Merci à toutses ! ClaireCamille

Bonjour,
je suis ravie de comprendre ce qu’est la monnaie, non libre et libre, de voir à quel point cela formate toooooute notre société, comme le moule donne la forme du gâteau (quel que soient les ingrédients sauf ingrédient explosif, débordant, coulant, résistant à la cuisson etc :stuck_out_tongue: )
Et comprenant cela, je suis traversée par une immense vague de gratitude envers toutes les petites fourmis qui contribuent à l’élaboration de G1 !!!

Un merci particulier à Carole Fabre, à Gérard Foucher, à Alexis Lecointe, à Mathieu Bize, à Eloïs Dupont. Un merci aussi à l’euro et au système capitaliste, qui me montrent qu’on ne peut que faire mieux :wink:

J’ai hâte de réussir à recevoir mes 5 certifications !

Voici ma clé : 3gcobgCjDvnAhHniwFWQ6feXvf5vSmYjASuRuUHNi77A

7 « J'aime »

Bonjour,

j’ai un échange étrange avec @clairecamille en message privé sur cesium +

Cette personne défends que la monnaie libre est sexiste.
J’essaye de comprendre mais elle se braque.

J’espère que la réactivation de ce fil pourra aider à dénouer la situation.

Il faut la rediriger vers le forum généraliste https://forum.monnaie-libre.fr/ pour qu’elle rencontre IRL les personnes du collectif le plus proche de chez elle. Si elle a des critiques philosophiques ou sociétales à formuler, ils pourront sûrement y répondre.

Bonjour @Candidesk8, oui c’est suite a un échange entre nous en décembre juste avant noël, Claire est une amie, enfin était car elle a coupée les ponts depuis.
Ce qu’il s’est passée c’est qu’elle a demandée sur fb quel était le quota homme/femme dans la toile G1, suite a quoi Stéphane lui a répondu qu’il suffisait de tirer au hasard qq dizaines de membres et de leur demande leur sexe, suite a quoi j’ai créer un script qui a tiré au hasard 50 membres et elle les a tous contacter. Des retours qu’elle a eu, elle estime le taux de femme aux alentours de 20%, et ce résultat l’a choquée, elle considère que c’est un problème.

Je lui est alors expliqué que, de mon point de vue, 20% c’est déjà beaucoup, compte tenu du fait que c’est une crypto-monnaie donc elle attire d’abord les personnes qui s’intéressent soit a l’informatique soit a la monnaie. Et que ces 2 domaines intéressent davantage les hommes que les femmes (surtout l’informatique). Je lui ai dit également que le taux de femmes montera lentement vers la parité au fil des années mais que selon moi se sera très long.

Suite a notre discussion, elle a coupée les pont avec moi et a dit qu’elle quittait la g1 (elle n’a cependant pas révoquée son compte).

En gros notre désaccord de fond, c’est qu’elle estime que si les femmes sont minoritaires c’est forcément qu’il y a un problème, alors que selon moi c’est juste normal vu les différences de centres d’intérêts des hommes et des femmes de nos sociétés occidentales (je ne dit pas que c’est normal ou naturel, c’est juste un constats).

1 « J'aime »

Sur un si petit échantillon et sur une si brève période de temps d’existence, ce n’est clairement pas représentatif. Et puis 20% ne dit rien sur la tendance de la courbe. Par exemple comparativement au bloc#0, la montée du nombre de femmes dans la G1 est au contraire en train d’exploser.

4 « J'aime »

Si on réfléchît bien, une femme qui quitte une communauté “parce qu’il n’y a pas assez de femme” fait encore baisser le quota… Donc elle conforte le quota d’homme, l’inverse de ce qu’elle cherche, en somme.

4 « J'aime »

Il me semble surtout que c’est un non sujet…
La liberté de choisir sa monnaie ne dépend pas de la monnaie mais de qui exerce cette liberté.
Comme dit @vit ne pas la choisir ou la quitter dans les deux cas fait baisser le quota.
Si ce jugement est émis en rapport avec un flame sur fb, alors je n’ai pas fb et pas l’intention de l’avoir.

Je regrette d’ailleurs qu’un support privateur soit privilégié alors qu’il existe Diaspora* très facile à rejoindre pour les non experts par exemple via framasphère.
Certes fb touche plus de monde, mais rien n’oblige à continuer une conversation commencée dans un espace indiscret alors qu’on peut la continuer entre amis et sans oreilles commerciales indiscrètes.

Mais c’est un autre sujet qui lui aussi relève de la liberté d’être ou ne pas être dans un espace choisi en pleine conscience.

1 « J'aime »

image

image

Comme quoi, il n’y a peut-être aucun problème !

1 « J'aime »