Question sur la toile de confiance


#81

L’identification, le traçage etc. c’est l’éternelle recommencement du système depuis des xeon que l’ont veux faire disparaître ouvrez votre vision, utilisé vos neurones. Le nouveau monde va se bâtir sur la responsabilité et la conscience de chacun si non vous y resterez et vous serez emporter par l’ancien.

Il y a un contrat à respecter avec cette monnaie et celui qui ne respectera pas ce contrat paiera les conséquences par son libre arbitre c’est la loi naturelle.


#82

Euh … En quoi ça concerne ma réponse ?


#83

Il y a un contrat à respecter avec cette monnaie

Dans ce cas nul besoin de blockchain, ou autres mesure technique, qui ont pour base la défiance. La cryptographie à clef publique est en soit une mesure de défiance. Si 100% des humains étaient 100% honnêtes, alors un système centralisé ferait parfaitement l’affaire.


#84

Même pas besoin de système tout court. Si tout le monde est honnete, pas besoin de vérifier qu’il y a de triche. Chaqu’un fait ses compte et ne dépense que quand il a assez, et celui qui reçoit ajoute sur son compte.


#85

Même pas besoin de système tout court. Si tout le monde est honnete, pas besoin de vérifier qu’il y a de triche. Chaqu’un fait ses compte et ne dépense que quand il a assez, et celui qui reçoit ajoute sur son compte.

Effectivement.


#86

haha non t’inquiète ce n’est pas le cas. le système est justement conçu pour contenir la fraude. De toute façon dans tout système la fraude est toujours possible, et pour la toile de confiance ça a été démontré mathématiquement qu’il est impossible d’empêcher la triche, donc la seule chose qu’on cherche a faire c’est la limitée. Ce que la règle de distance fait déjà très bien :slight_smile:
On peut cependant aller plus loin tout en gardant la symétrie des droits :

Cela réduirait encore davantage la taille max possible des régions sybil, c’est donc une bonne idée, en revanche il faut veiller a ce que cela ne prive pas de leur droit des membres légitimes. Aujourd’hui certains membres ont une connectivité très faible, qu’on leur dise “si vous voulez calculer des blocs il vous faudra obtenir plus de certif pour augmenter votre connectivité” peu s’entendre car c’est un droit critique, en revanche le droit a certifier doit être beaucoup plus distribué pour éviter toute centralisation, pour cela il faut fixer un seuil suffisamment permissif pour limiter les faux positifs : par exemple 0.7.


#87

Le problème c’est qu’il n’y a aucun rapport entre :

  • La capacité d’un membre à mettre en oeuvre techniquement un noeud duniter
  • La capacité d’un membre à se sociabiliser et à participer à la construction de la toile de confiance

#88

En effet, il faudrait une valeur plus faible que ce qu’il faut pour écrire dans la bloc chain, sans que ça soit trop difficile à atteindre non plus. Je ne connais pas assez la WoT pour juger de la valeur cependant :wink:

Mettre en oeuvre techniquement ? C’est à dire ? Je ne parle que de la valeur de “quality/connectivité” des membres dans la toile.


#89

4 messages ont été intégrés dans un sujet existant : Attribution du droit a calculer des blocs


#90

Je trouve la proposition de @pparent76 plutôt intéressante, ça ajoute de la gradualité dans la mise en relation des gens autour de la monnaie.

Pour l’instant, ont as :
1 - Non Membre (Inscription)
2 - Membre (Certification)
3 - Membre Référent (Membre + X Certification)

Avec la proposition, ont aurait :
1 - Non Membre (Inscription)
2 - Membre (Certification A)
3 - Certificateur (Certification B)
4 - Certificateur Référent (Certificateur + X certification B)

Ça permet un accès plus rapide lors de la phase d’apprentissage et de découverte et puis ça enclenche un sentiment d’appartenance menant instinctivement au statut de Certificateur et puis Certificateur référent…

Il est vraie par contre que ce système centralise un peu plus les pouvoirs et responsabilités. Par contre, il élargie la croissance de la communauté tout en respectant le critère de qualité/distance.

Je pense que cette proposition correspond mieux à la mission de la monnaie libre.


#91

Il me semble que le système a été conçut pour contenir la fraude si le nombre d’attaquants (personnes malhonnête) est faible. En aucun cas le système ne peut se défendre si 30% des gens sont malhonnêtes, encore moins si 60% l’est.

Or j’ai pas envie d’être pessimiste, mais je crois que l’intégrité à l’encontre de son intérêt personnel, n’est pas majoritaire chez les humains actuellement.

Le fait que la G1 soit lancée dans un milieux de libriste ou l’intégrité est plus présente qu’autre part peut donner une mauvaise impression à ce sujet.


#92

S’il ont droits a calculer des blocs oui c’est mort. En revanche s’il n’ont pas ce droits ce n’est pas gênant pour la monnaie, au pire il y aura juste une légère asymétrie dans la création monétaire mais seul les membres honnêtes proches des tricheurs ressentiront cette légère asymétrie, et encore ! Les asymétries colossales du systèmes actuel passent inaperçues pour la plupart des utilisateurs de monnaies privatrices.

Toujours est t’il que 30% de triche c’est collossal, même dans le système actuel la fraude est moins développer que ça. Ce qu’il faut comprendre c’est quel sont les incentives a la fraude ?
réponse : un système injuste et opprimant.

