[Demande de certification Ĝ1] Luke

Bonjour à tous !

Raisons de ma demande d’adhésion

Assez simple: le projet m’intéresse, tant sur le plan conceptuel que sur le plan technique. Je suis en accord avec les valeurs de la Ĝ1, et cela fait un bon moment que le côté technique des blockchain m’intéresse (je suis développeur).

Mes connaissances sur le projet

Je suis le projet depuis environ 1 mois, période durant laquelle j’ai commencé à participer ici et sur le salon XMPP. J’ai déployé un nœud mirroir (non sans mal pour être honnête) et j’ai également ouvert des requêtes de fusion sur git concernant des petites coquilles sur le site.
Point de vue théorique, j’ai commencé à bien m’abreuver sur les sujets existants de ce forum, j’ai regardé des présentations de la TRM et j’ai lu la plupart des pages du site. Je n’ai pas encore fini bien évidemment, mais je pense en savoir suffisamment pour faire un pas en avant :slight_smile:
J’ai bien entendu lu la licence elle-même !

Ma demande

  • Clé: 3oKktRcY5DKTQSuZyVCsmZ82kjxXt9bHGzFMCU5v4H8e
  • Pseudonyme: Luke
  • :spiral_notepad: Licence: lue et approuvée :white_check_mark:
  • :policeman: Mesures de sécurité du compte:
    • identifiants générés très forts
    • certificat de révocation généré et sauvegardé ailleurs que sur ma machine
    • identifiants générées sur un système de confiance

Bon, étant donné le délai de 2 mois et ne connaissant réellement personne de la toile, je me doute que ça ne passera pas :slight_smile: . Dans la pratique, ce message vise dans un premier temps à trouver des gens qui seraient prêts à me rencontrer (en vrai ou conf) pour pouvoir ensuite être intégré. J’habite dans le nord de la France dans la région lilloise et peut me déplacer. Pour d’autres moyens de contact, je suppose que l’on peut s’organiser en messages privés ?

Note: j’ai essayé de trouver des demandes de certifications récentes ici pour prendre exemple, mais les précédentes remontent à un moment donc j’ai improvisé. S’il manque des infos, n’hésitez pas !

4 J'aime

Meh, je trouve un peu tard par contre qu’il aurait probablement été plus pertinent de poster ça sur le forum monnaie libre ?
Je ne l’ai pas encore exploré, mais j’ai du mal à comprendre pourquoi il y a deux plateformes différentes tellement les sujets sont liés/proches :slight_smile:

1 J'aime

Ce forum duniter est pour les developpeurs qui discute technique projet et correction de bug.
Le forum.monnaie-libre est pour les utilisateurs pour discuter de la théorie, comprendre le fonctionnement et surtout proposer des rencontres.

Un utilisateur de la June ne cherche pas des certifications, il cherche des rencontre et des échanges.
Bienvenue dans un monde nouveau.

1 J'aime

Pas vraiment d’accord sur ça, je suis plus à la recherche d’un système monétaire libre, équitable et sécurisé. La certification est un prérequis pour l’intégrer, et la toile un moyen de le sécuriser. Bien sûr je n’ai rien contre rencontrer et échanger, mais cela n’en fait pas mon but, sinon je serai sur un réseau social :wink:

1 J'aime

Absolument pas!
Il suffit d’ouvrir un compte et de faire des échanges, un système monétaire n’existe pas sans société, sans échange. Pour faire société et faire des échanges il faut rencontrer les autres utilisateurs.
Avoir de la monnaie tout seul ne sert absolument à rien.
Les rencontres sont le seul moyen d’obtenir des certifications, la monnaie libre est un réseau social dans le monde réel.

2 J'aime

Eh bien si, il faut intégrer la toile pour devenir co-créateur, et pouvoir participer à la chaîne. Sinon nous ne sommes qu’externe à ce système, même si nous pouvons en utiliser la monnaie.

