Concours européen


#1

Bonjour,
J’avais déjà lâché ce lien concernant un concours européen sur les blockchain sur le tchat mais je pense qu’il vaut plus de visibilité. Même si Duniter s’auto financerait complètement en 2020, moi je dis que rien que pour la visibilité ça peut valoir le coup.


#2

Quand une entité non élue, dirigée par des banquiers, et anti-constitutionnelle, obligeant les états européens à empreinter aux banques avec intérêts, nous demande de leur fournir une technologie qui nous permet de nous émanciper de leur emprise, en nous appâtant avec une grasse récompense en monnaie non libre qu’ils créent à la demande ou qu’ils puisent dans nos impôts, alors que ces technologies sont en Open Source, n’est-ce pas une vaste blague ou du cynisme ?

On appelle cela le capitalisme décomplexé…

Il vont rendre le code privateur et y insérer des moyens de contrôle.
Il vont interdire les blockchains non officielles.

Comme pour la neutralité du net. Les GAFAMs oui, les autres sites, non.

Méfions nous, il y a baleine sous gravillon. :wink:


#3

Paf !


#4

Il fallait lire : Con cours

Merci jackflyer d’avoir partagé ton idée .


#5

Mais de rien ! :slight_smile:
La méfiance est de mise en effet, mais je ne décris pas le monde de cette façon pour autant.
Pourquoi

Les GAFAMs oui, les autres sites, non.
?
L’UE surveille quand même google et microsoft.


#6

L’europe ne s’est pas prononcée sur la neutralité du Net, mais si elle suit les Etats Unis on risque d’avoir des “packages” de sites type GAFAMs avec un forfait, et de payer très cher pour surfer librement sur le reste de la toile.

Mais c’est juste une affaire d’opinion et de prospectives ici.

Pour en revenir au sujet, ce concours, je pense qu’il faut les laisser se débrouiller avec leur monnaie non libre et “leurs blockchains” car “elle feront le bonheur des citoyens”. Un outil ne fait pas le bonheur, il aide les gens dans certaines tâches. La technologie n’est pas une fin en soi. Amha.

Merci en tout cas pour l’info @jackflyer, les critiques ne concernent que le contenu déroutant de cette info.


#7

Ce concours est pour moi l’occasion de soulever quelques questions que je me pose.
Est-il possible que les ‘créateurs, promoteurs, bénéficiaires des unl du monde ancien et malheureusement encore présent’ puisse faire main basse sur le G1 et tout le réseau afférent ?
Si oui, Cela ne va t-il pas encore faciliter le ‘flicage en cours’ ?


#8

“Mettre la main sur une monnaie” revient à dire que des gens ont accepté ou se sont fait imposer d’utiliser une monnaie sur laquelle eux même n’ont pas la main. Cela ressemble à une tautologie mais n’en est pas une.
Une des 4 libertés concerne celle du choix d’échanger dans sa monnaie.
Sans utilisateurs existe t’il un d’espace monétaire observable ?

facebook est accusé de main mise sur les réseaux sociaux, sans utilisateurs facebook serait il dominant ?
Et alors Diaspora par exemple aurait il une main mise ?
N’est ce pas l’usage qui détermine qui prend (ou prennent) la main ?


#9

@Jean_Ferreira a très bien répondu. Et pour compléter, étant donné que Duniter est sous licence AGPLv3 il est impossible de le “privatiser” tout comme il est impossible de privatiser Diaspora*.
Hélas, c’est bien par leurs usages que la plupart des gens se créer leurs propres prisons, il n’y a pas de conspiration mondiale :wink:


#10

Je vous remercie Jean_Ferreira & Elois pour vos réponses assurées,
et longue vie à la monnaie libre G1 puisque rien ne s’oppose à son essor,
et que ma question classée ‘complotiste’ est caduque et non avenu. :grinning:
Remerciements
Dom.