Votre avis sur ces schémas

Bonjour, j’aimerais savoir ce que vous pensez de ces schémas, dans le but de les rendre les plus justes et convaincants possible:

  1. Arbre des Deux Mondes

  2. Quatre Types de Monnaie

6 « J'aime »

Ils sont pas très attirant visuellement, mais c’est bien résumé :heart:

1 « J'aime »

J’aurais deux remarques :

“Peur” et “Amour” ne sont pas définis, or je ne sais pas ce que “Peur” et “Amour” peuvent signifier ici.

“Monnaie du Nouveau Monde” n’est pas défini non plus. On ne sait pas s’il s’agit d’un voeu pieux, un rêve à propos de quelque chose d’impossible ou de possible, réalisable ou irréalisable.

Je pense que ces diagrammes résument bien les choses en effet. Mais pour répondre à la question, ils ne risquent d’être convaincants que pour ceux qui sont déjà convaincus …

Le problème que j’y vois est la dichotomie (voire le manichéisme) entre les systèmes présentés. Soumis / Souverain, Peur / Amour. Je pense que les choses ne sont pas aussi noires et blanches.

Donc pour rendre les diagrammes plus justes et convaincants, je pense qu’il faut les rendre plus neutres. Définir des critères de comparaison objectifs (comme certains proposés: cocréation/centralisation, …) et rester sur ce terrain plutôt que sur l’opposition qui ne peut convaincre que les convaincus à mon sens ?

Merci

1 « J'aime »

Merci pour vos commentaires.

Ces schémas iront avec un texte où je préciserai le terme « Monnaies du Nouveau Monde ». J’y expliquerai la TRM à ma façon (et orientée sur un projet que je veux expérimenter depuis Marseille) quand je l’aurai mieux comprise.

Par contre je ne comptais pas définir « peur » et « amour »; c’est sûr que ces mots sont flous mais j’ai besoin de mettre un peu de spirituel ou de poésie dans le rationnel, je trouve ça triste sinon. Du coup ça fait pas très carré effectivement, tout comme le manichéisme. J’aime quand les choses sont les plus claires et simples possibles, d’où une tendance à caricaturer, mais je pense qu’il peut y avoir beaucoup de vrai dans la caricature, et que ça aide à rendre les choses accessibles à un large public.

Je ne comprends pas bien pourquoi tu dis, Scith, que l’opposition ne peut convaincre que les convaincus. La plupart des gens ne savent pas comment la monnaie est créée, ni si c’est plutôt positif ou négatif, ni qu’il est possible de faire autrement. Ces schémas, que je trouve plus objectifs que subjectifs, ont pour but d’inciter à en prendre conscience et à se positionner.

Voici une version plus attirante visuellement du premier schéma:

5 « J'aime »

Très joli le nouveau schéma ! :+1:

Je disais que l’opposition ne convainc les convaincus car beaucoup sont mine de rien attachés au système actuel, et qu’il peut y avoir des craintes autour du système “du nouveau monde” (par exemple aller sur n’importe quel site d’information généraliste, lire les commentaires sur un article en lien avec le revenu de base).

Si je veux convaincre quelqu’un qui n’est pas déjà convaincu par l’idée du revenu de base et de la cocréation monétaire, je ne commencerais surement par dire que le système actuel équivaut à l’esclavage antidémocratique et corrompu qui ne mène qu’à l’autodestruction, la surproduction, l’élilitisme, l’endettement et l’esclavage des peuples soumis aux marchés, au gouvernement et au système … Le tout en couleur rouge. Je ne pense en tout cas pas que ce manichéisme puisse avoir quelque écho auprès de personnes qui ne sont pas elles-mêmes convaincues que manichéisme il y a …

Par exemple, pourquoi dire que la monnaie actuelle est élitiste comme le pendant de la monnaie cocrée ? C’est faux. La monnaie actuelle est crée de manière centralisée. Ce n’est pas un jugement d’opinion, c’est un fait. C’est un critère objectif qui différencie ces deux monnaies et que chacun peut juger à sa manière et selon ses valeurs.

En quoi la monnaie actuelle mènerait à la corruption, la compétition, la surproduction écocide et l’antidémocratie et pas la monnaie libre ? Je ne vois rien qui l’en empêche. On peut juger négativement et vouloir écraser son voisin “parasite qui ne vit que du revenu de base”. On peut magouiller et exploiter autrui avec une monnaie libre. On peut dépenser l’intégralité de son revenu de base et de sa monnaie libre dans des chinoiseries ou des conneries polluantes ou les dernières baskets à la mode.

En présentant les choses de manières noires et blanches (disons vertes et rouges maintenant) avec des termes très durs et violents, je ne pense pas qu’on fasse justice à ces nuances et qu’on réponde aux craintes parfois fondées que des indécis (utilisateurs potentiels) puissent avoir autour d’une monnaie libre.

Je ne pense pas que la prise de conscience puisse être subite et instantannée à la vue d’une présentation manichéenne, hormis pour ceux qui voient déjà le système de cette manière.

5 « J'aime »

Je suis content que tu le trouves joli :smile:

Merci pour tes arguments, j’essaie de comprendre ton point de vue.

