Duniter est il énergivore?

Sur le site on peut lire quelques infos montrant l’économie d’énergie de Duniter par rapport à d’autres logiciels de monnaie.

Les infos sont un peu datées - 2017 - et on se focalise sur l’électricité qui est très très décarbonnée dans le mix énergétique de notre pays, ce qui n’est pas le cas partout.
Ce serait intéressant sur cette page de comm de duniter.org de comparer ça a des infos plus récentes sur bitcoin depuis qu’il a son réseau lightning, et de parler aussi de l’infra bancaire comme ça été fait par @scanlegentil .
https://forum.monnaie-libre.fr/t/consommation-energetique-des-moyens-de-paiement-et-un-peu-plus-autours/4584

combien est ce que Duniter peut faire de transactions par jour avec les 32 noeuds actuels (qui sont assez stable en quantité selon le moniteur), 12 000 ?
En partant d’une moyenne de 55W pour chaque serveur membre faisant marcher un noeud (les 32), en ignorant qu’il y en a qui sont bien inférieurs à cela comme les Raspberrypi à 10 W,
j’ai fait un petit calcul pour comparer les kWh à des choses du quotidien.
Un frigo avec congélateur par exemple: 443,8 kWh en une année, ça fait près de 10 jours de calcul sur Duniter, si on considère que seuls 2/3 des noeuds font les calculs. on a donc 0,0023kWh par transaction, avec toutes les approximations que ça implique.
duniter_calcul.ods (10,7 Ko)

On pourrait faire une page interactive qui calcule ça, dans laquelle on peut rentrer ce qu’on veut comme kwh à comparer.
y’a plein de choses qu’on peut tenter de trouver à comparer en kwh et qui seraient à la portée de notre compréhension (prenons en exemple aps que des trucs suspects):
la consommation en Kwh d’une journée de petit supermarché, d’une agence bancaire, d’une machine à café, d’un open space de 200 mètres carrés, d’un trajet en RER A d’un bout à l’autre de l’itinéraire, d’un centre de spam téléphonique, un paris marseille en TGV, ou de l’éclairage publique d’une petite ville entre minuit et 7h du matin…
Ces infos ne sont pas évidentes à trouver, contrairement à des informations de kWh par kilomètre parcouru en véhicule électrique.
j’avais fait aussi un comparatif pour se donner une idée de combien de kWh par kilomètre mange un véhicule thermique avec les véhicules que je connais. TLDR: 5 fois plus en général, avec plein de gaspillage qui part en chaleur et non en mouvement. ça permet de relativiser.
https://tykayn.fr/2018/combien-de-kwh-consomme-une-voiture-a-essence/

J’avais lu aussi quelque part que l’empreinte carbone d’une personne est en moyenne 30 fois supérieure sur son lieu de travail comparé à son domicile. Mais je ne retrouve plus la source.

et voilà mes sources:

mix énergétique dans le monde pour l’elec, sur les dernières années:

Données BP Statistical Review

si l’on agrège fabrication et fonctionnement de ses composantes, le numérique mondial, en 2018, c’était 4% des émissions de gaz à effet de serre issues des activités humaines. Donc 96% des GES pour tout le reste. si on s’inquiète de pollution aux GES, qui sont le premier des facteurs condamnant l’humanité à très court terme, il serait plus que temps de s’intéresser à tout ce qui fait partie de ces 96%.

Graphique présentant la pollution au CO2 par source d’énergie, de L’IEA
Screenshot_2020-04-24 IEA – International Energy Agency
https://www.iea.org/data-and-statistics?country=WORLD&fuel=CO2%20emissions&indicator=CO2%20emissions%20by%20energy%20source

donc, pour résumer tout ça : est ce qu’on a des données plus à jour pour faire des calculs et de la com ?

2 J'aimes

Est-ce vraiment pertinent de prendre en compte les sources d’énergies, étant donné qu’on peut installer un nœud dans n’importe quel pays, et donc choisir sa source d’énergie ? De plus, cela est indépendant de la monnaie.

Que nous apprendra la comparaison entre la conso de Duniter et celle d’un frigo ?

Ce qui est vraiment utile, ce serait de comparer la conso par utilisateur (en W/utilisateur) ou par transaction (en W/tx) de plusieurs systèmes monétaires. On peut aussi essayer les cas extrêmes, si tous les nœuds Duniter sont sur des RPi ou bien sur des Xeon avec la difficulté au max, quelle est le nombre de nœuds par utilisateurs…

Si on trouve une moyenne de W/FLOPS ça pourrait aider (ainsi que celle du FLOPS/Hash du bitcoin, pour comparer).

2 J'aimes

Non, si tu veux t’en charger ce serait une excellente contribution :slight_smile:

2 J'aimes

J’ai pas été aussi loin que toi.

Mais dans ma conférence sur la blockchain Duniter, j’ai repris les chiffres du site, que j’ai harmonisés avec les chiffres de Bitcoin. La comparaison était difficile car les unités/périodes étaient différentes.

Voici mon bilan énergétique :

Capture du 2020-04-24 22-52-00

Sinon, tu peux toujours sniffer/hacker les serveurs Duniter façon white hat pour essayer de voir quelle est la puissance moyenne des machines utilisées.

1 J'aime

Pour que ce soit lisible, il faut utiliser les mêmes unités, ainsi 1 million n’est pas la même unité que 1 milliard…

Mieux : il convient de comparer des éléments (ce qui est fait avec Duniter - Bitcoin - Centrale), mais aussi avec le global (exemple qui reste un très mauvais exemple toutefois puisqu’il saute allègrement d’une unité de mesure à une autre, empêchant ainsi toute comparaison).

Puis, si ce n’est pas ramené à une unité par être humain, ça n’a absolument aucun sens (par exemple si Bitcoin serait utilisé par 1 milliard de personnes, quand Duniter serait utilisé par 10 personnes, les comparaisons ne seraient pas du tout les mêmes.

Enfin, les chiffres, même ramenés correctement dans une même bonne unité de mesure, n’étant par parlants pour tous, il est le plus souvent bien efficace de les représenter sous forme graphique.

3 J'aimes

@vit c’est marrant tu mets la production d’elec d’une centrale en face d’une consommation :smiley: et oui comme dit Galuel, vaut mieux mettre des Tera Whattheures partout pour comparer. et c’était un réacteur de 600MW ou 1600MW ?

J’aime assez comment Tristan Kamin compare en dose équivalent banane les milisivierts.

L’ingestion d’une banane équivaut à l’engagement d’une dose efficace d’environ 120 nSv (nano Sivierts, un millionième de Siviert source).

Donc pour la population la plus exposée aux rejets radioactifs de la centrale nucléaire de Nogent… 3 à 4 bananes par an.

Plus précisément, 2,9 bananes par an pour l’adulte, 4,1 bananes pour l’enfant d’un an : voilà l’ordre de grandeur du maximum de radioactivité auquel on s’expose en vivant un an à proximité d’une centrale nucléaire comme celle là. (https://doseequivalentbanana.home.blog/2019/06/05/impact-des-rejets-radioactifs/ , la DEB sur wikipedia )

On peut s’amuser a chercher le nombre d’humains utilisant Bitcoin, des UNL ou la G1.
Pour la G1: je pourrai vous dire ça quand mon noeud duniter aura resyncronisé. et encore, ya certainement des utilisateurs non membres.
Pour les BTC: pas évident de savoir combien de gens. 7,1 millions de gens en 2020 selon ce site. Coinbase a 13 million d’utilisateurs. Et si on a des BTC mais qu’on ne fait des transactions avec qu’une fois l’an, est on utilisateur ?
UNL: nombre de gens en France en 2019 selon l’insee: 64 897 954. Mais tout le monde ne gère pas son pognon lui même. Mystère pour faire une estimation fine.

Je vais fouiller les API de noeuds duniter, y’a ptetre des infos déjà dispoibles sur les serveurs.
Ah et si vous avez un outil pour faire des benchmark qui soit en mesure de me dire combien de FLOPS je peux avoir sur un certain serveur debian/ubuntu je veux bien. j’avais fait des recherches là dessus et obtenir un nombre de FLOPS est bizarrement pas évident.

et toute production électrique ne se vaut pas concernant son bilan carbone. Une carte ici en temps réel: https://www.electricitymap.org/zone/FR
Un serveur Duniter en France (27g CO2eq/Kwh) aura une empreinte bien moindre que si il était en Allemagne (211g) ou en Pologne (600g)

2 J'aimes

Mon petit tableau indicatif amélioré dans la même unité. C’est plus parlant effectivement.

Capture du 2020-04-25 10-00-04

3 J'aimes

La conso énergétique prend en compte plein de facteurs compliqués à mesurer, mais la chose qui de loin consomme le plus est la PoW, non ?

