Attention : Les paperwallet NE SONT PAS des billets 2.0

Pour ceux qui n’étais pas présent aux rml9 je vous invite à voir la vidéo de @Tortue sur les paperwallet :

J’ai été choqué de lire sur certains réseaux sociaux les termes « billet 2.0 » ou « bifeton » voir « billet » pour évoquer les paperwallet, ces dénominations me semble très dangereuses et devraient être proscrites !

En effet plus la Ğ1 va s’étendre plus seront nombreux les utilisateurs peu avertis, peu connaisseurs des aspects techniques (combien d’utilisateurs de monnaie non-libre savent comment la monnaie qu’il utilise fonctionne ?).

Il me semble donc très dangereux d’utiliser des nominations qui pourraient faire croire à Mme. michu que le paperwallet est a peu près un billet. Nous risquons de nous prendre par effet boomerang des plaintes massives de personnes ayant acceptés un paperwallet de quelqu’un d’autres et se faisant arnaquer.
Et c’est sur les dev que cela retombera alors même que les vrais responsables qui auront communiquer sous des nominations ambiguës ne sont pas des dev…

J’en appelle donc a l’intelligence et au bon sens de tout ceux qui communiquent activement sur les réseaux sociaux, n’employez surtout pas le terme « billet 2.0 » ni aucun terme qui pourrait faire croire qu’un paperwallet pourrait s’assimiler à un billet de prêt ou de loin.

Si vous cherchez un nom français, la traduction la plus fidèle est « portefeuille papier » :slight_smile:

9 « J'aime »

il n’y a rien à proscrire,
parler de portefeuille papier, de billet 2.0, de tirelire en papier, de carte de paiement imprimé maison etc est tout autant pertinent que de parler de paperwallet.
il s’agit juste de s’interesser à la chose pour pouvoir l’utiliser alors en conscience.

1 « J'aime »

dans ta liste, le seul terme qui me gène est billet 2.0 car c’est le seul qui laisse entendre que tu pourrais de façon sécurisée pour l’acheteur et pour le vendeur l’échanger physiquement pour marquer le paiement.

Et du coup je comprends ce qu’a voulu dire Eloïs ! Et c’est aussi pour ça que tirelire en papier est aussi un excellent terme ! Une fois que je l’ai utilisé une fois, il est compromis, la tirelire est cassée, je dois basculer sur un nouveau.

3 « J'aime »

billet 2.0 , bifton libre etc sont des analogies par rapport à l’actualité des moyen de paiement , donc ni vraie ni fausse, tout comme rib . sachant que le b de rib determine une société privée.

Billet peut signifier :
un billet à ordre, utilisé comme effet de commerce
un billet de monnoye, utilisé entre 1690 et 1709
un billet de banque, utilisé couramment comme monnaie
un titre de transport, un billet d’avion ou de train
un billet, une forme courte d’informations, par exemple sur des blogs ou dans un journal.
un billet de trésorerie
un billet de spectacle, « carte ou petit écrit qui donne entrée dans quelque lieu, à quelque spectacle, à quelque assemblée ou accès dans un train, etc.

Si le mot billet est si essentiel, peut-être que BUU (billet à usage unique) serait plus approprié ?
Exemple de vie courante :

  • Eh t’aurais pas un BUU de 10 Ğune ?
  • Ouais tiens… ah non, j’l’ai déjà utilisé c’ui là, 'ttends, j’t’en trouve un autre. Là ! Il est encore fermé, lui.
  • Merci, vieux !

edit : un BUU c’est pas pour aller picoler hein !

1 « J'aime »

exemple de billet de banque 2.0 (à usage pas forcement unique si on ne le detruit pas :wink: )
https://www.youtube.com/watch?v=ZSXZSXfeiu4

J’ose même pas imaginer le coût de fabrication de ce machin :scream:

Oui mais là le problème est, tu dois faire confiance à la personne parce que le fait qu’il soit fermé veut rien dire quant à la disponibilité d’argent dessus maintenant et plus tard !

2 « J'aime »

Ben ça tu peux le vérifier avec la clé publique, du moins à l’instant t, ce qui n’implique pas qu’il restera en l’état, effectivement

1 « J'aime »

tuto de fabrication de billet de banque :wink:

Personnellement je pense qu’@elois a raison de faire la distinction. Un portefeuille papier =/= cryptobillet / billet 2.0 / … Dans un cas on parle du contenant et dans l’autre du contenu. Personnellement je n’ai jamais payer personne en donnant mon portefeuille mais bien en prenant ce qu’il y contient (ou non). Ici l’objet peut ressembler à un billet (sa forme) mais c’est bien la fonction de porte feuille ou tirelire qu’il implémente.

