Sources des pièces et des boites imprimées de Ğeconomicus

Le financement pour la libération des sources des pièces et des boites pour le jeu Ğeconomicus est supérieur à 100% (https://gannonce.duniter.org/#/announce/de032002-d50c-4cb5-a1a0-1f94306b320b) cependant vous pouvez toujours continuer à faire un don :slight_smile:

Pour les pièces:

Vous trouverez deux fichiers dans le fichier coin.zip (356,0 Ko)
:

  • fichier .stl: fichier permettant d’être importé dans un logiciel pour l’impression (type Simplify3D, Cura, …)
  • fichier .rsdoc: fichier source permettant de modifier les pièces.

Les données d’impression que j’utilise:

  • Échelle: 140%
  • Support: oui (quoique cela ne soit pas très utile)
  • Résolution: 200 μm
  • Taux de remplissage: 35 %

Pour le boitier n°1:

package1.zip (413,6 Ko)

Les données d’impression que j’utilise:

  • Échelle: 100%
  • Support: oui (quoique cela ne soit pas très utile)
  • Résolution: 275 μm
  • Taux de remplissage: 25 %

Pour le boitier n°2:

Geconomicus_top.zip (925,5 Ko)
Geconomicus_bottom.zip (128,6 Ko)

Les données d’impression que j’utilise:

  • Échelle: 100%
  • Support: oui (quoique cela ne soit pas très utile)
  • Résolution: 275 μm
  • Taux de remplissage: 25 %

Je vous remercie.

9 « J'aime »

Il serait intéressant de les déposer sur un dépot pour pouvoir faire évoluer les sources :slight_smile:

1 « J'aime »

C’est prévu…:slight_smile:

Édit: Je dois avant comprendre comment fonction github. A moins qu’il existe d’autres dépôts plus appropriés pour mettre des contenus de fichiers CAO

2 « J'aime »

Bravo pour cette publication. Mais je ne trouve pas de logiciel libre permettant de lire et modifier les sources. Pourrais-tu les exporter dans un format libre, comme FreeCAD ou, mieux, OpenSCAD ? Sinon, tu pourrais donner les dimensions de tes pièces afin qu’on puisse les reproduire dans un format libre de façon compatible.

Pour les informations de reproduction, de dimensions elles sont données dans le fichier coin.zip et dans le texte en début de ce post.
Le format .stl, inclus dans le .zip, est le seul format à ma connaissance qui est importable dans le maximum de logiciel libre ou non. Je n’ai malheureusement pas d’autres formats à te proposer.
Si tu ne trouves pas les dimensions:
x=y=28mm
z=3,08mm

Je ne les ai pas trouvées dans le fichier coin.zip, ni dans le texte du post. Je parle des cotes du dessin permettant de le reproduire avec précision.

Merci, mais ce ne sont pas les seules dimensions des pièces fournies.

Oui, mais ce n’est pas un format source permettant de comprendre ou de modifier la pièce. C’est comme le pdf tiré d’un fichier LaTeX ou le binaire issu d’un code source. J’aimerais l’équivalent des fichiers .rsdoc, mais dans un format libre.

1 « J'aime »

Pourtant avec le logiciel non libre gratuit que j’utilise il est possible de modifier un fichier .stl importé et d’avoir les cotes :thinking:
Le logiciel utilisé propose les formats suivants:
.rsdoc
.amf
.dxf
.obj
.skp
.xaml
.jpg
.png

(je sais, certains types de formats ne vont pas aider)

J’ai un peu cherché. À part les formats photos (jpg et png), effectivement de peu d’intérêt ici, tout le reste est, soit propriétaire, soit des formats mesh (ou réseaux de points), c’est-à-dire l’équivalent 3D du pdf. Le format dxf est utilisé par un logiciel libre, Librecad, qui fait de la 2D uniquement.
Certains, chez FreeCAD, ont essayé de lire le format rsdoc. Apparemment, ça n’a rien d’évident :

https://forum.freecadweb.org/viewtopic.php?t=6619

Bref, j’ai bien peur que tes fichiers ne soient pas librement modifiables.

Reste à les traduire dans un format libre (je propose OpenSCAD, que je connais bien). Je peux le faire, mais le travail serait bien plus simple si tu pouvais fournir les cotes. On peut les lire sur le stl avec MeshLab, FreeCAD ou Blender, par exemple, mais c’est un travail fastidieux et long.

La modification d’un réseau de points est effectivement possible, mais c’est du point par point. Peu utilisable pour du dessin technique.

J’ai déjà fait des modifications/ajouts sur un objet importé au format .stl…
Fournir les cotes qui sont intégrés dans le fichier au format .rsdoc représente aussi un travail (je vais regarder si le logiciel permet d’afficher toutes les cotes en même temps mais je n’ai pas trouvé pour l’instant. Je ne peux que regarder cela car je n’ai pas le temps de faire plus à ce jour). Pour information, un objet designé dans le logiciel utilisé n’est pas fait à partir de dessins 2D.

Précision:

Bref, j’ai bien peur que tes fichiers ne soient pas librement modifiables.

“Librement” dans le sens d’utiliser un logiciel libre.

Le terme correct est privateur.

1 « J'aime »

OK, j’essaierai de les reproduire avec OpenSCAD, en mesurant les cotes sur les stl.

Si aucun logiciel libre ne te permet de modifier un fichier, tu resteras lié à un logiciel “privateur” pour toute modification, que tu ne pourras donc pas utiliser librement, ou même ne plus utiliser du tout. J’en ai fait moi-même l’amère expérience.

2 « J'aime »

C’est pour cette raison que je garde une copie de tous les logiciels que j’utilise depuis que je fais de l’informatique. Ça limite les dégâts. Mais c’est un autre sujet…
La liberté d’un logiciel ne garantie pas qu’il puisse être toujours fonctionnel dans le temps, même en ayant les sources… je me rappel d’un cas sous RedHat 9.

Il existe des logiciels privateurs qui se coupent du jour au lendemain, copie réalisée ou pas. C’est même le nouveau mode de privatisation plébiscité : software as a service.

3 « J'aime »

À condition qu’ils continuent à fonctionner sous les systèmes d’exploitation ultérieurs. L’évolution est très rapide dans ce domaine.

1 « J'aime »

Il existe des solutions comme les multi-boots, le fonctionnement sous Windows 10 ou l’on peut faire fonctionner des logiciels développés sous Windows 95 par exemple (je pense aux logiciels du Robot Aibo de Sony).

C’est vrai, c’est la nouvelle mode et j’évite donc d’utiliser ces types de “logiciel”.

Je suppose que si j’invoque l’évolution du matériel lui-même, tu me parleras d’émulateurs. Mais ils ne sont pas parfaits. J’ai encore des programmes qui fonctionnaient sous MS-Dos, et qui tournent toujours sous DosBox. Par contre le compilateur de l’époque ne tourne plus et je ne peux plus les faire évoluer.

Je souhaite seulement dire qu’il y a du bon et du mauvais dans les logiciels libres et privateurs et chacun choisi ce qu’il souhaite en toute connaissance de cause. Aussi bien le hardware que le software sont des notions “temporaire” et utilisables que pendant un temps donné dans une vie d’un individu… qui lui aussi est temporaire.