Je ne dis pas le contraire, j’ai simplement dit que rencontrer les utilisateurs n’était pas une finalité

Je ne suis pas d’accord. Si de nombreuses personnes étaient membre (disons la France), je pourrais certifier mes proches, et connaissances existantes et réciproquement. Je n’aurais pas besoin de courir faire de nouvelles rencontres pour faire partie du système monétaire: la rencontre n’est pas une finalité. La nécessité de rencontre dans ce cas présent vient simplement de la jeunesse du projet et de la taille très très réduite de la toile. Je place une nette différence entre réseau social et toile de confiance, bien qu’évidemment les deux incorporent des gens et des relations :slight_smile:

5 J'aime

Effectivement, @Maaltir a une opinion sur la Ğ1, mais cela reste une opinion, c’est personnel.

Factuellement, utiliser la Ğ1 sans être membre revient à utiliser une monnaie non libre. Pour que la monnaie Ğ1 préserve nos libertés économiques, au sens de la TRM, il faut en être co-créateur, donc membre.

De plus, pour moi le rôle de la monnaie est d’intervenir quand je dois échanger avec des inconnus.
Sinon, pour mes proches et mes amis, je pratique le don, l’entraide, le partage ou le prêt sans contrepartie. Il ne me viendrais pas à l’idée de vendre quelque chose à mon entourage proche (sauf à partir d’un certain seuil ou la réciprocité, qui est l’essence du don, du partage, du prêt sans contrepartie, n’est pas assurée).

Bref, la toile de confiance est un pré-requis technique qui crée un paradoxe étonnant en tissant un réseau social entre des personnes faisant des échanges commerciaux (biens ou services contre monnaie). C’est nouveau, et ça transforme pas mal la nature des échanges.

My two cents… :wink:

6 J'aime

Mais nous en somme encore très loin !
Aujourd’hui pour utiliser la G1, il faut se forcer, il faut bouger beaucoup et parfois loin très loin.
Si nous voulons devenir nombreux il faut bouger beaucoup pour rencontrer les autres utilisateurs.
Je vois beaucoup trop de personnes qui viennent à 3 rencontres pour se faire certifier et qu’on ne revoit plus après, comme si leur but était atteint. C’est pour cela que les demandes de certifications m’horripilent.

Être utilisateur de la monnaie libre aujourd’hui c’est être militant, c’est faire des efforts pour qu’elle se développe. Et continuer à venir au rencontres pour accueillir les nouveaux utilisateurs et faire de nouvelles connaissance. Ce n’est qu’au prix des ces efforts que la monnaie libre se développera.

Aujourd’hui les ventes et achat en G1, représentent une relativement faible valeur économique. Les ventes se font encore souvent entre potes, parce nous sommes peut nombreux.

Alors on peut rêver d’une époque future, ou il suffira des copains et de la famille pour être certifier, mais aujourd’hui il faut trouver des personnes certifiés pour s’en faire des copains.
Ce futur n’existera que si on est suffisamment nombreux à bouger pour le faire exister.

C’est pour cela que je dis que le principal c’est les rencontres, tisser des liens est le plus sûr moyen de développer la G1. Plus sûr que d’obtenir des certifications pour créer de la monnaie qui dort.

4 J'aime

Bien sûr bien sûr, c’est ce qui permet le développement. Mes propos n’entrent en fait globalement pas en contradiction avec les tiens, je me plaçais juste dans un autre contexte je pense. Quand aux gens qui ne restent pas, ça n’est pas bien grave puisque le statut expire… Et au moins ils ont essayé, participé, et peut-être même aidé à leur façon? Je veux juste dire qu’une personne qui ne reste pas x années ça n’est pas un dommage causé pour autant :slight_smile:

3 J'aime

Bonjour , Au début c’est vrai que je voulais , produire aussi de la monnaie .Des gens sympa , que je ne connais même pas physiquement , m’ont envoyés des Junes , en guise de bienvenue … Je profite de la G1 , pour aider une mère de famille , qui se retrouve toute seul avec ses enfants , dû au deuil de son Mari … Du coup , je vend et j’achète des jouets et des biens ,sur Gchange pour elle et ses enfants …Bientôt , je lui ferais un porte feuille G1 … Cela m’a permis de rencontrer des gens sympa … Bon weekend :wink::alien: