Un bon investissement?

Bonjour à tous,
En surfant sur le web et plus particulièrement sur YT, on se rend vite compte de l’intérêt grandissant que porte les gens aux Cryptomonnaies et Monnaies libres,
Il ne faut donc pas être un génie pour se douter qu’il est temps d’investir dans ces monnaies du futurs.
Mais je vais vous avouer que je suis totalement largué.
Je viens donc vous demander un peu ce que vous en penser, est ce que le G1 peut représenter un bon investissement a moyen/long-terme ?
Si oui comment faire pour s’en procurer ? Sur les quelques sites d’échange je n’ai trouvé que des propositions de ventes et non d’achat, je ne sais donc pas comment faire pour investir.
J’espère sincèrement que mon post ne dérangera pas.
Merci d’avance pour vos réponses.
Burni

Bonjour,
Je te conseille la Théorie Relative sur la Monnaie, qui devrait répondre à ta question :slight_smile:
https://youtu.be/PdSEpQ8ZtY4

RH

La Ǧ1 n’est pas répertoriée sur les sites de changes, et n’a pas de taux de conversion fixe.

Le meilleur moyen de s’en procurer est de proposer des biens ou des services. Tu peux proposer par exemple de vendre des UNL (Unités Non Libres comme l’euro, le dollar, etc) en échange de Ǧ1 au taux de change que tu veux, tant que tu trouve quelqu’un pour les acheter à ce prix là.

Une autre solution est de devenir membre pour participer à la création monétaire et de co-créer tous les jours ton Dividende Universel (actuellement 10.01 Ǧ1). Tu devras pour cela te rapprocher de groupes locaux et rencontrer des personnes qui pourront te certifier. Je t’invite à ce moment là à lire la licence Ǧ1 qui t’indiquera les conditions d’entrée.

1 « J'aime »

pas encore mais ça viendra

Ce qui est le cas pour toute monnaie et plus généralement pour toute valeur économique

1 « J'aime »

Le fait que la monnaie se dévalue au cours du temps n’en fait-il pas un mauvais investissement via des UNL ? Et puis j’y vois surtout une contradiction idéologique…

Peut être ai-je mal interprété le terme “investir” ? (que je vois ici dans son sens spéculatif)

1 « J'aime »

Si tu as des Ğ1 et que tu veux t’en débarrasser parce que tu penses que “ça se dévalue au cours du temps”, envoie les moi tout de suite, sans hésiter !

ID : Galuel
pubkey : Ds1z6Wd8hNTexBoo3LVG2oXLZN4dC9ZWxoWwnDbF1NEW

Si tu ne me les envoies pas, que dois-je penser de ta cohérence vis à vis de ton affirmation ?

4 « J'aime »

Je dois vous avouer que quand je suis arrivé sur ce forum ce sujet m’a un peu fait tiquer, le but d’une monnaie n’est-il pas :

  1. D’échanger des ressources à la valeur qu’on leur donne
  2. De thésauriser pour pouvoir faire le 1.

Quand j’entend parler “investissement” ça me fait plus penser à un instrument financier qu’à une monnaie :roll_eyes:

2 « J'aime »

Le terme “investir” n’a aucun sens fondamentalement différent de “échanger”. Quand A achète la valeur Vb à B contre de la monnaie Ğ1a, alors A a obtenu Vb, et B a obtenu Ğ1a, qu’on remplace Ğ1a par n’importe quelle valeur Va, n’y changera absolument rien.

Qu’ensuite A effectue l’opération en pensant “la valeur Vb vaudra plus de Ğ1a, ou plus de ceci ou plus de cela, d’ici X jours, mois, années…” ne concerne que A, si B pense la même chose ou pas ne concerne que B.

De tout ceci l’individu C peut l’observer, y croire, ou ne pas y croire, penser que A est dans le vrai ou que B est dans le vrai, ou les deux, ou ni l’un ni l’autre.

De sorte que différencier “investir” de “effectuer un échange”, n’a aucun sens véritable, hors l’esprit de celui qui y croit.

3 « J'aime »

La monnaie est avant tout une mesure permettant les échanges, Sa valeur relève beaucoup plus de la foi collective ou de la patte de lapin que de la science. Et cela vaut autant pour une monnaie libre que non libre.
Alors bien malin qui détient la vérité sur ce qui est véritable valeur, car elle est dans l’œil de celui qui la contemple.
La Ğ1 m’intéresse car elle correspond d’assez près à ma croyance en une possibilité de société plus juste, et je suis bien conscient que ma croyance se heurte à d’autres comme par exemple: une société “the winner take it all”.

Il existe plusieurs sortes de trains: Ceux qui arrivent en gare avec locomotive et wagons.
Et ceux qui arrivent en avance, la locomotive s’étant délestée de tous ses wagons.
Je me demande à quoi et à qui servent donc ses derniers ?, aux premiers de cordée ?

2 « J'aime »

Hum, là je ne suis pas trop d’accord. La spéculation entraîne une hausse de valeur/prix puisque par définition, l’idée est de faire du profit lorsque la demande augmente (sans faire de valeur ajoutée). Du coup, non seulement A va impacter B en spéculant mais il va aussi impacter tous ceux qui voudraient se procurer de la valeur en question (ici la Ğ1).

Quand on entend les histoire des gens qui ont perdu leur porte monnaie Bitcoin et qui se mangent les doigts, ou quand on entendra que des gens se sont ruinés car ils ont tout perdu quand le Bitcoin va se casser la gueule, je me dis que le spéculation a clairement un effet négatif (existe t-il une spéculation positive hormis pour le spéculateur qui arrive à s’enrichir ?)

Malheureusement je n’en ai pas encore :stuck_out_tongue:
Mais dis moi si je me trompe, si on était dans un système fermé avec uniquement la Ğ1 comme monnaie, on est d’accord que l’augmentation automatique de la masse monétaire dévalue la monnaie ? L’exemple qu’on m’a donné et que je trouve parlant est le suivant: si A a 100 Ğ1 et B a 1 Ğ1 à l’intant T, A est 100 fois plus riche que B. Après versement du dividende universel, à l’instant T+1, A a 110 Ğ1 et B 11 Ğ1, A n’est plus que 10 fois plus riche que B.

Le seul moyen de s’enrichir avec les Ğ1 “en spéculant” serait de les vendre dans une autre monnaie qui a une valeur plus stable. Si 1 Ğ1 vaut 1€ et qu’on arrive à les vendre, c’est bingo dans le système de l’Euro ! Mais mon opinion c’est que ça va à l’encontre des principes de cette monnaie. Si un jour j’utilise les Ğ1, c’est pour l’idéologie qu’il y a derrière, pas pour me faire de l’argent dans un système que je trouve mal fait :wink:

Le stock de monnaie possédé n’est pas la richesse. :slight_smile:

Pas d’accord avec quoi ? Quand on lit la suite on ne voit pas du tout sur quoi. Par ailleurs la suite suppose une “idée” derrière la “spéculation”, alors que le texte montre clairement des faits sans procès d’intention. Le procès d’intention est le sujet même des procès staliniens, qui sur la bases de constats expérimentaux présupose une intention et va juger l’intention alors qu’il n’a en main que des faits.

Procédé ô combien éloigné de la méthodologie scientifique et ô combien proche des dérives idéologiques.

Absolument pas, c’est tout à fait faux. Un seul contre-exemple suffit :

t1 : masse monétaire MĞ1, A achète une valeur Va pour 10 Ğ1
t2 : masse monétaire 2MĞ1, B achète la valeur Va pour 1 Ğ1, pour 10 Ğ1 il achète donc 10 Va.

La monnaie Ğ1 a donc gagné énormément en pouvoir d’achat de Va entre t1 et t2, alors même que MĞ1 a doublé.

A noter que ce phénomène est déjà observable dans Ğ1 actuel, qui a fait bien plus que doubler entre Mars 2018 et Novembre 2018, et là où un livre s’échangeait pour 1400 Ğ1 en Mars 2018, il s’échange aujourd’hui pour 300 Ğ1, et cela ne cesse de baisser.

Voilà donc l’affirmation parfaitement réfutée (rappel en logique, pour réfuter une affirmation il suffit d’apporter un seul contre exemple).

Cet exemple est tout aussi faux. Car d’une part la richesse ne se réduit pas à la monnaie, donc A n’est pas tenu de garder sa richesse sous forme monétaire, mais plus encore : il suffit de regarder B.

B était 100 fois plus pauvre que A, et en t2 B ne se retrouve plus que 50 fois fois pauvre que A. Donc B s’est enrichi, sans spéculer, réfutant ainsi totalement l’affirmation.

Mais plus encore, entre t1 et t2, A et B ne vont probablement pas rester figés sans rien faire (quoi que cela reste une possibilité, rien ne les oblige a-priori), ils vont effectuer des échanges, donc produire / acheter / vendre des Va, des Vb, des Vc… ce qui est l’essence même de toute économie.

Etant donné que la supposée “valeur” (réfutée fondamentalement par la TRM, n’existant que sous forme relative), de Va, Vb, et Vc peut varier dans des directions tout à fait inconnues, le résultat en terme de variations relatives des richesses des uns et des autres dépendra de leurs actes et n’est pas prédictibles a piorir.

Voilà donc réfutées toutes tes fausses croyances en plusieurs points.

Nous venons de démontrer que non, puisque pour B il peut “s’enrichir” sans rien faire de spécial. Affirmation tout aussi erronée donc.

C’est curieux de tenir des positions inchérentes… Tu disais toi même “l’augmentation automatique de la masse monétaire dévalue la monnaie” (ce qui a été réfuté), et maintenant tu nous parles qu’une monnaie en augmentation serait un “bingo”. Cette monnaie non-libre étant à 12 000 milliards d’unités, alors qu’elle n’était qu’à 4000 milliards en l’an 2000.

A noter d’ailleurs que le bitcoin lui même est passé de 1 unité en 2009 à 17 millions d’unités, alors que dans le même temps la valeur d’une unité bitcoin est passée d’un pouvoir d’achat de zéro à un pouvoir d’achat actuel de 400 Raspberry PI.

Tout ceci réfutant en vrac encore une fois toutes tes fausses affirmations.

Ceci est un point de vue relatif tout à fait clair. Le propre des points de vue relatifs est qu’ils ne sont justement pas invariants.

Pour finir, ceux qui ont réalisé le module Galilée savent parfaitement tous les points que je viens d’énoncer, et bien plus encore, et leur niveau de réalisation ne peut être ébranlé sur aucun des points que je viens de citer qu’ils connaissent parfaitement bien, ayant dépassé les niveaux de compréhension profanes de la chose économique.

4 « J'aime »

Merci pour le retour, je vais méditer là dessus :slight_smile:
Vaut t-il mieux que je pose mes futures questions en mp / sur un autre topic pour ne pas faire trop de HS par rapport au sujet initial ?

Non, par contre ces sujets ont été traités déjà de multiples fois, dans la TRM, sur le forum, dans le module Galilée, sur le site creationmonetaire.info qui recense aussi quantité de liens qui y répondent tout aussi bien. Le mieux donc est d’étudier ce qui a déjà été dit, de faire ce qu’il est recommandé de faire, plutôt que de reposer des questions qui ont déjà été posées.

1 « J'aime »

Je rajouterai : non il vaut mieux que tu les postes publiquement, cela permet aussi d’alimenter la reflexion des lecteurs.

6 « J'aime »