Git-bug, le gestionnaire de tickets distribué

Je vais tester git-bug pour un projet professionnel.

https://github.com/MichaelMure/git-bug

L’idée est de gérer les tickets d’un projet dans le dépôt git du projet. Ainsi, pas de séparation entre le projet et ses tickets, pas de dépendance à une plateforme où les tickets risquent de rester bloqués en cas de migration d’une plateforme à une autre.

Bien sûr, il y a des ponts (bridge) développés pour les plateformes les plus connues, dont GitLab.
On peut donc pull les tickets de GitLab dans son dépôt local, les modifier, puis les push sur GitLab (ne gère cependant pas les fichiers attachés).

Cerise sur le gâteau, le développement d’un pont avec le gestionnaire de tickets de ScuttleButt est en cours…

Une dernière chose, le projet est développé par un français ! Cocorico ! :grin:

Si mon essai est concluant, je proposerai cet outil pour certains de nos développements (pour plus d’autonomie encore).

7 J'aimes

La même chose pour les merge request et on peut jeter gitlab :wink:

Ca a l’air bien intéressant en tout cas, vivement ton retour !

2 J'aimes

Premier essai de git-bug: à deux doigts du paradis !

J’ai configuré un pont avec notre instance gitlab pour importer les tickets dans le dépôt git.
git-bug a importé 643 tickets et 13 utilisateurs !

Mais un message d’erreur a stoppé (proprement) l’import et il manque 3 ans de tickets.

J’ai créé un ticket :

Pour saliver, voici l’interface web de git-bug présentant les tickets importés :

Capture du 2020-05-03 10-48-41

3 J'aimes

Je ne sais pas si se passer complètement d’une forge logiciel apporte plus d’avantages que d’inconvénients, mais l’idée est séduisante, puisque c’est une centralisation d’un système de versionnage distribué (git) qui pose le problème des numéros de tickets qui couplent trop fortement les commits (distribués) avec une instance unique de forge (silo centralisé).

git-bug répond très bien à cela.

Pour gérer les pull request, git fournit nativement un outil (request-pull), c’est dans la section email de la page de référence : https://www.git-scm.com/docs. Les échanges se font alors par email.

Mais on pourrait très bien envisager un équivalent de git-bug pour les pull requests avec conservation de l’historique des échanges dans le dépôt.

[Edit]
L’idée fait son chemin dans git-bug !

2 J'aimes