Ethereum et DAO

Ethereum émet une monnaie non-libre appelée “Ether” (ETH). Son code est relativement simple : 5 ETH toutes les 12 secondes, alloués à celui ayant miné le block.

Or pour exécuter tout contrat Ethereum (au sens faire évoluer dans le temps), il faut de ces Ethers. Donc l’asymétrie induite par les Ethers (qui à terme sont équivalent à un Crédit Mutuel initial non renouvelé), n’est pas compatible avec une monnaie libre, en ce que les 1ers arrivants dans Ethereum auront à terme un pouvoir de vie ou de mort sur une éventuelle monnaie libre.

Cela est également valable pour le projet Circles qui repose sur Ethereum.

Cerise sur le gâteau, Ethereum utilise la preuve de travail de Bitcoin, assez énergivore et qui a tendance à s’enflammer.

En plus l’Ether, c’est un peu dépassé, non ?

8 Likes