Que dit mon graph? What does my graph?

Salut,
j’aurais voulu savoir comment être sur que je contribue bien a un noeud, en lisant mon grah sur duniter.
Voici ce que j’ai ce matin
hi,
I’would like to now how to be shure i contribue well to the node, whilde reading the graph in duniter,this is what I have this morning

Salut Max,

On parle plutôt de logs. En l’occurrence on peut lire :

Local node is not a member. Waiting to be a member before computation a block.

Note : il y a une typo, il faut lire « computing ».

Ce qui signifie que ton noeud ne partage pas ta clé personnelle, celle liée à MaxxaM, et donc n’a aucun droit d’écrire dans la blockchain. Pour changer cela, il faut que tu ailles dans Settings > Keyring et que tu changes le trousseau en entrant les mêmes éléments secrets que pour ton identité.

Alors tu pourras voir d’autres choses dans tes logs, comme « Matched 4 zeros […] », ce qui voudra dire que ton noeud calcule bien.

A noter enfin que la version 0.31 de Duniter intégrera une nouvelle tuile sur l’écran d’accueil de Duniter, permettant de voir ce que son noeud calcule, ce qu’il a trouvé, quelle est sa vitesse, etc.

1 « J'aime »

Merci,Les même éléments secret que pour mon identité,c’est ma clef privé que je me sert aussi sur cesium?

oui, tout à l’identique, c’est ce qui génère ta clé publique et privée,

Et si tu réussis à configurer la même clé, à terme (selon la puissance de calcul allouée à ton noeud) alors tu apparaîtra ici : http://remuniter.cgeek.fr

edit: tiens d’ailleurs je vois ton noeud 5EjLG dans Sakia, en rouge car injoignable (soit car il est éteint, soit un problème de configuration réseau) :

Ou pui-je trouver un ma clef privé?Je ne l’ai pas noté

Tu n’as pas à retenir la clé elle-même, seulement à te rappeler de ta phrase secrète et ton mot de passe, entrés sur Cesium.

Ta clé publique, conséquence de la phrase secrète et du mot de passe, doit commencer par J1NCg, c’est celle-ci qui a été enregistrée dans la blockchain quand tu as publié ton identité.

Jean_F propose ici une méthode pour vérifier que ta phrase secrète et ton mot de passe sont bons via Cesium. Une fois trouvés, tu pourras réutiliser ces 2 éléments dans Duniter et tu verras que cette même clé s’affiche dedans.

Et alors, ton noeud sera correctement paramétré.

Le sujet reste très mal présenté par Duniter/Cesium/Saki alors qu’il est très simple.

Tu as lors de ton enregistrements deux passwords : pass1 + pass2

Les deux ensemble génèrent ta clé privée + clé publique. Il faut donc te rappeler de tes deux passwords.

Curieusement Cesium met le 1er password en clair, ce qui est tout à fait incorrect, tout doit rester secret.

1 « J'aime »

Tu peux le copier sur sakia , onglet search identity, entre ton pseudo (je ne l’ai pas trouvé dans les demandes de certif) dans le champ de recherche, et clic droit dessus.

Ou bien dans Sakia mais tu ne peux pas le copier. Pb pour me connecter à cesium

Non ça c’est la clé publique. :slight_smile:

oups…

Oui tu as raison. Je viens d’ouvrir une issue Cesium

yepd’accords avec @Galuel pour dire qu’il y a ptetre un soucis de presentation, alors que c’est simple.

Ça vaudrait la peine de mettre en place quelque chose de consistant parce que l’utilisation du terme “secret key” pour la passphrase c’est un peu trompeur. J’ai mis un moment à comprendre ce qu’il fallait faire. “mais quelle clef privée veulent-il?!” (peut-être juste harmoniser et utiliser “passhprase” vs “private key/public key” ça eviterai quelques doutes?)

Le piège dans lequel il ne faudrait pas tomber par contre, c’est de croire que ce sont juste 2 mots de passe : car alors 2 utilisateurs pourraient très bien utiliser un mot de passe sans entropie, sans unicité donc, ce qui mènera rapidement à des collisions avec des utilisateurs qui pourront alors se voler leurs identités/comptes respectifs.

1 « J'aime »

Très juste. En y repensant là il me semble que sakia utilise le terme “salt” non? De meme dans conf.json. Pourquoi ne pas garder cette terminologie (ou quelque chose similaire) partout?