Croissance (c) éclaircissements?

g1
cesium

#1

Bonjour à tous, me voici de retour sur le forum, avec un doute sur le paramètre © .
Ma compréhension des fondamentaux de la Ğ1 m’avait amené à penser que:
-pour obtenir à terme une égale répartition de la masse monétaire M entre tous les membres N, le DU est revalorisé aux équinoxes.
-pour que cette convergence se produise au milieu d’une durée de vie humaine le DU est revalorisé à l’aide du coefficient de croissance © judicieusement choisi.
-ce coefficient dépend uniquement de l’espérance de vie moyenne (ev) dans la zone économique considérée. c = ln (ev/2) / (ev/2)
-ce coefficient est fixé une fois pour toutes au moment du lancement de la monnaie, et gravé dans le marbre du bloc 0.
J’ai peut-être tout faux car des doutes ont surgi :
-on entend dans les apéros-ml avancer des valeurs de “environ 10% par an” pour une espérance de vie de 80ans.
Je n’arrive pas à faire coincider ces données avec les paramètres indiqués sur cesium :

  • "croissance actuelle (c actuel) " 0,27% / jour
  • "croissance théorique cible © " 4,88% / 6 mois
    dont les formules de calcul ne sont pas indiquées
    et dont les noms induisent à penser que cette croissance © est sujette à évolution,
    ce qui sape complètement toutes mes certitudes, avec un vertigineux sentiment de sol se dérobant sous mes pieds.
    De grâce ne me laissez pas choir dans l’ignoble abîme de l’ignorance.
    merci.
    bernard

#2

Salut, frère ignorant :smiley:

Le sujet est traité là : Nombre de chiffres requis pour le DU

Tu retrouves la formule dans césium > règles monétaires > règles complètes.

La formule est un peu plus complexe pour “lisser” les évolutions du nombre de membres. En effet, les 10% par an, c’est pour une population stable (ce qui n’est pas le cas, d’où croissance theorique cible)

D’autre part, +4.88% tous les six mois aboutit à +9.998% sur un an.


#3

merci frère pour ce fil très riche et très pointu que j’ai seulement parcouru en diagonale et qu’il me faut approfondir.
Cependant j’y vois déjà une interrogation qui m’avait tracassé il y a longtemps, c’est qu’on y parle partout d’une croissance journalière de 0,026 ou 0,027% et dans cesium je vois 0,27%, si c’est juste que je suis pas bien réveillé j’éditerai ultérieurement ce post


#4

Bonjour jBV :slight_smile:

Si je me trompe pas, si la croissance journalière était de 0.027% dès le premier jour, il faudrait 40 ans sans transactions pour atteindre la moyenne pour ceux arrivé après le début, alors que ceux du début serait déjà à la moyenne. De quoi les favoriser !

Alors que là, vu que la june a 2 ans, avec le c actuel, si quelqu’un rentre maintenant, il arrivera sans transactions à la moyenne en environ 2 ans, pas 40 :slight_smile: On rattrape plus facilement ceux du début !

La croissance de 0.027% c’est quand la monnaie sera dans une phase appelé “monnaie pleine”, c’est à dire dans au moins 40 ans, avec N (nombre de membres) stable. Je te laisse faire une recherche sur ce terme :wink:

Ou de faire des simulations sur tableur par exemple, afin d’étudier les différents phénomènes autour de la monnaie libre :slight_smile:


#5

Ce que l’on peut résumer aussi :

En monnaie pleine :

(1) DU = c*M/N (pour N stable).

Autrement dit : le DU est égal à c fois la masse monétaire moyenne.

Pour traiter le problème “N instable” la Ğ1 a choisi la même formulation de calcul mais au deuxième ordre :

(2) DU(t+1) - DU(t) = c² M/N

Autrement dit : la variation du DU est égale à c² fois la masse monétaire moyenne.

Le deuxième ordre permet de “lisser” les résultats en fonction des variations de N même si elles sont fortes.

Pour comprendre finement ces formulation au mieux, l’idéal est de réaliser le module Leibnitz, en ayant préalablement réalisé les modules Galilée et Yoland Bresson.

On peut étudier le fameux tableau à n membres, en relatif, avec les formulations de son choix, et voir dans quelles circonstances elles s’écartent les unes des autres (légèrement). On s’assure de bien vérifier que pour N stable toutes les formulations sont parfaitement équivalentes et donnent exactement les mêmes résultats.

