Systèmes de reconnaissance d'identité alternatifs (votez, s'il vous plait)

wot
identity

#21

Je trouve que les élection pour voter le gouvernement sont aussi complexe que ma système.

Rien ne peut remplacer une rencontre réelle. À l’avenir, les robots pourraient imiter les humains et ils seront méconnaissables derrière une caméra.


#22

Les élections du gouvernement ne sont clairement pas un exemple de simplicité, ni un bon exemple tout court selon moi :wink:

Je ne pense pas que l’on pourra avoir une simulation en temps réel de l’image et voix d’un humain répondant à une discution active avec d’autres personnes. Par contre la rencontre réelle locale (et donc non aléatoire) permet de potentielles collusions et donc des possibilités de triche, ce qu’une répartition aléatoire ne permet pas.

Pour compléter ma proposition avec ce qu’a proposé mon collègue, il ne faut pas que la réponse négative au vote après rencontre soit directement réprimée, sinon personne ne va oser le faire et laisseront passer tout le monde. Dans le cas où il n’y a pas unanimité sur l’unicité d’un interlocuteur, la vision conférence doit être éxaminée par un plus grand nombre de membres non présents dans le groupe et qui décideront si oui ou non la personne est éligible ou non, et c’est seulement après ça que les “mises” seront réparties.


#23

Caméras intrusives veux dire qu’on va peut-être pouvoir filmer le QR code de participants non-paranoïaques AVANT qu’ils ne les mélangent aux autres. L’anonymat en prend un coup.


#24

D’abord, les participants peut être masqué.
En suite, les caméras sont plutot situées à l’entrée et à la sortie de la salle fermee, et la où les objections sont faites.
Finallement en votant, bien sure vous pouvez mettre votre QR code dans une enveloppe, puis le déposez dans l’urne électorale.


#25

Il va falloir creuser comment différencier un objecteur qui aurait repéré un arrangement, d’un fauteur de troubles.

Un système de revue par caméras à l’entrée qui compte les participants ? Et il suffirait que des membres d’autres communautés visionnent ces caméras et valident le nombre ? C’est bien ça ?
L’objection ne serait pas très coûteuse au reste de la communauté.


#26

Vous pouvez aussi mettre une camera a l’urne électoral, puisque les QR code se trouves dans une envelope.

S’il y a un faiseur de problèmes, les gens dans la salle peuvent voter et l’expulser, pour qu’ils puissent terminer le processus.[1] Bien sur il y a le risque que les autres assemblées ne accepteront pas leur décision (surtout en cas que le “faiseur de problemes” est une personne connue aux autres assembles ou une personne qui n est pas masqué).

L’ objection ne sera pas très coûteuse au reste de la communauté, mais il sera couteuse pour l’ individu qui object en cas il est finallement expulser (puisque il n aura pas de dividend pour les annees suivantes)

Dans le pire des cas, au lieu d avoir une seule communauté mondiale, nous auront quelques communautes autonomes. Et cela e n’est pas nécessairement mauvais.

"C’est ici la sagesse : que celui qui a de l’intelligence, vote le nombre de la bête;"


#27

Le coût pour le surveillant de bonne foi du coup est énorme : la personne du village voisin qui se rend dans cette communauté prend le risque de ne pas toucher de dividende.

A sa place, soit je n’irais pas (“un autre le fera bien”), soit j’accepte la combine du village.
La combine sera révélée mais après la validation, conduisant à une perte de confiance dans le système et/ou à l’obligation de recommencer le processus.

(Nota : à moins que tu ne sois prêt à coder ta solution, un vote n’a pas de sens)


#28

La combine (qui sera revele apres la validation), aura pour conséquence la perte de dividende pour tout le village, sauf celui qui s’est opposé.

La découverte d une combine ne conduise pas à la perte de confiance dans le système.


#29

Il ñ y a pas de code à la solution que je propose.
C’est une solution papier puisque le QR code est imprimé (chacun l imprime chez soi).


#30

Comment en pratique cela est-il prévu ? Soit on rejette tous les QR codes, soit on n’en rejette aucun. Ou alors il faut une forme de “procès” c’est à dire une autorité centralisée.

Je parle de l’implémentation que tu demande ici :


#31

Il n y a pas une autorité centralisée.
Ils seront quelques assemblées qui acceptent le village , et quelques autres qui accepteron celui qui a objectez (l’individu qui object peux montrer son QR code en caméra). En ce cas, nous auront deux communautes et deux dividends. Et cela n’est pas nécessairement mauvais, puisque que la globalisation n est pas nécessairement bonne.


#32

Il n y a pas de code.
Il faut que le membres locales de duniter/g1 se trouve dans une salle et qu ils puissent se synchronizer aux autres membres de duniter/g1, aux autres salles qui se trouvent d’ailleurs.
Semblable à ce que nous faisons aux élections de parlement.

