Lancement d'un réseau d'échange sans euros à Aubervilliers

Bonjour à tous,

Nous sommes 3 à vouloir lancer un réseau d’échange sans euros à Aubervilliers, privilégiant la monnaie libre et gchanges, et j’ai ouïe dire qu’il y avait des soucis de montée en charge sur le réseau.

Quelqu’un peut me donner plus d’information ? @cgeek ?
S’il s’agît pour l’heure d’un problème technique bloquant, je mettrai la main à la pate pour tenter de résoudre le soucis, sauf si la solution consiste à avoir plus de noeuds…

@kimamila est-ce que tu penses que l’on peut se lancer sereinement sur gchange ou bien, il y a des soucis à régler ?

@+,
b3j0f

Mmh non le réseau est stable ces derniers temps… Qu’est-ce que tu entends par “des soucis de montée en charge” ?

C’est marrant, je suis à peu près certain que c’est pour cette histoire de limite à “1000, 2000 membres”. Et puis l’information se répand complètement modifiée et on a un “il y a des soucis de charge” :slight_smile:

On a le même boulet avec cette la toile de confiance, où l’on entend « il faut être coopté pour utiliser la Ğ1 » ou encore « c’est pas aussi libre d’utilisation que le Bitcoin » alors que c’est pourtant 100% faux : non seulement c’est aussi librement utilisable que le Bitcoin car on peut créer une porte-monnaie de la même manière sans cooptation aucune, mais on a aussi déjà 200% de producteurs quotidiens de monnaie comparé au Bitcoin, et on peut monter à +70.000%, ce qui signifie qu’au contraire Duniter est un Bitcoin largement plus inclusif !

3 « J'aime »

Eh bien, peux-tu être plus clair sur cette limitation stp ? Histoire de balayer une zone d’ombre qui se répand…

Ah, et petite chose marrante, quelqu’un qui a vu son compte membre devenir un compte portefeuille faute d’avoir des certificats à temps, a créé un compte membre pour se faire certifier à nouveau.

Et les deux comptes ont exactement la même clef publique :smiley:

https://g1.duniter.fr/#/app/wot?q=2mJVx9s3Wpn2PVYqe9vMQFgDp3faBbhzojr9mdhRYuKZ

Et à présent, il s’agît sauf erreur de ma part, de deux comptes membres…

Ben c’est pas compliqué : une personne qui bosse seule même pendant 3-4 ans ne suffit pas à avoir un logiciel P2P fonctionnel immédiatement et pendant 160 ans avec 10 millions d’utilisateurs quotidiens. Bitcoin voit son code évoluer tous les jours. Un tel logiciel demande le concours de bien d’autres acteurs.

Aujourd’hui, je pense que Duniter supporterait 1000-2000 personnes, mais au-delà des latences vont apparaître et des bugs se révéler. C’est tout à fait logique, plus l’activité est importante et diverse et plus chaque recoin du logiciel est sollicité.

Oui il y a erreur de ta part, mais je ne sais pas vers quelle ressource te rediriger pour que tu puisses faire la distinction.

3 « J'aime »

C’est d’ailleurs l’enjeu principal des rml10, constituer une duniter core team plus étoffée, j’essaye de m’y mettre mais je manque de temps, et puis passer de 1 à 2 ne suffira pas, faut qu’on soient le plus nombreux possible :slight_smile:

2 « J'aime »

Peux-tu me dire la cohérence dans le fait d’avoir deux comptes utilisant la même clef publique ?

C’est une question de terminologie :

  • 1 compte = 1 portefeuille = 1 trousseau cryptographique (paire de clé publique + clé privée)

  • 1 identité = une méta-information supplémentaire, rattachée à un compte : on peut virtuellement rattacher autant d’identités qu’on souhaite à un compte, toutefois la blockchain assure qu’une et une seule identité pourra jamais être rattachée officiellement à un compte.

Or tout ce qu’a fait la clé que tu mentionnes, c’est créer des identités hors-blockchain. C’est absolument possible, rien ne l’en empêche. Mais l’identité qui sera finalement attribuée de façon officielle dépend des certifications qu’elle aura reçu. Notamment une des règles de la blockchain Duniter est qu’une identité trop vieille est considérée périmée et n’est plus légitime à constituer l’identité officielle du compte.

Je t’explique cela comme ça mais l’idéal c’est de faire une page explicative. Et je n’ai plus assez de temps.

2 « J'aime »

@cgeek je suis tombé sur une discussion sur Facebook avec Galuel, E.Chouard et toi (parmis d’autres) qui discutaient de la fragilité potentielle du réseau en cas d’adhésion “massive” de nouveaux membres, qui seraient susceptibles de venir si des personnes très influentes faisaient une promo très efficace de Duniter.

Je ne suis pas assez compétent pour savoir quelles sont ces limites mais je pense que c’est une partie de la question.

Pour le formuler autrement : Bitcoin(2009) n’est pas Bitcoin(2017).

Et donc si l’on s’en tient à l’histoire prétendue, ça commence avec un seul type nommé Satoshi Nakamoto qui sort un logiciel en 2009 et qui en 2017 a en fait été presque entièrement réécrit ! Aujourd’hui le réseau Bitcoin est utilisé par plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs, et le logiciel comprend depuis sa sortie :

  • plus de 15.000 commits supplémentaires
  • plus de 30.000 nouvelles lignes de code
  • 475 contributeurs (développeurs)

Sans tous ces contributeurs, il y a fort à parier que Bitcoin n’aurait tenu que quelques centaines/milliers d’utilisateurs puis se serait effondré. Vous pouvez regarder l’historique du code et des bourdes, vous verrez que le Bitcoin a eu l’occasion de s’effondrer plus d’une fois.