Je comprends bien que beaucoup de gens soient attachés au système actuel et qu’il est difficile de remettre en question ce à quoi on est attaché, mais ça me semble indispensable et urgent, d’où ma façon directe de présenter les choses. En ce qui me concerne, je veux bien qu’on me montre que les valeurs auxquelles je suis attaché sont mauvaises et qu’on me propose une alternative. Si j’étais en voiture sur une route qui mène à un mur, à un moment donné il faudrait que je juge la route négativement et trouver une route alternative plus positive, qui ne mène pas forcément à un mur.

Or pour moi, la création monétaire élitiste mène forcément à un mur. Par contre, je suis d’accord pour dire que la monnaie cocréée ne mène pas forcément à la démocratie et au respect de l’environnement ; ce n’est pas le seul facteur mais je pense que ça y contribue. Ce serait peut-être mieux que j’écrive “les monnaies actuelles/futures et la tendance de leurs conséquences”, au lieu de “les monnaies actuelles/futures et leurs conséquences” qui fait croire que c’est une vérité 100% sûre.

Concernant l’opposition “élitiste/cocréée”, au départ je pensais plutôt mettre “symétrique/asymétrique” (vocabulaire utilisé dans la TRM), mais je ne trouve pas ça assez accrocheur et grand public. “Élitiste” me semble pas trop mal: il y a l’idée de “par et pour une partie de la population”, autrement dit “centralisée et asymétrique”, si je comprends bien ces termes. Et l’inverse n’est pas exactement “cocréée”, je suis d’accord: j’aimerais trouver un mot qui dise à la fois “cocréée” et “symétrique”, autrement dit “par et pour tout le monde”.

Ou alors, je cherche des synonymes grand public et exacts de “symétrique/asymétrique”, sans la notion de “centralisée/cocréée”

Je découvre la TRM depuis peu, donc n’hésitez pas à me dire si je m’emmêle les pinceaux dans les termes.

Le terme “Elitiste” ne convient pas, il signifie “les meilleurs dans un domaine”, par exemple l’élite des sprinteurs ce sont “les meilleurs sprinteurs du monde”, ce qui se mesure à l’aune de résultats précis : les courses de sprint. Or concernant ceux qui produisent et reçoivent la monnaie asymétrique, il n’y a aucune mesure concernant aucune caractéristique quelconque qui puisse les qualifier “d’élite”, le terme est donc ici parfaitement inadapté, le terme “privilège” est correct. Un privilège est justement une caractéristique attribuée arbitrairement à une personne.

Sans privilège / Avec privilège - Egalitaire / Privilégiée (très 1789)

De manière générale tu peux chercher dans les dictionnaires les synonymes et antonymes de ces termes (et par récursivité tu pourras établir une liste).

Toutefois la démarche n’est pas forcément idéale. Car ce qui existe comme termes compris dans le “grand public” dépend de la création de ces mêmes termes dans le passé, pour exprimer de nouveaux concepts précis qui était inconnus préalablement.

Et donc pour faire comprendre exactement et précisément une nouvelle notion, il vaut mieux faire connaître et expliquer des termes “nouveaux” (nouveaux pour l’audience, pas forcément nouveaux pour tous), qui sont bien plus précis, et évitent justement de mélanger le sujet avec des termes qui renvoient à des compréhensions erronées.

Par exemple dans la démarche “salaire à vie”, l’emploi du mot “salaire” renvoie à une conception particulière de l’économie, qui ignore le point fondamental qu’est la monnaie dans laquelle s’exprime la mesure des échanges.

Employer donc des termes chargés, consiste donc à croire qu’on peut prendre des raccourcis pour exprimer une nouveauté, en se raccrochant au connu. A contrario, le nouveau étant non-réductible au connu par essence, cette démarche est totalement insuffisante, et ne permet même pas de percevoir le mur, sans même parler donc de le dépasser ou de l’éviter.

3 « J'aime »

Merci Galuel, tu m’as convaincu de ne pas utiliser de vocabulaire du passé.

Je vais probablement mettre “Monnaie Lumiste/Ombriste” (mots que j’ai inventés) sur le schéma: ça apportera une touche poétique tout en incitant les gens à ouvrir leur esprit à une nouvelle façon de penser. Je détaillerai dans un texte que “lumiste” signifie que la création monétaire profite de manière égalitaire à l’ensemble de la population passée/présente/future (pas de “zone d’ombre” dans la création monétaire, sa “lumière” éclaire tout le monde de la même façon).

1 « J'aime »

Tu ne l’as probablement pas fait exprès, mais la lumière est justement l’invariant relativiste cher à la TRM.

2 « J'aime »

Ou alors “Monnaie Harmonieuse/Chaotique”. Il me semble que la monnaie relativiste a quelque chose de fractal au cours du temps (ça se répète en plus grand), or la géométrie fractale structure la nature de manière harmonieuse.

J’aime bien le schéma vert et rouge plus lisible que la première proposition !
Si tu pouvais refaire la 2ième partie également (les 4 monnaies) en vert et rouge pour être uniforme ca serait sympa pour qu’on puisse les reprendre dans des articles pédagogiques sur le sujet si tu permets qu’on les copie !
C’est une bonne idée de présenter les choses simples pour faire comprendre les choses.

1 « J'aime »

Tu peux utiliser ces schémas comme tu veux :slight_smile: En voici la dernière version, selon l’état actuel de mes connaissances et des choix personnels, comme par exemple les mots « harmoniste/chaotiste », qu’on peut traduire par « basé sur une création monétaire symétrique/asymétrique »:


1 « J'aime »