J’ai confiance en le fait qu’une monnaie libre n’incite pas a la fraude et que donc elle sera faible, avec les limitations et protections que l’on a, il n’y a donc aucun soucis a ce faire :slight_smile:


#93

Bien sur car dans le système actuel la fraude n’est pas accessible au commun des mortel, comme dans la G1, ou il suffit de se réunir à 5 amis atour d’une bière, pour détourner des DUs sans aucune difficulté technique ni aucun risque! (Car il n’y a pas d’état pour punir).

une légère asymétrie dans la création monétaire

Je ne suis pas sur qu’on ai le même sens de légère asymétrie. Ne serait-ce que si 30% de la population touche 4 fois plus de DU que les 70% restant ça me parait inacceptable, et suffisant pour que personne ne fasse confiance en cette monnaie.

c’est quel sont les incentives a la fraude ?
réponse : un système injuste et opprimant.

Mais dans ce cas là, ne faites pas de blockchain. Ne faites de de système du tout comme disait @nanocryk . Si tous le monde est bon, et personne ne va frauder pourquoi on s’emmerde avec tout ça?

Les asymétries colossales du systèmes actuel passent inaperçues pour la plupart des >utilisateurs de monnaies privatrices.

Ça n’a rien à voir, car c’est une monnaie glablement imposée aux utilisateurs, sans que jusqu’à récemment il n’existe réellement d’alternatives. Donc les utilisateurs ne se posent pas de questions et même s’ils s’en posent ils ne peuvent rien faire. Cette monnaie n’a pas vraiment le soucis de créer l’adhésion, comme une monnaie libre.


#94

Tu noteras que la WoT se défend avant tout des attaques extérieures plutôt que des attaques venant de l’intérieur. En effet, on estime que des membres qui veulent co-produire la monnaie ont tout intéret à faire attention à leur “bien commun”. Et donc que les membres qui agiront négativement relativement à la communauté seront en minorité.


#95

@Inso

Ok mais je ne comprends pas comment vous pouvez faire un différence pertinente entre l’intérieur et l’extérieur, si la seule condition pour rentrer à l’intérieur est d’être un être humain.


#96

Bien sur que si : et c’est justement les plus démunis qui fraudent : fraude au titre de transport par exemple, un petits vol dans des supermarchés, c’est les plus pauvres qui font ça et ils le font par nécessité pas par malveillance.

Pourtant ce serait déjà une économie infiniment plus juste que l’économie actuelle, même les gens le plus a l’extrême gauche sont pour une échelle de salaires d’un rapport de 1 a 4. Donc quelqu’n qui créer 4 fois plus de monnaie que moi, je ne vais pas le sentir. Il faut qu’il crée qq centaines de fois plus de monnaie pour que ça commence a avoir un impact nuisible significatif sur ma vie.

Tu exagère : il y a un gouffre très profond entre être honnête et être prêt a renoncer a mesurer ces échanges (économie du dons). On peut être parfaitement honnête et intègre mais souhaiter être rétribué a la juste valeur de ce que l’on apporte, et pour cela il faut un système de mesure des valeurs échangés donc une monnaie. Et concernant le support de cette monnaie : le support numérique via blockchain est le plus fiable .

De plus il y a une différence énorme entre peu de personnes malveillantes et aucune personne malveillante. Et le 1 er cas demande des protections.
Bref, tu amalgame et exagère la, moi je te dit qu’il y a peu de personnes malveillantes et toi tu me répond qu’il faudrait choisir entre deux extrêmes “majorité de malveillants” ou “aucun malveillants” les deux visions que tu me soumet sont pour moi toutes deux fausses et irréalistes.


#97

La seule condition pour rentrer à l’intérieur c’est d’être un être humain… Reconnu par ses pairs ! Et ça fait une grosse différence avec l’extérieur, ou par définition, on ne sait pas qui est qui.


#98

Non, mais ce n’est pas de la fraude monétaire. Et puis ça n’a rien à voir avec les sommes crée par les banques. C’est tout à fait négligeable en volume.

une échelle de salaires d’un rapport de 1 a 4

On parle pas de salaire, on parle de monnaie. Ne confondons pas tout. Toucher 4 DU serait l’équivalent de toucher 2000e sans rien faire. Va susciter l’adhésion a ta monnaie dans ces conditions.

il y a un gouffre très profond entre être honnête et être prêt a renoncer a mesurer ces échanges (économie du dons)

Lis bien la discission plus haut il ne s’agit pas d’économie du don mais de comptabilité personnelle, selon les règles monétaires décidés. Mais si tous le monde est honnete personne n’a besoin de vérifier, que tu ne triches pas dans ta comptabilité.

Bref, tu amalgame et exagère la, moi je te dit qu’il y a peu de personnes malveillantes et toi tu me répond qu’il faudrait choisir entre deux extrêmes “majorité de malveillants” ou “aucun malveillants” les deux visions que tu me soumet sont pour moi toutes deux fausses et irréalistes.

Je te l’accorde!
Mais je reste sur le fait que considérer que moins de 5% des gens vont tricher est irréaliste.


#99

Il serait bien aussi d’analyser proprement l’échelle de triche possible. 5 Gus qui se crééent ensemble une fausse identité peuvent gagner 0.2 DU de plus par personne (1DU divisé par 5 gus). Pour gagner 4 DU au lieu de 1, il faut qu’ils créent 20 identités.

Maintenant, regarde bien si c’est faisable, et en combien de temps, pour 5 personnes de créer 20 fausses identités en prenant en compte :

  • le nombre de certifications
  • le délais entre 2 certifs
  • la règle de distance.

#100

J’ai envie de dire bien sur que non. Cet agument est invalide.

Une fraude au titre de transport, un vol dans un supermarché, … n’a rien à voir avec un système de création monétaire, il faudrait donc plutôt comparer à la Banque. Et dans le cas des fraudes bancaires ou financières, je n’oserais pas affirmer que ce soit l’appanage des plus démunis.