Imaginez : la Ğ1 n’a que 7 mois, et en gros on a à peine 3 développeurs. Alors oui, en ce mois d’octobre 2017, j’estime qu’on pourrait au mieux être quelques milliers d’utilisateurs. C’est tout à fait normal et fait partie du cycle de vie d’un tel logiciel, tout comme un être humain de quelques mois peut au mieux parcourir quelques dizaines de mètres en se traînant, tandis qu’à 20 ans il est capable de courir des marathons.

Tout cela est tout à fait normal :slight_smile:

8 « J'aime »

Ok, ça parait logique oui.

Voilà, par exemple, le genre de notion que je n’ai absolument pas. Du coup, merci pour la réponse !!

Ceci étant dit, il se peut que les RML10 fassent passer ce nombre à 10.000 en Janvier 2018, du fait de l’arrivée de nouveaux contributeurs :slight_smile:

Et c’est bien le but ! C’est même le but essentiel, nécessaire et suffisant des RML.

3 « J'aime »

La différence tient dans ce que tu appelles “compte membre”.

Les 2 identités ne sont ni l’une, ni l’autre, “membres” de G1. Pour être membre de G1, il faut qu’une identité (pseudo, “identifiants secrets” et clé publique) soient enregistrées ensemble dans la blockchain, accompagnés de la demande d’adhésion, ce qui constitue le dossier complet du futur membre.

C’est aussi la raison pour laquelle, lors des rencontres des 1er mardis, je m’assure, avant toute certification, de tous les éléments de l’identité de celui ou celle que je veux certifier. C’est la seule manière d’assurer (licence G1) que c’est l’unique identité, pour l’individu donné, qui sera membre après avoir rassemblé les 5 certifications requises.

De cette façon, il est impossible, pour le demandeur de certifications, de tricher.

Ce “contrôle d’identité” est incontournable. Pour ma part, c’est la base essentielle pour sécuriser la toile de confiance et par là même, le Dividende Universel, création monétaire symétrique dans l’espace et le temps…

En conclusion, je me permet de te recommander d’être le plus vigilant possible en ce qui concerne le vocabulaire employé (appeler un chat, un chat :wink: )

A ce propos, pour information, je suis entrain d’élaborer un lexique destiné à des interventions “physiques”. Dès qu’il sera un peu conséquent, je le mettrais donc à disposition en ligne puisqu’il y a un besoin avéré de préciser le vocabulaire…

RAPPEL: un compte non-membre est appelé un portefeuille

5 « J'aime »

+1 très bonne idée :wink:

1 « J'aime »

Bonjour @b3j0f,
gchange fonctionne pas trop mal en l’état. il manque cependant (à mon gout) :

La question pour toi est donc d’avantage :

  • de savoir le temps que te prendra la constitution de ton réseau d’échange. A mon avis, tu peux commencer sans soucis, car cela prend énormément de temps ! :wink: Et puis dire que tu commence par des tests n’est pas déconnant non plus. Cela te permettra d’impliquer les utilisateurs pour qu’il remonte leur remarques sur les outils !
  • de définir les fonctionnalités minimales (de ces outils) et essentielles pour commencer vos échanges.

En fait nous, ici en Mayenne, on fait beaucoup d’échanges sans passer par des annonces gchange. Je penses que c’est utile pour certains types d’objets et services, mais pas pour tous. Par exemple quand tu as des légumes à vendre tu n’as pas vraiment le temps de saisir une annonce, à cause de la fragilité des denrées dans le temps.
Pour l’alimentation, il est sans doute efficace de définir une lieu et une date de rencontre régulière (un mini-marché, meme si au début c’est entre amis). Pas besoin d’outils compliqué pour ca ! Une feuille de papier pour les comptes suffit, et on envoi les G1 à la maison :wink:

3 « J'aime »

Merci pour ton retour.

Je te rejoins sur de nombreux points, et à vrai dire, gannonce risque de ne pas être approprié dans le contexte d’Aubervilliers.

J’ai appris que plus de la moitié des inscrits à pôle emploi ici n’ont pas internet. Et une grande partie ne sait pas lire non plus le Français.

Donc ça va passer par de la proximité, avec les associations déjà sur place. Du coup, je pense même creuser la piste d’un portefeuille “imprimé” si cela peut être une réponse pour certaines personnes.

Bon, je vous tiendrai au courant de nos avancées :wink:

@+,
Jonathan

2 « J'aime »

oui, nous avons fait un carnet (qui peut toujours amélioré) : cf ce post
Le carnet est au format A6 (impression sur du demi-4 en recto-verso, puis on plie en 2.

1 « J'aime »

Merci beaucoup !

Check ça @Paulart :wink:

On va vraiment vers la comptabilité au format papier :smiley: (bientôt le SME) ?

Je me demande comment aider ceux qui ne savent pas écrire… Je vais voir avec des gens du terrain sur Aubervilliers…

oula, non ca ca risque pas. Il faut étudier SME pour comprendre le soucis avec ca.

Sans vouloir ouvrir la porte au hors-sujet, peux-tu résumer ton point de vue en une phrase, du moins, quelques mots clefs à partir desquels je peux démarrer ma réflexion ?