"Identifiant" et "mot de passe"

Bonjour,
Ma femme viens de retrouver ses identifiants, et elle m’a fait part d’un problème pour les non-spécialistes :
“Identifiant secret” ne veux rien dire, n’est pas compris facilement.
Du coup il est difficile de bien saisir ce que c’est, l’importance que ça représente, et surtout comment s’en souvenir.

Les appeler “sel” & “poivre” par exemple aurait plusieurs avantages :
=> ne renvoie pas à quelque chose qu’on croît connaître, le cerveau se dit “gnein ?” et travaille un tout petit peu plus que quand on choisis un “simple identifiant”
=> évite les confusions entre identité et identifiant
=> est plus joli que “password 1” & “password 2”
=> permet des millions de moyens mnémotechniques

Voilà, vos avis ?

3 « J'aime »

Dans mon cas, sel et poivre, je ne comprends pas alors qu’'identifiant secret veut bien dire ce que cela veut dire, autrement dit, un identifiant identifie et, secret, je pense que tout le monde comprend…

Conclusion: les deux demandent une explication selon l’interprétation et le point de vue de chacun. Autrement dit, comme dans tout échange entre humain, une convention est incontournable. C’est là tout l’usage de la langue…

Ce que j’essaie de faire, c’est de demander à m’envoyer un message personnel via Cesium un jour, puis de renouveler l’opération le lendemain ou quelques jours plus tard.

Étant donné qu’il faut connaître ses identifiants secrets pour accéder à la fonction, ça permet de s’assurer que le compte est bien détenu par son propriétaire.

1 « J'aime »

Sakia utilise le terme secret key (ou clé secrète) qui me paraît plus logique que identifiant secret (qui représente un identifiant justement… Donc quelque-chose de supposément public). Par contre ça a le même inconvénient : ça utilise le terme “clé”, donc ça apporte une certaine confusion la encore.

À voir. Ce qui importe le plus in fine c’est le document de révocation. Il faut vraiment qu’il soit sauvegardé… Imprimé, mis dans un coin. D’ailleurs c’est une manque des clients actuels cette impossibilité d’imprimer le document.

Apres, sel et poivre, ça a un côté intéressant. Ça évite de confondre. On ne parle ni de clé, ni d’identifiant. Ça demande des explications mais c’est comme la situation actuelle ça.

“Votre clé est générée à partir du mélange de sel et poivre que vous entrez…”

3 « J'aime »

J’aime beaucoup sel & poivre. On peut peut-être imaginer des “phrase-sel” et “phrase-poivre” (voire passphrase) ?
Car en effet, sur mon compte Gtest mon “identifiant secret” fait 7 caractères (lettres uniquement en minuscules) et franchement ça craint :slight_smile:

1 « J'aime »

C’est un jeu de mot intéressant avec le salt.
Pourquoi pas, mais je ne suis pas sûr que ça rende ça plus clair. Par contre c’est fun et ça ne rend pas moins clair.

Normalement, le fait que les deux apparaissent en “masqué” devrait mettre la puce à l’oreille des gens !

2 « J'aime »

J’aime bien sel et poivre. Ça risque d’être déroutant pour un informaticien qui connaît déjà la crypto et son vocabulaire, mais lui peut s’adapter facilement! L’avantage étant que pour le non-informaticien, c’est mnémotechnique…

C’est une discussion sans fin que celle-ci, même si elle est légitime.
Si le “numéro de sécurité social” s’appellait le “numéro d’identification unique” cela ne changerait strictement rien : une fois les utilisateurs habitués ils comprennent de quoi il s’agit.

ici en Mayenne, les utilisateurs (souvent formés par d’autres) ont l’air satisfaits, et maintenant pleinnement habitués. Nous devons prendre le temps nécessaire pour expliquer ces champos, quelque soit leur nom.

Nous verrons dans 1 ou 2 ans si cela pose réellement des problèmes ou non, mais je ne le crois pas (plus). Il y a encore tellement de chose plus importantes à traiter !

6 « J'aime »

Excuses-moi kimamila, mais je crois que l’ergonomie est un sujet important (surtout que c’est pas lour à coder).
Si on oublie l’ergonomie, on fait une monnaie destinée aux spécialiste, et c’est gâché.
Je faisais remonté l’avis d’une utilisatrice pas complètement incompétente avec son PC mais qui a eu du mal.
“Si si c’est bien assez clair pour les noob”, on est tous trop calés pour pouvoir juger.

1 « J'aime »

En l’occurence, justement, une longue réunion d’ergonomie, avec des “non spécialistes” de l’asso du Sou a abouti à ces termes. Je ne vous fait pas tout l’historique, mais on tester pleins de choses avant… (dont sel, mot de passe 1, etc.).
Moi, ca me va et mes utilisateurs aussi. Si d’autres, ailleurs, veulent changer les termes il le peuvent. Aucun soucis :wink:
Je mets en garde simplement sur la recherche de la “perfection” qui plairait à tous. Une ergonomie parfaite n’existe pas. C’est pour cela qu’il existe des clients différents, et c’est tant mieux.

4 « J'aime »