Concernant “la moyenne” il convient de rappeler qu’elle s’établit à 1/c DU, soit 10 DU annuels et n’est pas du tout comparable à la moyenne actuelle qui ne vaut que 1 DU annuel environ, ce qui laisse une épargne moyenne faible. On est donc très loin de la moyenne à atteindre, et on doit considérer la Ğ1 comme étant encore et pour longtemps en phase d’initialisation.


#6

Je me permets de résumer les choses autrement.

La croissance monétaire en monnaie libre dépend de deux facteurs principaux :

  • le choix de c,
  • le nombre de membres dans le temps.

Avec un nombre de membres constant et c valant environ 10% par an, alors la croissance monétaire suit une courbe exponentielle avec une croissance de 10% par an.

Or, nous sommes passés de 59 membres le premier jour à 850 membres environ au bout d’un an, soit une croissance de plus de 1500%. Ensuite de 850 membres on passe à environ 1650 membres un an plus tard, soit une augmentation de presque 100%, là encore bien au-delà de 10%. C’est ce qui fait que la masse monétaire croît aujourd’hui beaucoup plus vite que 10% par an, d’où la « croissance actuelle » phénoménale par rapport à ce qu’elle sera lorsqu’on aura atteint un équilibre en terme de nombre de membres :

Par ailleurs, comme le DU est revalorisé tous les 6 mois et non tous les ans, Cesium affiche la croissance monétaire cible « tous les 6 mois » au lieu d’une croissance annuelle.

Faisons donc le calcul :

1,0488 x 1,0488 = 1,09998144 ≈ 1,1 soit 10%. Le compte est bon.


#7

Merci les amis pour toute cette matière à potasser,
comme je suis cancre en tableurs et pas matheux,
j’aurais besoin d’un peu de temps pour digérer tout ça,
mais je vais pas lâcher avant d’avoir une claire image “mécanique”
de la croissance de la monnaie.
même si en fait c’est beaucoup plus fin* que ce qu’il semble au premier abord
*genial


#8

Dites-moi si j’ai bien compris.
Il y a 3 facteurs de croissance de la masse monétaire M:

  1. le temps: chaque jour des DUG1 sont créés
  2. l’augmentation du nombre de membres N : davantage de DU distribués par jour
  3. la revalorisation du DU chaque 6 mois: chaque DU crée davantage de G1

Le 1 est de loin le plus important.
Le 2 est le seul paramètre que Duniter ne peut pas prévoir.
L’effet du 2 est d’accélérer la convergence (où tout le monde s’approche de M/N) ce qui favorise les premiers entrés dans le système.
L’effet du 3 se verra quand le 2 se sera suffisamment calmé, il stabilisera la convergence vers une quarantaine d’années (ev/2) de présence dans le système.

Si N est constant, la croissance de M est linéaire pendant 6 mois (en lissant les jours)
La revalorisation du DU aux équinoxes produit une croissance de M exponentielle sur le long terme (en lissant les semestres)
La variation imprévisible de N brouille l’ensemble, mais Duniter s’en accommode avec brio.


#9

C’est le contraire : plus le c effectif est élevé, plus ce sont les nouveaux entrant qui sont favorisés.

Cela dit, l’augmentation de N ne signifie pas augmentation de c. Il faudrait vérifier sur la Ğ1, mais je pense que c est plutôt dans une phase de décroissance actuellement : les entrées de nouveaux membres ne sont plus significatives relativement à N, si nous sommes passés de 1500% à 100% d’augmentation. Sa valeur tend vers c cible, soit 4,88% / 6 mois.

Dans ce cas là et sur une période courte (quelques années), les premiers entrants sont effectivement favorisés en terme de pourcentage d’augmentation de leur DU. Car sur 40 ans ce n’est plus vrai (devient négligeable), en considérant N stable.

Cet avantage est toutefois a relativiser, puisque un DU d’aujourd’hui n’a pas le même poids économique (et là je suis bloqué pour définir précisément ce que siginifie ce poids, poke @Galuel) que dans 10 ans.

Rien qu’au bloc#0, le DU ne permettait pratiquement aucun échange. C’est loin d’être le cas aujourd’hui, un nouvel entrant possède un pouvoir économique que ceux du bloc#0 n’avaient pas.


#10

Je fourni les données brutes sur la Ğ1 ici :wink: : https://forum.monnaie-libre.fr/t/stat-g1/6285

Dès que j’ai le temps je tenterai de faire le graphe de c si personne ne le fait avant :slight_smile:


#11

On ne peut définir, étant donné le principe de relativité, que le ratio DU / (M/N), en terme de potentiel d’achat du DU, comme étant un ratio de dépense moyen du DU sur l’ensemble du champ de valeur Ğ1.

