Systèmes de reconnaissance d'identité alternatifs (votez, s'il vous plait)

wot
identity

#1

Voulez-vous que cette preuve d’individualité soit implémentée dans duniter/g1?

  • oui
  • non
  • autre

0 votant

Voici une autre proposition qui fait référence à une identité unique et décentralisée.

Read more - https://www.dash.org/forum/threads/pre-proposal-would-you-like-this-proof-of-individuality-to-be-implemented-in-dash.15946/


BrightID - Identité unique décentralisée
#2

Idée sympathique.
Mais la synchronisation parfaite des votes dans toutes les villes me parait une contrainte très forte.
Peut être à fouiller, mais tout de suite je ne vois pas comment résoudre le problème de la simultanéité.


#3

I n y a pas de besoin d avoir une synchronisation parfaite. Ca sufit d avoir une sychronization qui empeche quelqu un de partir d une cryptoparty et de arrive a une autre. Par example les cryptoparties japon et US , n ont pas de besoin de syhcronization. Cettes cryptoparties peux avoir une difference d une jour, puisqu il est impossible pour une personne de arrive du japon a US au moins d une jour.

Toutes les cryptoparties se passe simultanément et elles sont fermées. C’est comme le jour des élections. Il est impossible d’être à deux endroits en même temps, si les portes de cettes endroits sont bien fermees du commencement jusqu au fin ! Aussi, si les portes ne sont pas bien fermees a une cryptoparty, ca suffit qu’une personne qui participe de s’objecter. Finallement on peux avoir de cameras (les personnes peux participe masques alors les cameras ne pause aucune probleme d indification),et chaque cryptoparty peux voir ce qui se passe a n importe qui cryptoparty.


#4

Interessant. Ca me semble similaire à cette idée vu qu’elle se base sur le même principe physique, mais me semble plus contraignante : il faut se déplacer, que toutes les parties ont lieu eux même moment, passer par des “master nodes”, et avoir une toile de confiance de ces parties.

En tout cas une nouvelle proposition qui pourrait directement être utilisée avec l’oracle d’identité de la blockchain G1 (monnaie), et dont le fonctionnement pourrait tourner sur une autre blockchain.


#5

Ce genre d’idées (réunions obligatoire à horaires fixes) est, amha, tout à fait en contradiction avec le fonctionnement hiératique de la fourmilière humaine, fourmilière qu’il est difficile de canaliser.

Il est plus facile d’organiser des Apéros sucrés/salés qui attirent les fourmis pour une réunion attirante en accès libre, où la fourmi a choisi de venir. (Rien de péjoratif, je suis aussi une fourmi :wink: ).

L’obligation de devoir pointer toutes les semaines pour rester dans le système ressemble à une société dystopique à la Orwell. Amha. :confused:


#6

Quelques réunions (par internet) de 5 minutes par mois parmis un grand nombre d’horaires fixes me semblent tout à fait réalisable. (dans le cadre de ma proposition, celle de @demo étant plus lourde à mettre en oeuvre en effet)


#7

@nanocryk, comme je l’objectais sur l’autre post, un groupe de 2 personnes peut contourner le système assez facilement tant que personne ne se souviens trop d’eux (et sinon, il suffit d’être 4 ou 5). Comme ici, le problème est qu’il faut une concurrence complète.
Ça peut être utile pour de petites structures, mais pas scalable à un gros groupe.


#8

Non non, tu n a pas compris.
L’ obligation de devoir pointer pour rester dans le systeme ce n est pas toutes les semaines, mais une fois par ans, ou peut etre une fois chaque quatre ans.


#9

Ah ok pardon, j’ai mélangé ta proposition et celle de @nanocryk. My bad…


#10

Tois aussi tu n a pas compris.

Toutes le cryptoparties se commence et finit exactement le meme moment, et le portes son fermees du commencement jusq au fini. Alors ce n est pas possible ce que tu dis.

Aditionellement, la concurrence complète peut etre obligatoire seulement pour toutes les cryptoparties proches. Pour des cryptoparties non proches, ca suffit une concurrence presque complete.


#11

Oui je parlais bien d’une vérification d’une identé contre toutes les autres identités, ce que tu semble appeller “concurrence complète”, c’est ça ? En effet sans ça ce n’est pas possible. Par contre avec ça on peut même faire sauter les identités publiques, et marlgré des échanges de compte on s’assure qu’il y a un maximum de compte correspondant au nombre d’identitées réeeles. Si une personne à 2 identitées, un de ses complices ne peut pas en avoir.

