Horizontaliser au maximum l'écriture en blockchain ?

reflexion

#1

Concernant le fork j’étais un peu contrarié hier :angry: , bien entendu je n’aime pas quand Duniter bug. Puis j’y ai découvert une vertu :hushed: : celle « d’élaguer » de l’écriture les membres calculants qui ne font pas trop attention à leur nœud, et qui en cela ne protègent ni n’entretiennent leur monnaie.

Cela m’a amené à la réflexion suivante : a-t-on raison de vouloir horizontaliser au maximum le pouvoir d’écriture ? Je crois qu’on pourrait en discuter :slight_smile:


Ğ1 en forks à partir du bloc #206587
#2

J’avais fait remarquer ce sujet dans un autre post.
Autant je crois qu’il faut rendre cela accessible, autant il n’est peut-être pas indispensable d’inciter tout un chacun à le faire.
“C’est là si tu veux et que tu t’en occupe, mais ce n’est pas indispensable si tu n’es pas impliqué”


#3

Bonjour !

Je me permets une intervention comme utilisateur averti.

Je possède un BananaPi qui fait tourner Duniter et se désynchronise toutes les 48h environ. Je ne me connecte pas dessus en SSH chaque soir :smiley:, ni ne vérifie sa synchronisation . Je me sens visé en tant que membre êcrivain négligent, alors que c’est une question de stabilité logicielle/connexion internet/ que sais-je.

Je n’ai pas encore mis en place de resynchro automatique. Je pense que c’est une étape à mentionner dans un futur tuto “installer duniter sur raspberry pi”.

D’autre part, si J’ai bien compris, la sécurité du réseau Duniter est assurée par le nombre de membres calculants. Il est donc à mon avis bénéfique de faire en sorte qu’un noeud Duniter ne nécessite qu’une supervision mensuelle.


#4

Je comprends mais je ne visais absolument personne par cette remarque :slight_smile: . C’est plus de faire le constat général que la monnaie est comme un organisme vivant qui nécessite une attention permanente.

Il n’y a pas forcément besoin que tu regardes avec tes yeux, disons que des mécanismes automatisés d’alerte sont nécessaire, donc aussi de détection d’anomalies, ce dont nous manquons beaucoup à ce jour.

C’est à double tranchant. Si l’on amène de l’inertie, nous gagnons sa force mais perdons en réactivité. Et je me rends compte qu’en l’état actuel de Duniter, une inertie élevée n’est peut-être pas notre meilleure option.


#5

C’est peut-être bête, mais assurer et nommer des groupe de nœuds bien maintenus, supervisés, et référents pour les synchro , ça pourrait pas aider?