Ethereum et DAO

Bonjour,
Avez-vous jeté un oeil sur le projet Ethereum et la DAO, l’organisation autonome décentralisée ?
Duniter pourrait certainement s’inscrire dans cette organisation.
Yannik

1 « J'aime »

Ethereum émet une monnaie non-libre appelée “Ether” (ETH). Son code est relativement simple : 5 ETH toutes les 12 secondes, alloués à celui ayant miné le block.

Or pour exécuter tout contrat Ethereum (au sens faire évoluer dans le temps), il faut de ces Ethers. Donc l’asymétrie induite par les Ethers (qui à terme sont équivalent à un Crédit Mutuel initial non renouvelé), n’est pas compatible avec une monnaie libre, en ce que les 1ers arrivants dans Ethereum auront à terme un pouvoir de vie ou de mort sur une éventuelle monnaie libre.

Cela est également valable pour le projet Circles qui repose sur Ethereum.

Cerise sur le gâteau, Ethereum utilise la preuve de travail de Bitcoin, assez énergivore et qui a tendance à s’enflammer.

En plus l’Ether, c’est un peu dépassé, non ?

8 « J'aime »

:lol:

Le minage d’éther ne demande pas d’éther au contraire des contrats.
Mais c’est vrai qu’il y assymétrie puisque le nouvel arrivant banal comme moi n’a pas la ressource GPU de miner. Cela dit ils vont passer à une autre preuve.
Il est vrai aussi que le projet du fondateur est de concevoir le réseau comme une machine virtuelle. Donc il faut du gas qui est une quote-part de l’éther pour exécuter les contrats…
C’est un projet hypertechnologique qui veut manger le bitcoin.
Peut-on dire pour autant que c’est dépassé ?
Ça m’intéresse vivement d’avoir votre avis sur ma vision que vous avez de la blockchain et de son n utilisation. Avez-vous renoncé à mettre des choses par-dessus comme des contrats ?
Il n’y aucune polémique dans mes propos. Je m’informe et suis raccord avec la monnaie libre (en voie de certification)

Avec Duniter on co-crée la monnaie, que l’on “mine”/calcule/forge des blocs ou non. L’asymétrie d’Ethereum se trouve dans le fait que l’on gagne les ethers nouvellement créés uniquement si l’on mine en fonction de la puissance déployée. Ethereum n’a pas pour but d’être une monnaie libre.

On attends toujours les spécifications techniques, et on pourra en rediscuter quand elles seront là :wink:

Pour moi c’est une idée intéressante mais trop générale. Tous les contrats sont mélangés, tout se retrouve en blockchain, ça prend de la place et des congestions apparaissent. Il me semblerait plus intéressant de proposer un framework permettant de créer des blockchains spécifiques aux applications, et qui sont connectés à une blockchain principale qui sert de valeur d’échange et qui ne contient pas des données spécifiques aux applications.

Un autre problème est évidement la spéculation. L’ether n’était pas sensé prendre autant de valeur, et devait seulement servir comme carburant pour programme, et non comme monnaie.

Personnellement en voyant comment fonctionne les contrats du Lightning Network je pense qu’on peut faire pas mal de chose off-chain qui sont faites actuellement on-chain avec Ethereum. Pour le reste on peut imaginer des side-chains temporaires ou permanentes, qui permettent de faire tourner des contrats plus ou moins Turing-complets.

Nous avons actuellement comme projet d’étendre les possibilités de contrat on-chain pour permettre plus de possibilités (tout en restant non Turing-complet) mais qui peuvent servir de base pour des contrats bien plus complexes on-chain voir même sur side-chain (Lightning Network, Atomic Swaps, etc).

Pas de problème, et bonne chance pour devenir membre :slight_smile:

4 « J'aime »

Après m’être intéressé à Stellar, je regarde en ce moment du côté de Cardano (monnaie ADA). Il y plein de choses intéressantes.

IOHK effectue pas mal de recherche en lien avec des universités et soumet systématiquement ses “papiers” aux conférences de cryptographie les plus réputées. La nouvelle version de leur protocole, Ouroboros Praos An adaptively-secure, semi-synchronous proof-of-stake blockchain , après avoir été soumis a une revue par les pairs, vient d’être acceptée pour Eurocrypt 2018

Concernant les sidechains, ils ont notamment inventé PoPow et NiPoPow The Sidechains Breakthrough Almost Everyone in Bitcoin Missed et posté à ce sujet cette vidéo.

C’était une boutade en référence à l’éther en sciences, bien évidemment je trouve qu’Ethereum est une petite merveille technologique.

Ceci dit, on peut se demander si nommer le logiciel Ethereum n’était été un acte prophétique ? Le nouvel éther ? La nouvelle illusion qui nous plaît mais qui nous ferait complètement passer à côté du sujet plus fondamental ?

4 « J'aime »