Si on se limite à ça, en trouvant une conversion entre la difficulté moyenne du bitcoin et celle du Duniter (en probabilité de trouver un bloc valide en une tentative), on devrait pouvoir comparer leur énergivoracité. (plus éventuellement un coefficient pour prendre en compte la différence d’algos)

Supposons que la difficulté augmente linéairement avec le nombre de nœuds. (à vérifier)

difficulté de Duniter pour 30 nœuds ≈ 90
proba qu’un hash soit valide = 1/16^90/16
soit 1 bloc valide tous les 6M blocs
soit avec 1 blocs par 5 minutes : 20 kHash/s
Avec la fenêtre courante (20 nœuds), puissance du réseau : 20 × 20 = 400 kHash/s
Duniter fait donc 400 kHash/s (4×10^5 Hash/s).

Puissance du bitcoin : 8 EHash/s (8×10^18 Hash/s) (source)

Ensuite il est plus difficile d’estimer le nombre d’utilisateurs de ces deux monnaies. Elles sont souvent utilisées en plus d’autres monnaies, donc chaque utilisateur (en moyenne) les utilise beaucoup moins actuellement que si elles étaient plus répandues. Si l’objectif est de comparer la conso d’un monde ne tournant qu’à Duniter avec celui d’un monde ne tournant qu’au bitcoin, c’est compliqué.

Pour Duniter, ce n’est pas 0,48 TWh par an mais 0,0048 TWh par an (4,8 GWh).

J’ai calculé 48213 kWh pour ma part :

 55Wh x 24 x 365,25 x 100

Soit 48 MWh, ou 0,048 GWh, ou 0,000048 TWh par an.

4 J'aimes

En fait, même pas. 100 serveurs à 55 W, cela fait une puissance de 5500 W, soit 5,5 kW, soit 5,5 kWh/h. En multipliant par le nombre d’heures par an, cela fait 5,5 x 24 x 365,25, soit 48000 kWh / an, soit 0,048 GWh, ou 0,000048 TWh par an !

1 J'aime

Ah, tu m’as doublé. Mais, au moins, on est d’accord. :grinning:

6 J'aimes

Merci à tous les deux, y en a qui suivent !
Capture du 2020-04-25 17-54-10

5 J'aimes

C’est plus convaincant, hein ?

5 J'aimes

Manque plus qu’une estimation par utilisateurs :slight_smile:

2 J'aimes

Si on compte 7,1 millions de gens pour BTC et 38,7 TWh ça donne:
5 450 kWh par an et par gens en BTC. 15 kWh par jour et par gens.
Pour la G1, 2664 membres (si on ne compte pas les non membres comme utilisateurs), ça donne :
1 801 kwH par an et par membre en G1. 5 kWh par jour et par gens.

Si je fais un bête produit en croix qui supposerait que la conso est linéaire, on pourrait comparer avec 7,1 millions d’utilisateurs de la G1, et ça donnerait 0,035 TWh par an contre les 38,7 du BTC.

1 J'aime

Soit 1105 fois moins énergivore ? ^^

1 J'aime

1105 fois moins selon une estimation pessimiste, en défaveur de Duniter

3 J'aimes

Avec mon estimation de la puissance de calcul et vos nombres d’utilisateurs, j’obtiens que le bitcoin fait plus de Hash/s que Duniter pour autant d’énergie :

Bitcoin : 8e18 / 38.7e12 = 206718 Hash/s/kWh.an
Duniter : 4e5/0.000048e12 = 0.0083 Hash/s/kWh.an
(pourquoi on s’embête avec des kWh/an ? autant dire que je mesure 3600×0,044 s.m²/in/h)

Cela peut venir du fait que les nœuds ne sont pas installés sur des machines optimisées pour le minage. Ou alors qu’un Hash n’a pas le même coût dans l’un ou l’autre protocole.

Cependant mon résultat de 20 kHash/s en moyenne par nœud Duniter semble cohérent : c’est ce que je faisais en minant du Monero sur mon Pentium. (triste époque)


Le nombre d’utilisateurs n’est pas forcément égal à N : il y a des membres qui n’utilisent pas et des non-membres qui utilisent. Il faut aussi compter que l’utilisation peut être relativement peu intense.

Il faut aussi compter que la proportion de développeurs dans la Ğ1 est élevée, donc que pour un usage mondial il y aura une plus faible proportion de mineurs, et parmi eux une plus faible proportion de gros serveurs (au profit des RPi à 10 W).

Pas sûr que tu puisses comparer les hashs : l’opération de PoW de Duniter implique signature + hash à chaque essai. Le nombre de hashs est forcément moindre pour Duniter.

3 J'aimes