom, adresse, telephone ou email ». Il est ainsi possible de créer des portefeuilles et d’effectuer des transactions de manière anonyme. J’imagine que cela pourrait être le niveau d’utilisation que certains de vos utilisateurs pourraient préférer pour contribuer à des opérations de rébellion, de la manière la plus anonyme possible.

Toutefois, à un certain niveau d’utilisation (c’est à dire à partir du moment où l’on devient « membre certifié ») on reste dans votre philosophie d’un point « réseau technique » mais on s’en éloigne d’un point de vue « réseau humain ».

En effet, le passage au statut de « membre certifié » correspond à l’entrée dans la « Toile de Confiance » , ce qui implique d’être obligatoirement « connu » par au minimum 5 autres membres certifiés. Qui plus est, cela implique aussi une responsabilité de la part des certificateurs (cf. extrait de la licence G1 ci-dessous).

Avertissement : Certifier n’est pas uniquement s’assurer que vous avez rencontré la personne, c’est assurer à la communauté Ğ1 que vous connaissez suffisamment bien la personne que vous vous apprêtez à certifier et que vous saurez ainsi la contacter facilement, et être en mesure de repérer un double compte effectué par une personne certifiée par vous-même, ou d’autres types de problèmes (disparition…), en effectuant des recoupements qui permettront de révéler le problème le cas échéant.

Conseils fortement recommandés

Bien connaître une personne suppose que vous êtes en mesure de la contacter par plusieurs moyens différents (physique, électronique, autre…) mais aussi que vous connaissez aussi plusieurs personnes qui la connaissent tout aussi bien et sont donc aussi en mesure de la contacter de même. Notamment si vous ne connaissez pas bien aucun de ses autres certificateurs c’est une indication forte que vous ne connaissez pas bien la personne et une certification de ce type déclenche une alerte vers toute la communauté Ğ1. En cas de connaissance insuffisante il convient de ne surtout pas certifier.

De ce que je comprends, le fait de passer « membre certifié » n’empêche pas de continuer à faire des échanges en June sur des portefeuilles anonymes. Mais je ne sais pas si cela entre dans la philosophie de la June d’utiliser la blockchain Duniter sans l’objectif de passer « membre certifié ».

Pour finir, vous trouverez ci-joint le lien vers la licence G1 au cas vous souhaiteriez plus de détail sur son contenu.

Oui, on peut avoir des portefeuilles anonymes qui n’ont aucun lien avec son compte certifié. Le plus délicat pour l’anonymat est si on veut faire des transactions anonymes avec les G1 provenant de son DU. (voir gmixer)

Ça ne pose pas de problème, il faut juste accepter de renoncer au DU et à sa part de gouvernance sur la monnaie.

Merci pour ces précisions.

J’ai conscience que ma question puisse avoir un caractère purement théorique mais je m’interroge sur l’indicateur du taux « nombre de membres / nombre de portefeuilles ».

Vu que Duniter est une blockchain de Monnaie Libre à Dividende Universel, le suivi de cet indicateur a-t-il a un intérêt particulier ? Y-a-t-il un objectif de seuil à maintenir pour rester dans une certaine philosophie ?

Je vois dans G1Stats qu’il décroit lentement avec le temps (environ 30% à fin sept 2020 et environ 25% à ce jour). Serait-il envisageable et/ou souhaitable de se retrouver plus ou moins rapidement sur des taux de 10%, 5% voire 1% si Duniter venait à être utilisé par des utilisateurs qui ne chercheraient pas à rejoindre la TdC ?

Ce taux est purement indicatif, (même pas).
Il y a plein de portefeuille qui ne servent que pour faire des billets en paper wallet. D’autres juste pour brouiller les pistes des ceux qui cherchent d’où vient la monnaie.

Rejoindre la toile de confiance se fait « naturellement » quand on fait de nombreuses rencontres et échanges de mains à mains avec des personnes déjà cocréatrices de monnaie.

Utilisez des pseudos, seules les personnes vous ayant rencontrés physiquement savent qui vous êtes vraiment.

2 « J'aime »