Nombre de nœud membre

Combien de nœud membre peut-on installer avec sa clef membre?
Je pose cette question car j’ai installé trois nœuds et il y a toujours un nœud sur les trois qui se désynchronise.

Tu peux en installer autant que tu veux.
Si tu es sur la version de développement WS2P il est possible que tu rencontres des bugs de désynchronisation.

J’ai également remarqué cela.
Je pense que https://github.com/duniter/duniter/issues/1126 devrait corriger cela.


You can install as many as you want.
If you are on the WS2P development version, you may encounter some desynchronization bugs.

I also noticed that.
I think https://github.com/duniter/duniter/issues/1126 should fix it.

1 « J'aime »

La version 1.6.6 ne gère correctement le multi-node qu’avec BMA d’activé, sans BMA tes noeuds utilisent le même préfixe et calculent donc la même preuve :confused:

J’ai justement ouvert l’issue #1126 car je rencontre le même problème sur mes noeuds : j’ai été obligé de réactiver BMA pour que ça fonctionne :slight_smile:

Ce soucis a été réglé dans le code aujourd’hui même, désormais dans les nouvelles versions il te faudra toi même attribuer un préfixe différent a chacun de tes noeuds membre avec la commande :

 duniter --prefix <nodeId>
1 « J'aime »

Je pensais, faussement, que les nœuds étaient aussi différentié par les ports utilisés?
Je ne vois pas ce que tu mets à nodeId

en poursuivant le questionnement de stephane,

d’autant que dans le fichier de conf il y a bien une clé uuid qui correspond au noeud ?

“ws2p”: {
“uuid”: “MYUUID”,
“privateAccess”: true,
“publicAccess”: true,
“upnp”: false
},

Alors non tout ceci concerne la couche réseau pas la partie preuve de travail. le fait que chaque endpoint WS2P est son propre uuid n’est pas lié au noeud calculant, un même noeud calculant pourrait très bien avoir plusieurs endpoint WS2P pour X ou Y raison, et donc un uuid par endpoint, et pour le port c’est pareil tout ceci est spécifique a un point d’accès (endpoint), et il n’y a pas toujours équivalence entre les endpoint et les nœuds.

Le préfixe d’un nœud est un identifiant unique par nœud calculant, qu’il préfixe a ses nonce (d’ou le nom préfixe) pour éviter d’explorer le même espace de nonce que les autres nœuds calculant du même membre.

Tu peut choisir n’importe quel nombre entier situé entre 1 et 899, sachant que la valeur par défaut est 1.
La seule règle c’est que tu ne doit pas avoir deux nœuds avec le même préfixe !

Donc par exemple dans ton cas :

Sur ta première machine : ne rien faire
Sur ta 2ème machine : duniter config --prefix 2
Sur ta 3ème machine : duniter config --prefix 3

Sur la version 1.6.6 : error: unknown option --prefix
Tu utilises quelle version de duniter?

J’ai intégré l’option --prefix dans le code hier soir, il n’existe pas encore de version duniter avec cet ajout, sauf a compiler directement le code de la branche dev mais il ne faut faire ça que pour du dev/test justement !

OK, Merci.
Et pour la version Windows, comment sera intégré cette fonction?

PS: merci de ne pas me faire la remarque que Windows n’est pas un logiciel libre. D’ailleurs c’est prévu dans quelques temps au dire de Microsoft…donc je prend uniquement de l’avance :slight_smile:

Comme les autres commandes CLI de duniter je suppose ? je n’ai jamais utilisé Duniter sous windows alors je ne saurais pas te répondre.

Sur Windows tout se passe via l’UI, sinon il faut directement éditer le fichier de conf. Il n’y a pas d’utilisation de la ligne de commande possible.

1 « J'aime »

“nombre entier situé entre 1 et 899”

il se passe quoi pour le 899 noeud membre ou + ?
mon 899e noeud n’est plus consideré comme “noeud membre calculant” ?
il switch en l’état de noeud mirroir ?

Est-ce que si un membre possède plusieurs noeud, ça veut dire qu’il peut calculer plus de blocs qu’avec un seul noeud ?

Il aura un préfix égal a l’un des 899 premiers noeuds et explorera donc le même espace de nonce, et calculera donc potentiellement la même preuve si les données sont les mêmes, donc sa contribution a la pow sera inutile.

Oui ceci étant la difficulté personnalisé s’applique par membre et non par nœud, donc si l’on de tes nœud trouve un bloc, c’est tout tes nœuds qui subissent le facteur d’exclusion et le handicap !

1 « J'aime »

Alors il n’y a pas d’utilité à le faire.

Bien sûr que si, d’une part cela augmente la résilience du réseau d’autre part cela augmente tes chances de calculer un bloc.

s’il y a 30 noeuds 1/30 et si j’ajoute un noeud 2/31 ? en gros ?

Ce n’est pas comme ça qu’il faut compter. Pour ce qui est de la contribution a la résilience du réseau cela dépend de ta bande passante de la charge que peuvent supporter tes machines, et de ce que tu propose : est ce que tu propose du BMA et du WS2P public ? est ce que tu propose des instances publiques d’autres services comme currency-monit, cesium+, etc la rapidement il vaut mieux avoir plusieurs nœuds pour répartir la charge.

Et pour la partie calcul de bloc ce n’est également pas comme ça qu’il faut compter… Ce n’ai pas le nombre de nœuds qui compte mais la puissance de calcul totale de l’ensemble de tes nœuds, et aussi le confort d’usage : plus tu a de machines avec duniter plus tu peut fixer un taux de cpu dédié a la pow faible, afin que cela ne gène pas les autres utilisations.

Ok merci pour le temps passé à me répondre.

De toute manière tu n’as pas un grand intérêt personnel à calculer un bloc, tu n’as pas de récompense particulière à la clé.

Il y a bien sûr Remuniter, mais c’est un petit service de compensation fourni par les utilisateurs. Ce n’est pas comme dans Bitcoin où trouver un bloc t’autorise à créer de la monnaie nouvelle.

Alors passé 1 machine dédidée au calcul, l’intérêt d’en rajouter exclusivement pour ça décroit très rapidement.

1 « J'aime »