Calcul de blocs avec un raspberry pi

Ok donc en 10h, 6 blocs calculés par le i5 6300HQ et toujours 0 bloc calculé par le raspi3.
Je dirais donc que le bilan énergétique de la preuve de travail de la Ğ1 sur le Raspi est extrêmement mauvais à cause de la difficulté actuelle.

La consommation énergétique comparée de ton raspi et de ton PC n’ont aucune commune mesure.
Le raspi calcule peu mais consomme très peu.
Combien faut il de raspi pour égaler la consommation de ton i5 en y ajoutant l’énergie absorbée par l’alim, CG etc ?
La Ğ1 a moins besoin de puissance que de pluralité des nœuds de calcul.
C’est un des avantages de la WOT sur la POW. La compétition n’est pas nécessaire.

Attention, avec deux noeuds sur une même identité, la difficulté personnalisée générée par ton i5 s’applique à ton raspberry pi… Ça n’a pas trop de sens ce que tu fais la comme mesure.

4 « J'aime »

Oui mais avant j’ai essayé le raspi seul pendant 36h et 0 bloc. Donc @inso ton propos ne s’appliquait pas.

@jeanferreira fais le ratio consommation / nb bloc, si peux qu’il consomme, le raspi consomme pour rien. Mon i5 est allumé en permanance pour d’autres choses et sa conso n’augmente que de 10w avec duniter. Alors si je fais 6 blocs par jour pour la puissance de 2 Raspis qui eux ne calculent pas de bloc …

J’en conclue donc que le raspi ne peut pas calculer la G1 dans l’état actuel de la monnaie libre. Je vais donc le convertir en gestionnaire de Moonlanders.

Il y a des membres qui calculent sur la ğ1 avec un rasp, je pense qu’il y a plutôt un problème de configuration de ton côté.

il est bien visible, il calcule mais n’arrive pas à temps à résoudre la difficulté

Mon nœud sur Ğ1 est un raspberry pi, et j’ai calculé 5 blocs dans les 7 derniers jours, un peu moins d’1 bloc par jour : tu n’as pas attendu assez longtemps avec ton raspi à mon avis. Après, ça dépend aussi de ta latence réseau, etc. Mais une chose est sûre, si tu mets ton raspi en concurrence avec un i5, il n’est pas près de trouver un bloc ! Ceci dit, la difficulté a bien augmenté récemment et je calcule effectivement bien moins de blocs qu’avant.

PS : ta phrase devrait plutôt être « J’en conclue donc que le raspi ne peut pas calculer de blocs dans l’état actuel de Duniter et de la Ğ1 », mais je pinaille. :wink: Surtout que la phrase est fausse, puisque mon raspi en calcule.

1 « J'aime »

@jardin c’est normal la difficulté commune atteint des records sur la g1 ces derniers jours depuis que de nouveaux membres calculant sont arrivés avec une grosse puissance de calcul.
Nous prévoyons de modifier la pow dans le nouveau protocole car on se rend compte à l’usage que le protocole actuel ne vas pas assez loin dans la rotation des calculateurs !

les idées sont notamment :

  1. changer la formule du handicap pour se baser sur le 2ème tiercile plutot que la médiane
  2. créer un bonus aléatoire attribué a plusieurs membres différents (pour éviter les attaques ciblés il faut que le bonus touche beaucoup de membres différents) parmi les membres de la fenêtre courante : ça pourrait être par exemple un tiers des calculateurs de la 3ème tranche, un tel bonus aiderait de surcroit a rester plus facilement dans la fenêtre courante tout en favorisant fortement la rotation.
1 « J'aime »

Bon si je pinaille aussi pour être précis, alors il me faut plus de Wh/bloc sur le raspi que sur le i5. C’est mathématique.

J’avoue que cette partie me surprend un peu quand même. Normalement, entre du idle et du 100% CPU, ça fait un bon 50W voire 60. Il faut aussi voir combien de blocs tu calcules par jour avec l’i5…

Là ça ressemble à 12 blocks. Même si je faisais un bloc par jour avec le raspi pour 5w et 10 blocs avec le i5 pour 50w ça serait un peu équivalent en terme de consommation/bloc, non ?

C’est vrai en terme d’efficience énergétique. En revanche, il n’y a pas que toi sur le réseau. Vois-le aussi comme : « si tout le monde met un i5 sur le réseau, tout le monde consomme 50W, à l’inverse si tout le monde met un raspi sur le réseau, tout le monde consomme 5W, tout ça, pour le même résultat : la blockchain avance ».
C’est un peu comme acheter 5 pots de 1kg de N******a sous prétexte qu’ils sont au rabais, et devoir en racheter à nouveau dans 2 jours parce que ce truc c’est tellement addictif ! :wink: Alors que dans les mêmes 2 jours on aurait pu se contenter d’un tiers d’une tablette de chocolat à 90% de cacao. Dans un cas on prend 5kg et pas dans l’autre. Moi j’dis ça… :smiley:

2 « J'aime »

D’un autre coté, si ont fait déjà fonctionner un i5 pour nos besoins de tout les jours… Vaut mieux y mettre duniter dessus qu’acheter et faire fonctionner un autre gadget à coté ?

Surtout si vous avez désactivé le contrôle de fréquence du processeur…

Je voit plutôt cette situation comme la différence entre prendre l’eau d’une carafe que l’ont as déjà sur la table plutôt que d’allez chercher une nouvelle bouteille pour en donner à un amis… La bouteille est plus petite et adapté mais produit une bouteille vide et l’eau de votre carafe pourrait prendre un mauvais goût si elle n’est pas rapidement vidé.

3 « J'aime »

Je dois dire que mon PC n’est jamais éteint non plus, donc c’est moi aussi un i5 qui calcule pour la Ğ1.
En revanche je trouve qu’il calcule trop de blocks inutilement, Il est à 10% de proc. je vais le baisser encore pour voir.

Faut-il laisser des blocs à calculer pour tout le monde ou faut-il calculer plus pour le bien-être du réseau ?

Il faut favoriser la rotation aléatoire d’écriture des blocs. Donc multiplier les nœuds plutôt que leur puissance.

2 « J'aime »

Alors en fait ni l’un ni l’autre, il n’y a pas vraiment de bonne réponse.
D’un certain coté si tout le monde injecte peut de puissance pour permettre au plus grand nombre de calculer cela donne plus de chance a un attaquant puissant de réussir a trouver plusieurs blocs d’affiler en tricher sur un morceau de blockchain.
Il faut quand même que la difficulté commune soit élevée pour rendre la fraude difficile, mais d’un autre coté c’est mieux que le plus grand nombre puisse calculer pour diluer le “pouvoir” d’écriture. C’est pour cela qu’on envisage un bonus aléatoire en faveur des petits calculateurs :slight_smile:

5 « J'aime »

Un PC de bureau avec un i5 consomme une cinquantaine de W même sans rien faire. Il vaut donc mieux l’éteindre quand on ne s’en sert pas et faire tourner un Pi de 5 W 24h/24 pour les logiciels qui le nécessitent.

1 « J'aime »

En attendant de pouvoir modifier le protocole, on peut merger cette MR https://git.duniter.org/nodes/typescript/duniter/merge_requests/1214
:slight_smile:
Cette MR permet de :

  • réduire la puissance pour que la conso CPU diminue
  • éviter les attaques en remontant le CPU à fond (si le noeud est proche de sortir de la fenêtre de calcul)

Cela dépends de la fréquence de séquence d’éteindre / d’allumer un PC.