Ğ1v2: Changement de la gestion des identités

Dans le cadre de la future migration de la Ğ1 sur substrate (voir ce sujet), j’aimerais en profiter pour refondre la manière de gérer les identités (et les membership).

Je pense avec le recul que laisser des actions utilisateur en mempool est une erreur de conception, qui complexifie fortement le code et impacte également l’expérience utilisateur (problème de synchro des mempool, fondamentalement pas résolvable car pas en blockchain justement).

Dans la Ğ1v2, toute action utilisateur soumise au réseau (nommée « Extrinsic ») sera immédiatement inscrite en blockchain ou supprimée (enfin dès le prochain bloc).

Pour éviter le spam, toute action aura un auteur, auteur qui sera limité par des quotas ou/et des frais.

Dans le cas particulier de la création d’une nouvelle identité, c’est le 1er certificateur qui devra publier la demande en blockchain, l’identité devra ensuite être confirmée par le propriétaire, puis pourra recevoir d’autres certifications (seulement après confirmation par le propriétaire).
Si l’identité n’a pas suffisamment de certification dans les 2 mois, elle sera supprimée du storage on-chain, et la demande devra donc être refaite de zéro.

J’explique cette nouvelle mécanique en vidéo en 20 min:
https://drive.infomaniak.com/app/share/144117/73a15508-28d7-4f3a-81d9-0a011a62de84

6 « J'aime »

Oui, je suis d’accord pour dire que la mempool off-chain n’a aucun intérêt. Que des inconvénients.

1 « J'aime »