Ca me semble scalable pour un groupe régonial, mais clairement pas à une échelle mondiale (le décalage horaire faisant que des personnes à l’opposé de la planette ont peu de chance de se connecter en même temps, empéchant ainsi l’un des 2 de rejoindre). Cependant plusieurs communautés et un autre système par dessus pourrait peut-être régler ce problème s’il est vraiment nécéssaire d’avoir un système d’identité unique à l’échelle mondiale.

@demo : il parlait de ma proposition, pas de la tienne.

Le problème de la tienne c’est qu’il n’y a pas un facteur de hasard qui rentre en jeu. Les cryptoparties sont assez limitées en taille et demandent énormement d’efforts pour s’assurer qu’il n’y a aucune triches, contrairement au système de “rencontres aléatoires” proposée dans mon poste, qui enlève tout facteur de confiance pour un grand nombre d’utilisateurs d’une même région géographique sans faire appel à une toile de confiance.


#12

Il y a un facteur de hasard puisque tu ne sais pas dans quelle cryptoparty chacque personne va participer.
Aussi, les cryptoparties ne sont pas limittes en taille, puisque elles peuvent avoir lieu dans un stade fermé qui a des sièges numérotés.

C est vrai qu il y a une toile de confiance a ma proposition. La toile de confiance a ma proposition se trouve parmi les cryptoparties. Les participants de chacque cryptoparty signe toutes les autres cryptoparties comme légitimes. Et cela fait sens, puisque les habitants d’une ville (une ville c’est 80000 habitants qu’ils peuvent appliquer leur cryptoparty dans un stade) doivent accepter les habitants de la prochaine ville comme étant dans la même communauté.


#13

Pour moi “Concurrence complète” sous-entend que tout le monde se rassemble au même moment, mais pas forcément au même endroit. Et même si ce n’est dans la même journée ça me semble une limitation physique importante.
Il faudrait instaurer la “journée mondiale du renouveau de certification”, tous les ans (car sinon tu peut avoir à attendre 4 ans avant d’entrer, et c’est très long). Faudra pas la rater.


#14

Là où cela nécessite de la confiance, c’est dans le cas d’un petit village (disons 500 hab) qui déciderai d’émettre 50 certifs en + pour couvrir les frais de l’école. Vu que chacun est à sa cryptopartie, difficile de surveiller le voisin.
Le système par visio de @nanocryk fait que les groupes de rencontre sont aléatoire, donc pas moyen de se mettre d’accord avec ses voisins car impossible d’anticiper qui sera avec toi.


#15

La solution est simple.

D abord, je veux clarifier que le nombre des participants dans chaque cryptoparty n est pas fixer mais peut être calculé en avance seulement approximativement et statistiquement. Cela signifie que dans ce petit village, la communauté peut envoyer quelques personnes qui ne sont pas du village, qui vont participez à la cryptoparty du village comme des membres ordinaires (même masqués si nécessaire), et bien sûr ils vont objecté en cas de fraude. L’objection est considérée comme alerte severe, toutes les crypto parties sont immédiatement informées et des millions de personnes regarderont la cryptoparty en direct via les caméras, en cas d’objection. Cettes personnes jugent, et cette cryptoparty est en danger de ne pas être signée a la toile de confianc de cryptoparties.

Dans tous les cas, les caméras en direct peux aider en cas de fraude et surtout en cas d objection.


#16

Suite à une discution avec un collègue, j’ai une amélioration de ma proposition qui ne nécéssite pas à match avec 100% des membres reconnus, qui posait un très gros problème : il y aura regulièrement des personnes qui quiterons le système, empéchant ainsi les autres de rencontrer 100%, faisant s’éffondrer le système au bout de quelques conférences.

Par contre une autre propriété est utilisable : la présence à strictement plus de la moitié des conférences dans une fenêtre glissante (2 conférences par semaine, fenêtre de 9 conférences dont et 5 nécéssaires par exemple), qui empeche un individu de présenter 2 comptes en même temps et qui n’impose plus la rencontre avec un certain pourcentage du réseau.

Ta solution est très complèxe à mettre en oeuvre, tant au niveau de l’organisation des évenements, du déplacement des participants ainsi que des moyens techniques nécéssaires.


Un système d'identité unique plus accessible que la Toile de Confiance ?
#17

En tout cas pas plus complexe que les élections parliamantaire. La seule chose complexe est de convaincre et d’éduquer les gens à ce sujet.


#18

Je ne pense pas que ça soit un bon exemple de simplicité :wink:


#19

Ma faute.
Je voulais dire “pas plus complexe que les elections parlementaire


#20

Parliamantaire ? Tu peux developper ?

De même, ça me semble toujours plus contraignant qu’une visioconférence de 5 mins chez soi 2 fois par semaine, pour en plus toujours faire appel à une notion de confiance (alors que l’on cherche du no-trust).