Licence Ğ1 et détection des double-comptes

Bonjour,

Il est écrit dans la licence :

vous saurez repérer un double compte effectué par une personne certifiée par vous-même

Or de certains comptes de membres utilisent des pseudos ou de simples prénoms.

Comment est-il possible d’appliquer la règle de la licence dans ces conditions ?

Cela signifie-t-il qu’il faut avoir une connaissance exhaustive de tous les membres du WoT ?

Merci d’avance pour vos réponses.

2 « J'aime »

et aussi :

1 « J'aime »

Ok, donc il s’agit uniquement de ne pas certifier soi-même deux fois la même personne avec des comptes différents.

Merci pour ta réponse @Galuel.

1 « J'aime »

si effectivement on prend le temps d’une rencontre irl ou au moins d’une visio, c’est jouable ^^

Je pose à nouveau la question concernant ce passage:

“…être en mesure de repérer un double compte effectué par une personne certifiée par vous-même…”

car:

ne répond pas à la question, comment faire et pourquoi? étant donné que nous ne certifions qu’un seul compte pour un seul étre humain vivant.

Mon avis sur ce sujet important :
Ce n’est pas certifier “soi-même” (car sinon il suffit d’avoir 10 amis et hop).
Mais c’est être en mesure de repérer un double compte.
=> Si ces 10 amis se connaissent, parler entre eux leur permettra de repérer ça vite.
=> Ensuite, c’est connaitre assez la personne pour pouvoir répondre aux questions et “mener l’enquête”

Ce ne sera jamais parfait, et si quelqu’un a une double-vie bien étanche il pourrait avoir 2 comptes membres. Mais il n’en aura jamais 15, et le boulot que ça lui demandera sera important. A moins que le DU vale au moins un 2nd loyer ça ne sera jamais vraiment rentable.

2 « J'aime »

Je travaille en semaine à 160 km de chez moi, depuis quelques années. J’ai un ami dans un cas similaire.
Il ne me semble pas impossible d’ouvrir 2 comptes.

Que ce soit rentable ou pas n’est pas la question, c’est la crédibilité du système qui importe.

Puisque’il existe des solutions open source sur la reconaissance faciale pourquoi s’en priver?

1 « J'aime »

Tu veux dire que tu pourrais ouvrir un compte à chaque endroit ?

oui. A moins que j’ai loupé le concept de la Wot…

Ok. C’est juste pour être sûre d’avoir compris. Quoiqu’il en soit, il faudrait quand même Une bonne organisation et beaucoup de connaissances en dehors de ton job et de ton entourage proche :wink:

Ça se trouve sans trop de souci, je pense.
Si je participe à une rencontre à Rennes par ex, où il y a au moins 5 membres de la toile, ils ne devraient pas connaitre mon visage, donc je pourrais me créer un second compte sans difficulté.
Et si je refais pareil en Mayenne, j’en aurais 3. Et en Belgique, …

En fait, il suffit de ne pas participer à de grosses rencontres type RML :wink:

1 « J'aime »

Enlève ta mousse à raser quand même au rique d’être vite tricard(e) :wink:

1 « J'aime »

C’est bien pour ça qu’on est censé ne certifier que gens qu’on connait suffisamment bien et pas des random :slight_smile:

Reste à voir l’applicabilité de ce principe pour faire croitre la toile.

Aussi, rien n’empêche d’organiser des pseudonym parties régulière pour détecter de potentiels doubles comptes dans la WoT. (http://www.brynosaurus.com/log/2007/0327-PseudonymParties.pdf )

1 « J'aime »

Pas vraiment. En cherchant un peu, je suis presque certaine qu’il y a déjà des faux comptes. 1/277 est-ce dangereux pour G1, 2/277? et ainsi de suite ?

Lesquels ? Pas difficile de vérifier, il suffit de leur donne rendez-vous à deux endroits en même temps.

3 « J'aime »

Si c’est le cas il faut faire l’enquête auprès des certifieurs des éventuels faux comptes qui sont forcément connus. A partir de là les connaissant, on peut couper la branche au moment du renouvellement de leurs certifications, ne plus les certifier, le temps que la monnaie créée à tort soit suffisamment compensée par la non-création du DU correspondant. A l’issue de cette période il devient alors envisageable de les certifier de nouveau (en vérifiant que la compréhension de la licence Ğ1 a bien été comprise).

Par ailleurs on peut aussi leur demander de révoquer le compte créé à tort, et ce au plus vite. Savoir qu’il existerait un faux compte et ne rien faire pour le révoquer (en contactant les certifieurs notamment) serait ne pas respecter la licence Ğ1 non plus.

3 « J'aime »

Une reconnaissance faciale avec un logiciel open source permettrait de générer un “certificat d’authenticité” de la monnaie créée (générée) par un individu.
La surveillance humaine n’est-elle pas une porte ouverte pour le développement d’un réseau de corruption? et d’un contre réseau…mais là bonjour l’ambiance !

1 « J'aime »

Bonjour Marcus,

la reconnaissance faciale, c’est tentant, cependant :
Qu’en sera-t-il si l’on a un accident et que l’on est défiguré…

oui, c’est délicat :slight_smile:

La reconnaissance faciale est un très mauvais moyen de générer un certificat d’identité. Comme toute information biométrique en fait : elles ne sont pas révocables, donc si on se les fait voler, on ne peut pas revenir dessus.

4 « J'aime »

Dans ce cas effectivement la re-certification nécessiterait une procédure adaptée (révocation, recréation des avoirs et nouveau compte avec nouveau certificat d’authenticité ?)

Là oui le facteur humain est indispensable, mais ça n’a rien de si délicat. Malheureux certainement.