Comment créer le premier bloc ?

dev
esperanto

#21

Peut-être que c’est cette licence la raison qui pousse les gens à créer sa propre monnaie libre…


#22

Saluton !
Pour ma part, je ne vois pas l’intérêt de créer une monnaie libre parallèle, juste pour ceux et celles qui parlent espéranto.
Par contre, en traduisant la licence Ğ1 et les interfaces comme Cesium en espéranto, puis en présentant la monnaie libre dans les revues d’espéranto à travers le monde et le web, on pourrait créer petit à petit des foyers et des noeuds de monnaie libre Ğ1 partout sur la planète.
De mon côté, j’ai terminé la traduction de la licence Ğ1 (voir ci-joint si certains espérantophones souhaitent la relire et proposer des corrections) et je m’attaque à la traduction de Cesium grâce aux liens donnés par scanlegentil (et squeeek en MP en octobre dernier).
Ĝis !
Licenco Ğ1 - V1.odt (30,4 Ko)


#23

Oui voilà !
Je me ferai un plaisir d’ajouter tes traductions dans Cesium !
Cc @AnAmbles


#24

C’est une bonne idée. Il va y avoir quand même assez rapidement des limitations à cause de la règle de distance : ces foyers ne pourront pas faire démarrer de grosses communautés locales à moins de les connecter très fortement avec le reste de la toile française existante. Ce n’est pas forcément bien grave, il suffit juste d’en être conscient. À lire : https://duniter.org/fr/wiki/toile-de-confiance/


#25

Bonjour LaPingvino :slight_smile:

J’ai l’impression que l’on oublie l’essentiel : on peut être utilisateur sans être membre :smiley:

Rien empêche les esperantistes de choisir dès maintenant la june pour leurs échanges, plutôt que différentes monnaies produites par différentes banques centrales de différent États (et qui gèrent et manipulent la création monétaire à leur profit) :slight_smile:

Après effectivement, les co-créateurs de junes sont plutôt répartis dans l’europe de l’ouest :confused:


#26

je sais bien qu’on peut participer sans être membre, mais de ou avoir l’argent? dans ce cas, participer dans Myriad est plus facile, parce qu’on obtient l’argent de quelqu’un qui donne le travail. Je pense que juste l’UD est essentiel pour le faire marcher entre esperantistes. et comme vous démonstrez qu’il y a une incompatibilité culturel, pour ça je dit qu’il peut etre mieux experimenter independentement.


#27

Il y a quelques moyens pour avoir des Ğ1 sans être membre :

  • Vendre des trucs (mais c’est compliqué si on n’a rien ou si on habite loin) ;
  • Emprunter (mais c’est risqué) ;
  • Faire un crowdfunding (mais ça a les inconvénients du financement au projet) ;
  • Participer au logiciel, ce qui est rémunéré par la communauté (mais il faut créer ou se rattacher à un projet, ce qui prend du temps).

Ça ne serait pas incohérent de financer en Ğ1 la création d’une nouvelle monnaie Duniter, puisque ça participerait à répandre la ML, à tester l’environnement Duniter, à produire de la doc, à traduire en espéranto… Un crowdfunding sur Ğannonce pourrait fonctionner.