Sous réserve d’avoir bien compris ce nouvel objet ^^

3 « J'aime »

nouvel objet oui à expliquer evidemment comme toute nouvelle valeur.
Pour ma part, j’ai deja donné , échangé un “portefeuille” avec une somme de monnaie non libre dedans inscrite sur des billets de banque.

Pour apporter de nouveaux éléments de distinction :

  • Un billet représente une quantité d’unités fixée (en quantitatif ou relatif)
  • Un portefeuille peut voir sa quantité d’unités qu’il contient fluctuée fortement suivant le moment.

L’objet dont il est question respecte le mieux quelle règle ? :slight_smile:

1 « J'aime »

“Un billet représente une quantité d’unités fixée (en quantitatif ou relatif)” pas forcement.
un billet de banque oui. :wink:

Evidemment si une nouvelle définition est nécessaire à la description d’un nouveau concept alors il faut la créer (selon moi), par contre, si une définition existante colle au concept alors je la prend : principe de parcimonie :wink:

2 « J'aime »

Principaux moyens de paiement:
On distingue ici les moyens de paiement dont l’instrument est matériel, des autres moyens.

Instruments de paiement corporels:
Il s’agit de moyens de paiement matérialisés, souvent sous forme de papier imprimé avec une valeur faciale :

les espèces (du vieux Français “payer en espices/épices”) numéraires (billets et pièces), utilisables essentiellement dans la zone monétaire de la devise où ils sont libellés, par exemple l’euro dans la zone euro ;
le chèque ;
les effets de commerce tels que la traite (ou lettre de change) et le billet à ordre, instruments tant de crédit que de paiement ;
la lettre de crédit (ou « accréditif »), le crédit documentaire, délivrés par une banque à son client ayant à faire certains paiements, essentiellement internationaux (mais rien n’interdit de les utiliser entre deux personnes ou entités du même pays, bien que ce soit très rare) ;
le titre interbancaire de paiement (T.I.P.) : ordre donné par signature de prélever sur son compte un certain montant au profit d’une grande entreprise. Le formulaire est pré-rempli. Il ne reste plus qu’à signer et à dater ;
le mandat postal, dont il existe différentes variantes ;
le mandat sur le Trésor, titre de paiement gouvernemental ;
le coupon de paiement, ticket d’achat vendu notamment par les buralistes, permettant de recharger des cartes bancaires prépayées ; utilisé notamment pour des créditer une compte de jeux en ligne. Parce qu’il est également objet de nombreuses fraudes du fait de son caractère anonyme, la directive sur le service des paiements vise a réduire le montant maximum journalier.

Instruments de paiement incorporels
Il s’agit de moyens de paiement partiellement dématérialisés :

le transfert d′espèces sans comptes bancaires,
le virement ponctuel ou automatique,
le prélèvement automatique ou le prélèvement SEPA
le micropaiement
la carte de paiement, qui présente diverses formes :
carte de retrait, permettant de retirer des espèces depuis des distributeurs dédiés
carte de débit, permettant de régler des achats directement auprès de commerçants
carte de crédit, permettant de régler des achats au-delà du crédit réel du compte débité
carte de paiement prépayée, rechargeable notamment par coupons de paiement
le cashless, système privatif de paiement par clé ou carte,
le porte-monnaie électronique et plus généralement la monétique
les moyens spécifiques au Paiement sur Internet dans le cadre notamment de l’e-commerce
les crypto-monnaies.
Certains paiements s′accompagnent d′une ou deux opérations de change incluses dans le moyen de paiement, par exemple lors d′un virement à partir d′un compte en euros vers un compte en tôgrôgs mongols.

1 « J'aime »

D’après la liste que tu donnes - qui doit être exhaustive (je n’en connaissais que la moitié ^^’ ) - le paperwallet rentre dans la 2ème catégorie (instruments de paiement incorporels) et je n’y vois pas le billet mentionné.

definition du dico :wink:
argent liquide: Argent immédiatement utilisable, car sous forme de monnaie (pièces ou billets de banque).

(En physique l’argent est liquide à 960° celcius)

@mathieuBize Je laisse mijoter car je dois y aller. Je continuerai ce soir :slight_smile:

Bonne journée.