Et donc selon cette définition on pourrait penser que le DU “vaut plus” au début de la monnaie que passé quelques années…

Toutefois si on réfléchit relativement à l’observable relatif, alors on constate que :

Ce qui en effet détruit totalement l’unité de mesure qui vient d’être définie.

Ceci étant dit d’un seul regard, tout observateur peut détruire toute unité mesure, une unité de mesure n’a d’utilité que relative, quel que soit le sujet et reste inféodée à la volonté de recherche de l’observateur.

Il faudra alors distinguer cthéorique de la croissance mesurée cmesurée.

Par exemple en les notant ct et cm


#12

La « prise de poids » intuitive que j’ai de la Ğ1 vient de deux observations :

  • majoritairement 1) la Ğ1 s’échange contre des valeurs “nouvelles”, là où précédemment elle ne s’échangeait pas
  • et 2) dans les échanges déjà observés : le prix baisse

En effet il m’est impossible d’affirmer « la Ğ1 prend en valeur » étant donné le principe de relativité, car cela supposerait que je puisse définir ce qui est valeur ou pas relativement à quoi serait comparée la Ğ1.

Néanmoins à défaut d’affirmation, il est possible de monter des indicateurs reposant sur un ensemble de valeurs connues et représentatives de l’économie Ğ1 et d’observer le prix pour se faire une idée de ce que « vaut » la Ğ1 et de sa tendance. Mon pari est que si l’on construisait un tel indicateur basé sur 1) et 2), alors nous verrions la Ğ1 prendre en valeur dans cet indicateur.


#13

Et voici le graphe tant attendu :smiley:

Avec :

  • c_m(t) = M(t) / (M(t-1) - 1
  • c_t = 4.88% / (365.25 / 2) = 0.000267…

Bon, on voit pas grand chose, affichons seulement ce qu’il y a en dessous de y=0.01 :

On voit bien que cm est juste en dessous de 0.003 (puisqu’il est a 0.27%), alors que ct (0.0267%) est à une puissance de 10 en dessous. On le voit bien aussi avec une échelle logarithmique :

On y est donc pas encore à ce ct :wink: mais on s’y rapproche, petit à petit, mais il faudra surement une 40aine d’années !

Par contre l’anomalie bleue vers la fin m’a surpris :face_with_raised_eyebrow: Je viens de vérifier, la blockchain dit bien qu’il y a eu 1 DU de distribué le 13 février 2019, mais M passe de 653796881 à 657468403, soit une augmentation de 3671522, et divisé par le montant du DU=1007 on trouve 3646, soit 2*N (N=1823) :astonished: Ca a déjà été remarqué ? @cgeek je me permet de te tagguer :wink:

Et pour le 14 février 2019, M n’augmente que de 6042 (d’où le cm très bas sur le dernier graphe) , soit 6 DU, les 6 DU des 6 nouveaux membres (N passe de 1823 à 1829) :wink: Donc tout les membres ont touché leur DU du 14 février le 13 février ! Je me trompe pas ?

id date M N
211678 12/04/2019 653796881 1821
211961 13/04/2019 657468403 1823
212241 14/04/2019 657474445 1829
212514 15/04/2019 659320276 1833

#14

Je trouve :

bloc#  |    M      | Date (UTC+0)
211678 | 653796881 | 12/4/2019 à 11:00:34	
211961 | 655632642 | 13/4/2019 à 11:01:23	
212241 | 657474445 | 14/4/2019 à 11:01:18	
212514 | 659320276 | 15/4/2019 à 11:00:05	

Dit autrement, je ne reproduis pas ton anomalie :thinking:

Je retrouve ces données en accédant directement au bloc : https://g1.cgeek.fr/blockchain/block/212514 (par exemple)

edit : donc le soucis doit venir du nœud ES, il a peut-être mal géré un fork. C’est ce qui me paraît le plus probable. Qu’en penses-tu @kimamila ?


#15

Compris, je lancerais mes prochaines requêtes sur g1.cgeek.fr :smiley:


#16

Tu peux, mais ce n’est pas un nœud ES, donc la requête que tu effectuais ne fonctionnera pas.

Mon nœud peut te servir pour faire du cherry-pick de blocs par contre :slight_smile:


#17

merci à tous pour ce fil très riche et instructif :smiley: