Ğeconomicus pour 20 joueurs

Bonjour,

J’aimerai me faire une boîte de jeu Ğeconomicus. Je suis allé sur http://geconomicus.glibre.org pour récupérer les informations sur le matériel que l’on peut imprimer. Sauf que, dans le cas où il y aurait plus de 10 joueurs, il faudrait avoir plus de 13 carrés de cartes valeurs. Or, les fichiers pour imprimer les cartes valeurs s’arrêtent à la lettre M.

Si quelqu’un est prêt à compléter les fichiers pour aller au moins jusqu’à la lettre Y (25 carrés, soit 20 joueurs), je suis prêt à faire une contribution en Ğ1. Sinon, je peux le faire moi-même (même si je ne connais pas vraiment Inkscape), mais il me faudrait au mois connaitre les positions, tailles et polices des lettres utilisées.

D’autre part, je signale que le lien vers Vista Print n’est plus bon. Il semble que le site n’ait pas conservé le format des billets…

Merci !

@Galuel @vit @1000i100

Ce sera sans moi, j’ai abandonné la maintenance du dépôt Ğeconomicus sur Github.

Celui-ci a été mis à jour et repris proprement par @1000i100 sur gitlab : https://git.duniter.org/communication/geconomicus.

Pendant que @Galuel fait ses propres mises à jours sur Github directement à partir d’un vieux build HTML.

Jusqu’ici, on a toujours imprimé et joué avec 2 sets de cartes valeurs pour 10 joueurs, pour les parties à 20 joueurs.

1 « J'aime »

Est-ce que, du coup, ce n’est pas trop facile de faire des carrés ? Il y a 8 cartes de chaque type, du coup ?

Le gros gros avantage de jouer avec des sets de cartes identiques aux cartes à jouer classiques… c’est qu’on peut jouer à Ğeconomicus avec des cartes à jouer classiques…

On fait comme ça depuis le début et ça n’a jamais été “trop facile” de faire des carrés en monnaie dette, crois moi ! :grin:

2 « J'aime »

Pour information, si cela peux te servir:


2 « J'aime »

Est-ce que du coup, vous faites attention à « équilibrer » les cartes ? Par exemple à 12, il faudrait 15 carrés. Dans ce cas, est-ce que tu prends :

  • les cartes de A à H (as à 8) dans deux jeux, ce qui fait 16 carrés au lieu de 15, mais avec 8 cartes de chaque valeur ;
  • les cartes de A à M (as à roi) dans le premier jeu et A et B (1 et 2) dans le deuxième jeu, ce qui fait bien 15 carrés, mais les carrés de 1 et 2 sont plus faciles à faire que les autres puisqu’il y a 8 cartes de ces valeurs ?

Ça me plairait bien d’avoir une boite de jeu toute prête ! Malheureusement, je ne vais pas suivre ta proposition, parce-que :

  • je n’ai pas d’imprimante 3D sous la main pour faire ou acheter la boite vide dans des délais suffisamment courts ;
  • je vais plutôt utiliser des billets que des pièces pour une question de coût d’un part, et pour la première raison ci-dessus d’autre part.

Ceci dit, je pense qu’avec tous les projets autour de Ğeconomicus, il devrait bientôt être possible d’acheter une boite de jeu toute prête, avec tout le matériel nécessaire dedans ! :wink:

1 « J'aime »

Surtout qu’il y a moyen d’acheter ça en Ğ1 (seule la livraison risque d’être en UNL).
Si tu passe par Lyon on peut négocier ça en MP.

1 « J'aime »

Très juste ! Merci, je n’avais jamais réalisé cette subtilité.

Ma méthode :

  • Je compte le nombre de joueurs que je multiplie par 5, et j’arrondis au carré supérieur.
  • Si ça dépasse un jeu de 52 cartes, je complète avec l’autre jeu en ajoutant des carrés jusqu’à couvrir le nombre de carrés nécessaires.
  • Je ne me suis jamais soucié de savoir si il y avait des valeurs avec plus de carrés (ce qui est le cas).

Le but de Ğeconomicus est de montrer les différences entre différents types de création monétaire, en 1h30 par monnaie. Quand on a le choix comme ici, il faut choisir ce qui fera apparaître rapidement un blocage des échanges par manque de monnaie.

Donc il ne faut pas faciliter les échanges en ajoutant des carrés, car on n’a que peu de temps de partie pour faire émerger les problèmes potentiels d’une monnaie.

1 « J'aime »

OK, donc tu prends plutôt la deuxième méthode. Je pense que je vais faire comme ça aussi et faire imprimer 2 jeux de cartes A-M par couleur.

Merci pour toutes ces infos ! :slight_smile:

vit a bien résumé le truc :

Quand il y a plus de 10 joueurs, il est plus difficile de faire le tour de tous pour trouver ce que l’on cherche, c’est pourquoi on rajoute des cartes qui permettent de faire plus facilement certains carrés (ex pour 11 joueur on rajoute un deuxième carré de “A”, ce qui fait 8 “A” dans le jeu au lieu de 4).

Les règles ont été expérimentées et testées sur quantité de jeux, il est donc fortement conseillé de s’y tenir, et ne pas oublier le but du jeu : comparer 2 formes de monnaies toutes choses égales par ailleurs, et c’est tout.

Normalement on joue 1 fois au jeu et on passe à autre chose (par exemple on l’anime). Celui qui joue plus d’une fois n’a pas forcément bien compris de quoi il s’agit.

3 « J'aime »

Après avoir fait jouer 6 parties de Ğeconomicus, j’ai récemment effectué les modifications suivantes qui ont donné de bons résultats :

  • 5 cartes par valeur : j’ai imprimé des cartes que j’ai mises sous blister plastique (qu’on trouve dans les magasins de jeux pour les cartes Magic / Yu gi truc / …). Je peux fournir le fichier pour l’impression au bon format avec cartes à découper.
  • une valeur par joueur
  • des parties en 8 tours de 4 minutes
  • pas de gestion des ruptures technologiques, donc 3 jeux de valeurs suffisent

Pourquoi ces adaptations ?

  • j’ai eu des blocages sur une partie pour former les carrés, non pas à cause de la monnaie dette, mais du fait qu’il n’y ait que 4 cartes par valeur, et par conséquent peu de différence entre monnaie dette et monnaie libre
  • des parties plus courtes, pour consacrer d’avantage de temps au debrieffing après
  • difficulté à gérer les ruptures technologiques (soucis avec les cartes valeurs basse à retirer et les nouvelles cartes basses)
  • les parties plus courtes ne nécessitent pas de rupture technologique, simplifient les règles et ne nécessitent que 3 paquets de valeurs

Merci Franck pour ces information. Pour ma part, j’ai passé la commande des 8 jeux de cartes personnalisés hier sur le site préconisé…

Ca m’étonne beaucoup, j’ai déjà eu des échos de parties avec peu de différence entre les monnaies, mais après enquête, c’était parce que les organisateurs s’étaient plantés sur la valeur des billets en monnaie libre.

Attention ! Ce n’est pas pour rien que l’on fait 10 tours de 8 ans :

Que quel que soit le nombre « n + 1 » de couleurs que l’on pourrait choisir (au lieu de 4 couleurs ici, on peut jouer avec 10, 20, 100 couleurs ou autant qu’on voudra), avec 1 couleur en attente et « n » couleurs en jeu, on aura un nombre x de DU (compté par exemple sur la valeur la plus basse) égal à : x DU = 1 + 2 + 4 + … + 2n. Ce nombre reste stable entre deux tours avec cette règle de roulement, puisque le 1 sortira du jeu, les éléments de la série seront décalées à gauche, et la couleur en attente entre en remplaçant la couleur la plus haute “2n”. Cela revient ainsi à multiplier la valeur quantitative de la monnaie par 2. Etant donné que 2 ≈ (1 + 10 %)⁸ on simule ainsi 8 ans à chaque tour, pour un taux de renouvellement monétaire équivalent de 10 % / an. Donc en 10 tours x 8 ans = 80 ans, soit une espérance de vie, 100 % de la population sera renouvelée.

Voir : https://geconomicus.duniter.io/

Je signale aussi une typo (j’ai fait une issue sur gitlab) dans la règle monnaie libre :

Au premier tour de jeu il est conseillé de démarrer directement la partie en distribuant les trois couleurs à chaque joueur (2 billets de chacune des couleurs) afin d’entrer directement en jeu à partir d’une économie déjà monétisée.

Il faut lire(1 billet de chacune des couleurs).

1 « J'aime »

Bah, ça fait 8 tours de 10 ans. Il n’y a que peu de différence. Et on fait bien mourir tout le monde donc 100% de la population est aussi renouvelée (à un rythme légèrement plus rapide, mais ça ne change pas grand-chose). L’important est de bien garder les mêmes paramètres dans les deux parties pour pouvoir comparer ce qui est comparable.
Le jeu n’est qu’une simulation grossière de toute façon, dont le but est de montrer les différences pour deux types de monnaies : monnaie dette et monnaie libre. Et avec la technique de Franck on retrouve bel et bien les différences entre les deux monnaies (assèchement monétaire en monnaie dette, enrichissement du banquier, différences de comportement des joueurs en fonction de la monnaie utilisée…), tout en faisant des parties plus courtes, ce qui (comme il l’a expliqué) laisse du coup plus de temps pour le debriefing et les discussions post-parties avec des joueurs pas trop épuisés par le jeu. Pour avoir joué et animé avec sa méthode, je trouve que l’essentiel est préservé par rapport à une partie en 10 tours de 5 minutes, je ne vois pas de différences majeures.

5 « J'aime »

Oui, on peut tout à fait se limiter à 8 tours avec cette approche, ça ne change pas grand chose.

1 « J'aime »

Mince, il faudra que je prévoie cela dans mon programme, alors…

Pour info, dans le mien, j’ai rajouté 2 champs importants pour une partie : le type de monnaie utilisée, et le nombre de tours prévus (pour pouvoir calculer les morts).

1 « J'aime »

Le renouvellement des générations, les naissances et les morts, pas “les morts” tous seuls, sinon le jeu finirait à zéro participant…

2 « J'aime »

Super intéressant ce concept de 8 tours de 4 Minutes.

Est-ce qu’une annexe “Partie rapide” pourrait être ajoutée dans les règles du Geco ? Il me semble que ça permet de faire un Geco en une demi-journée (un après-midi), ce qui permet de faire venir des joueurs beaucoup plus facilement…

3 « J'aime »