"C’est ici la sagesse : que celui qui a de l’intelligence, vote le nombre de la bête;"


#33

Bonjour !

Tu sais, les devs ont énormément bossé sur la solution de TdC actuelle. Elle me convient très bien, parce qu’elle vise à être un miroir des relations humaines autour de la monnaie, et parce qu’elle permet même à des gens peu disponibles, voire isolés, d’être co-créateurices, par simple jeu de relations. (ou permettra, on est encore à un stade peu développé de la TdC)

Je doute fort que les devs soient motivés pour recoder cette partie de Duniter avant longtemps. Et s’iels ne sont pas d’accord, on pourra voter autant qu’on voudra, celleux qui font font, les autres choisissent ce qu’iels utilisent.

Si tu tiens tant à ce qu’une monnaie libre soit basée sur cette preuve d’individualité, rien ne t’empêche de la développer, ou de rémunérer une personne pour la développer. Elle a un gros avantage, il faut le reconnaître, c’est la possibilité de rester anonyme. Elle a aussi deux gros inconvénient, c’est la complication de l’organisation (une seule salle, caméras, etc…) et le fait d’avoir un point temporel et spatial de forte vulnérabilité.

Elle est adaptée à un mode de vie urbain, pas à tous les cas. Et le fait de convoquer les gens pour ce “recensement” me fait penser à la Bible : si Jésus est né à Bethléhem (et pas à Nazareth), c’est parce que ses parents devaient s’y rendre pour le recensement ordonné par les Romains… On a vu moins centralisé, et on a fait moins lourd comme organisation depuis.

Quand cette solution sera proposée, les individus choisiront - ou pas - de l’utiliser.

Amicalement.

edit : d’autre part, si tu veux créer une crypto-monnaie qui ne passe par du papier, libre à toi. Sinon, oui, il y a du code à créer pour “implémenter” (je cite) cette fonction.

edit2 : evidemment, ceci n’empêche pas de discuter ici de l’opportunité d’implémenter ça dans Duniter. Mais de la discussion à la réalisation, il y a un pas.


#34

Tu n’a pas compris. Il n’y a pas de code en ce qui concerne la preuve de l’individualité. Ensuite bien sûr il y a du code, et bien sur tout est digitalise. Mais ce code est déjà écrit.

Faire quelque chose semblable à ce que nous faisons aux élections de parlement, c est un avantage pour toutes les personne qui ne sont pas familier aux duniter/g1 et aux cryptomonnaies en general.


#35

Le code pour Duniter est déjà écrit ? Chouette !

Du coup, quand sors-tu une première version de test ?

Et imprimer qa clef publique sur QR-code est-il une pratique adaptée à “toutes les personne qui ne sont pas familier aux duniter/g1 et aux cryptomonnaies en general.” ? Se servir d’un portefeuille ?


#36

https://duniter.org/en/

Toutes le personnes qui ne sont pas familiers aux cryptomonnaies peux utilisé le suivant pour pouvoir etre identifier.
https://paper.dash.org/
En suite il faut apprendre les cryptomonnaies , bien sure. Mais l indentification (qui est le sujet qu on parle) n’a rien avec le problem de connaissance des cryptomonnaies.


#37

D’ac, tu souhaites que les co-créateurices de June s’organisent pour faire des certif-party sur un seul temps et en des lieux précis, mutuellement surveillés, et suivant un protocole précis.

Donc tu souhaites une modification de la licence. OK, j’ai compris. Je n’adhère pas pour autant, et pour les raisons exposées au post précédent.


#38

Oui, je souhaite.
Puisqu il s arrive une chose pareille aux elections de parlement, pourquoi pas aux duniter/g1 aussi?


#39

Aux élections, je vais au bureau de vote :

  • si je le souhaite (et je reste tout de même citoyen)
  • à l’heure qui me convient
  • j’en repars quand je le souhaite
  • je n’y reste pas enfermé.e deux ou trois heures
  • je ne suis pas filmé.e

Dans ta procédure, je vais à la réunion :

  • obligatoirement (sinon je ne suis plus co-créateurice)
  • à l’heure fixée
  • J’y reste enfermé.e un certain temps
  • Je dois être masqué.e si je veux conserver un anonymat car je suis filmé.e.

C’est similaire (il y a une même date pour toustes), mais ce n’est certainement pas identique.


#40

Aux election de parlement ils volent votre droit de vote pour les quatre prochaines années.
Aux election de dunier/g1 (et des cryptomonnaies en general) ils vous donnes de l argent.
Qui dit que l’argent est facile? Vous devez payer le prix pour gagner cet argent.