RML14 : monitorer Duniter avec une stack ELK

Pour ceux qui souhaiteraient tester la stack ELK branchée sur Duniter comme je l’ai présenté aux RML14, voici les instructions en version accélérée. Temps de préparation : 10’. Temps d’installation : 50’.

Vous trouverez en fin de post la vidéo complète de ma conférence si vous souhaitez plus de détails.

Clôner le dépôt

git clone https://git.duniter.org/c-geek/rml14-elk.git

Pré-requis : un serveur sous Ubuntu 18.04

Il vous faudra une machine de préférence vierge. Vous pouvez en obtenir un très facilement sur DigitalOcean pour quelques centimes d’UNL USA durant plusieurs heures.

:warning: Pensez bien à détruire votre droplet après vos tests, sinon vous continuerez d’être facturé pour toute sa durée d’utilisation (soit 20 UNL USA/mois).

Configuration

Choisissez :

  • Ubuntu 18.04
  • Standard
  • $20/mo (pas moins)
  • Frankfurt
  • Votre clé SSH (en ajouter une si vous n’en avez pas encore)

Puis cliquez sur « Create droplet ».

Récupérer l’IPv4 publique de votre serveur

Votre serveur (droplet) sera créée en quelques secondes :

image

Dès que c’est terminé, vous pouvez cliquer sur l’IP pour la copier dans votre presse-papier.

Collez cette IP dans le fichier hosts du dépôt clôné à la place de celle existante :

image

Installer ansible

sudo apt update
sudo apt install software-properties-common
sudo apt-add-repository --yes --update ppa:ansible/ansible
sudo apt install ansible

Et c’est parti !

ansible-playbook site.yml

image

Vous aurez parfois des messages violets, ce n’est rien de grave. Cela signifie que j’aurais pu améliorer le script. Les messages jaunes signifient simplement que l’étape a produit une modification sur le serveur.

Patienter 40’

L’installation complète prend environ 40’, c’est la synchronisation du nœud qui est l’étape la plus longue. Prenez-donc un café ou une tasse de thé :slight_smile:

Accéder au Kibana fraîchement installé

Allez à l’URL http://<votre_ip>:5601 dans un navigateur.

Pour visualiser vos 1ères données, suivez les instructions de la vidéo à partir de la minute 30.

Aller plus loin en revoyant la conférence

L’intégralité de la conférence est disponible ici :

5 J'aimes

Je suppose que l’on peut adapter la recette ansible pour tout installer dans un docker en local chez soi. N’est-il pas ?

1 J'aime

Ansible requiert juste de se connecter en SSH donc ça doit être assez facile d’utiliser un conteneur Docker, oui.

1 J'aime

Merci Cgeek, tu es super efficace .
une partie du collectif mlo se retrouve dimanche pour une raclette débrief Rml14. Ce sera l’occasion pour nous pencher à chaud sur cet outil de graphe Kibana de l’activité du réseau .