Et pour quelques flyers Ğ1 de plus

L’époque semble être à la confection de flyers promouvant la Ğ1. C’est plutôt bon signe !
Eh bien, voilà une nouvelle contribution :

http://cuckooland.free.fr/IlEtaitUneFoisLaRévolutionG1.html

4 « J'aime »

Extra !

as tu le fichier PDF en lien quelque part ? Je n’ai pas trouvé…

Petite remarque : n’est il pas préférable de mettre le “duniter.org” (plutôt que “duniter.fr” ?).
A vrai dire, je suis bien loin de mettre à jour assez souvent le site “duniter.fr”… à moins que de contributeurs veuillent m’y aider ?? …pour quelques Ğ1 de plus !

1 « J'aime »

Le pdf est ici : http://cuckooland.free.fr/SharedFiles/Flyer-G1-7.pdf

2 « J'aime »

Salut @cuckooland

Mon avis sur ton document


page 1:

“Un monde se divise”

Tout de suite je pense a une chose:
"divisier pour mieux regner"
Je suis pas certain de l’effet d’annonce et de ce qui suit…

"Toi tu cours"
Ton document, concernant le lecteur et si il était lu par celui que tu rejettes ??

Et si à travers ce document, plutôt que de "diviser"
tu invites TOUT LE MONDE à devenir libre monnayeur ?
Je ne suis pas non plus un bizounours cependant, le DU - n’est il pas pour TOUS ?:innocent:


page 2:

A ma lecture - c’est très restrictif -
Tu proposes au lecteur 2 issues possibles (en soit très binaire).
Existe-t-il d’autres réponses possibles aux questions que tu poses au lecteur?


page 3:

Bitcoin: "Financiers et autre m…o adorent"
La je ne vais pas te mentir - j’ai bien rigolé. :rofl:
Maintenant je ne pense pas que ce soit très judicieux.

Désobéissance civile
Utiliser une monnaie libre nécéssite-t-il d’être désobéissant ?

Proposer un lexique - je trouve ca intéressant :slight_smile:


page 4:

Le point 8 et son intitulé, pour moi, ne pas cité de Nom (BH), l’enlevé peut suffire…
Globalement je trouve cette page intéressante tout comme la page 3.


A mes yeux ce n’est pas un exercice si façile qu’il paraît de faire des docs de présentation et tu t’y es prêter ! :+1::slightly_smiling_face:


NB: Peut être indiquer des mentions légales concernant les flyers si ils sont distribués.
“Ne pas jeter sur la voie publique” … etc, etc.
Je ne suis pas certains qu’ils soient soumis à la législation, dans ce cadre, mais ca mange pas de pain de l’écrire!

1 « J'aime »

Salut Benoit,

Tu as débusqué là une belle coquille, et il y en a sûrement d’autres : je voulais en effet mettre un lien vers duniter.org, et non pas duniter.fr (je ne me rappelais plus qu’il y avait cette déclinaison en “.fr”).
D’ailleurs, duniter.fr est difficilement accessible (problème de certificat).

Pour ce qui concerne le pdf, @vincentux t’a répondu, merci à lui.

Salut @Max,

Merci pour tes retours, je les note.

Juste un commentaire : il faut imaginer que celui qui parle façon Tuco “Le monde se divise…” est un truand (ou un banquier). La police de caractères, bien que se différenciant des autres, ne suffit peut-être pas à expliciter ce point.

Ahhhhhh, tu va me dire si je me trompe:
On peut imaginer que ce texte en 1ere page soit dans une bulle et que ca représente les paroles d’un brigand que l’on voit, tel une BD, comme les daltons
???
Pour continuer le délire - avoir le shérif - en opposition au criminel qui met en exergue les points positifs de G1!

Je tutoie dans le monde professionnel mais le faite de tutoyer dans le flyer me surprend un peu et ne m’incite pas à lire le reste…

2 « J'aime »

bonjour ; pour moi , c’ est clair ; je retrouve la petite fée de la TRM pour les enfants ; il y a les réponses aux questions qu’on nous pose fréquemment ; je ferai une distribution de ce “tract” à notre prochain jeu Géconomicus et communiquerai les ressentis des personnes présentes ; c’est bien le but?

Bonsoir Mireille,
Et merci pour ce premier retour : tu as retrouvé la petite fée et c’est ce que j’espérais.
Je suis très intéressé par tous les retours que tu pourras récolter.
J’en ai déjà recueillis quelques-uns, je ne devrais plus tarder à retoucher ce petit dépliant.

Je pense que seules des personnes à l’esprit assez souple peuvent étudier la monnaie libre.
Ce sont elles qui pourront faire avancer la compréhension générale du sujet.
Ce sont elles que je cherche à mobiliser.
Les personnes qui ne sont pas capables d’aller au delà de cette barrière du tutoiement ne sont vraiment pas dans mes priorités.

2 « J'aime »

C’est ton choix
J’avais lu ton flyers, c’est vrai que l’on peut penser le contraire.
Je pense que le vouvoiement dans un document que tu donnes à des gens que tu ne connait pas c’est les respecter et n’a rien à voir avec un esprit souple.

1 « J'aime »

Je suis complètement d’accord avec Stéphane.
J’imagine que le vouvoiement est une questions d’éducation/valeurs. Je me permets de souligner qu’au moins nous deux sommes intéressés par la monnaie libre et fervents du vouvoiement par défaut. Deux contre-exemples me paraissent suffisant dans un premier temps pour te faire réfléchir à la vision stéréotypée que tu as du lecteur :wink:
En tous cas, une version de ce flyer avec un niveau de langage plus élevé/plus respectueux pourrait être envisagé je pense.
Si je trouve un peu de temps, je vous proposerai une version ce weekend (je risque de remanier plus que les “tu”, je ne suis pas certaine d’adhérer au langage “politique” du tract. Je verrai ce que j’aurai envie de faire sur le coup :wink: !)

Bonne journée,

2 « J'aime »

Mais pourquoi ne vouvoies-tu pas cuckooland alors ?

4 « J'aime »

J’ai une préférence pour le tutoiement aussi sur les flyers. Je trouve que ça casse une certaine distance qui est mise avec le vouvoiement, tout en ne considérant pas nécessairement le tutoiement comme une forme de familiarité. Pour moi, ça apporte une proximité supplémentaire à l’échange autour du sujet.

Pourtant la première fois que tu m’as croisé, tu m’as tutoyé directement :wink:

4 « J'aime »

Hahah, vous êtes rudes avec moi !
Sachez que j’ai vouvoyé @mamygeek quand je l’ai rencontrée à mes première rencontres parisiennes, et qu’elle a fait à peu près cette tête :astonished: … et que je me suis donc pliée à l’habitude des participants. Au bout de quelques minutes de discussion, on n’est déjà plus des inconnus :wink:

Toujours est-il qu’un tract, c’est du papier, c’est froid, on ne voit/ressent rien de l’auteur (dans un roman si, dans un tract c’est difficile). Je réagis globalement mal quand on ne me vouvoie pas sur un tract/dans une pub/quand je me fais aborder par un inconnu/etc.
Je ne fais que vous faire part de mon ressenti, car je suis certaine de ne pas être la seule en ce monde.
Et je trouverais dommage que G1 ne s’épanouisse pas pleinement simplement pour des causes de difficulté de communication.

Et puis pourquoi se priver de faire les 2 ?

2 « J'aime »

C’est parce qu’on t’aime bien :wink:

ça c’est du sens de l’imitation :slight_smile:

Sur le principe je suis d’accord. (Et je comprend même qu’on préfère le vouvoiement, même si ce n’est pas mon cas). Par contre du coup, ça veut dire qu’il faut à chaque fois choisir si on utilise les flyers “tu” ou les “vous”, ça complique un peu. Et ça oblige à maintenir deux flyers. Bon normalement c’est un détail s’ils ne sont pas modifiés trop régulièrement, mais sait-on jamais :slight_smile:

1 « J'aime »

Ah mais moi je trouve que c’est vous qui avez été rudes avec cuckooland ! :slight_smile:

Car une analyse rapide montre qu’une règle absolue du vouvoiement n’existe pas et qu’elle n’a d’ailleurs rien à voir avec le respect mais la distance, et qu’à ce sujet comme sur la valeur, il y a autant de points de vue que d’êtres humains.

Alors oui, si ça bloque déjà là, je te raconte pas sur la monnaie libre et la Ğ1.

Cela dit vous ne devriez pas vous être offusqués de la réaction de cuckooland bien que piquante, vous n’avez pas dit que vous auriez direct jeté le flyer !

4 « J'aime »

@cgeek et @lamessen en ont déjà beaucoup dit.

Le tutoiement n’est pas une chose facile pour moi non plus.
Je suis meurtri quand un aîné me tutoie et que je n’arrive pas le tutoyer en retour, j’ai l’impression de garder une distance et de l’insulter. Penser que ça peut passer pour de la bienséance ne me console pas beaucoup. Naturellement, le même malaise existe avec des cadets : qui est fondé à dire qu’il me doit un respect plus grand que celui que je lui dois, d’où sort cette asymétrie ?

Je ne vois pas d’autre origine possible au vouvoiement que le besoin d’instaurer une distance sur le mode “je vaux plus que toi”. La peur d’être assimilé au tout venant, à la plèbe, aux sans-dents. La peur, toujours la peur.

A chaque fois que je relis ce petit tract, je tombe sur ce tutoiement et j’ai peur des réactions que cela va engendrer. Mais la proximité, la chaleur qu’il peut instaurer me calme rapidement. Et si parfois je cède et teste le vouvoiement, l’expérience tourne rapidement court tant elle m’est désagréable : l’infamie originelle portée par ce vouvoiement me submerge.

Évidemment, il peut exister N versions de ce document. J’en remercie d’avance les auteurs qui, ce faisant, reconnaîtront une certaine valeur à mon travail. Par contre, il est peu probable que je les maintienne.

7 « J'aime »

Il faut aussi prendre conscience que contrairement aux lieux communs, il ne faut jamais écouter les critiques (ni les louanges d’ailleurs), car ce sont les critiques qui tombent le plus quand la grande majorité se tait (et pour les louanges elles cachent souvent plus un encouragement et donc une amélioration nécessaire d’après les louangeurs).

Bref, prêcher dans le désert est généralement bon signe.

Tandis que prêcher devant les critiques ou les louanges ne doit pas influencer la réflexion personnelle, le seul bon critique ou louangeur : c’est soi-même devant l’expérience, et ne pas se mentir suffit.

4 « J'aime »