Plateforme d'outils pour des monnaie locale RDB : quelques questions

Bonsoir Ucoin !

Nous sommes en train d’imaginer plusieurs plateforme de transition dont une plateforme de SEL.
Comme UCOIN n’est pas sorti, on imagine une monnaie style monnaie M en attendant de swapper tout le monde vers Ucoin.
Est-ce que Ucoin sera une monnaie RDB TRM, ou une plateforme pour créer plusieurs monnaies locales symetrique ?
Est-ce qu’il y aura des fee’s sur chaque transaction comme sur chaque crypto jusqu’a présent? Sinon, comment eviter les problemes “de spam” sur la blockchain?
Est-ce qu’il y aura une API de paiement nous permettant de faire la transaction online sans le wallet?

Il y a beaucoup de boulot et l’enjeu est énorme, pourquoi ne pas faire un crowdfunding pour payer plusieurs developpeur NodeJS?
La cryptomonnaie NODE ( node bitcointalk https://www.google.fr/search?q=github+NODE+bitcointalk&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&channel=sb&gfe_rd=cr&ei=ZWZeVLKzHM-JOoq6gPAD ) est d’ailleurs une monnaie non symetrique en NodeJs, il n’y a rien à prendre sur son code ?

Question sur les SEL avec RDB :
Comment effectuer la 1ere distribution de monnaie? Sur quelle masse monetaire se baser lors de la toute première distribution? C’est quoi votre plan pour Ucoin, la masse monetaire de l’euro ?
Est- il necessaire d’avoir un systeme de credit social (wallet negatif) pour que les gens puisse commencer à echanger des servir sans avoir de monnaie?
Auras-t-on un exchange UCOIN/EUROS ?
cela aurait-il un sens ?

Bien à vous

Bonjour Ecomo !

Déjà, uCoin ne sera pas une monnaie mais un système monétaire, donc permettant donc de créer autant de monnaies que l’on souhaite. uCoin étant basé sur la TRM, toutes ses monnaies le seront également.

Concernant le terme “monnaie locale”, attention : uCoin est conçu pour un mode de fonctionnement décentralisé, et donc ne permet pas d’assurer un fonctionnement immuable en mode “monnaie locale”. C’est possible, mais au final cela résultera uniquement de la volonté de ses utilisateurs. Une monnaie créée avec uCoin peut démarrer avec la volonté d’être locale (j’entends par là locale “géographiquement”) puis diverger pour être tout autre chose (elle restera une monnaie à RDB, mais les utilisateurs ne seront pas forcément des “locaux”).

Pour un fonctionnement type monnaie locale avec contrôle centralisé, monnaie M est bien plus adapté.

Non ! Cette fonctionnalité a été retirée.

Il y a déjà des mécanismes pour synchroniser l’écriture dans la blockchain, histoire que cette écriture soit le plus séquentielle possible (des embranchements existeront à n’en pas douter, plus ou moins localement, quoi que l’on fasse). Du reste, le spam “bas niveau” (sans rapport particulier avec uCoin) est toujours possible. Mais vu que l’on fonctionne en P2P, c’est beaucoup plus difficile.

Il faut toujours une clé privée pour effectuer une transaction. Donc a priori, non, pas de transaction sans wallet. Par contre, il n’y a pas besoin d’avoir la wallet “a disposition” : dans uCoin, la clé peut être générée à la volée en ayant en tête ses identifiants (sel + mot de passe).

Parce que je ne prétends pas créer l’outil qui va tout changer. Ma démarche est plutôt : “ce serait bien d’avoir un outil pour créer une/plusieurs monnaies à DU, en mode décentralisé. Ok, je vais essayer”. Après, advienne que pourra ! Au moins, on aura un 1er outil si ça marche. Nul doute que 1.000 autres verront le jour.

La technologie Node.js qui est derrière n’est qu’un détail. Je ne connais pas le projet, mais vraiment, Node.js importe peu. D’ailleurs uCoin peut très bien être écrit dans d’autres langages : ce qui importe, c’est le protocole.

La règle d’émission monétaire est la suivante :

UD(t+1) = MAX(UD(t) ; c * M(t) / N(t+1) )

avec par exemple :

c = 0.0036815
UD(0) = 100
dt ~= 2 semaines

Donc si on démarre à 3 utilisateurs, au bout de 2 semaines, il existera 300 unités de monnaie. Puis 2 semaines plus tard, si 2 nouveaux utilisateurs nous ont rejoint, il y aura 800 unités de monnaie. Etc. Arrivera un moment où nous serons en “croisière”, et alors le DU ne sera plus seulement de 100 unités par membre, mais plus.

Du coup, tu comprends qu’on n’a pas de but particulier : on veut pouvoir créer une nouvelle monnaie libre, au moins, et pouvoir l’utiliser. C’est tout !

uCoin n’ira pas dans ce sens là. La monnaie sera positive et sans dette. Si l’on veut pouvoir faire des échanges alors que l’on n’a pas de monnaie, on peut toujours se débrouiller pour en obtenir (travail, emprunt, etc…). Ou alors on patiente jusqu’au prochain DU :slight_smile:

Salut !

Merci pour tes réponses,

Quand je parlais de monnaie locale,
J’imagine une plateforme en monnaie globale mais utilisable dans des reseaux qui l’ont accepté localement;

Ce serait super de pouvoir choisir des fonctionnalités spéciale, par exemple que l’éméteur de la monnaie puisse choisir preminer une partie des coins de départ,
pour l’allouer à un fond de gestion decentralisé (où les utilisateurs pourraient voter) D’ailleurs il n’y a pas de messaging system dans Ucoin ?

Donc au niveau de la taille de la blockchain, personne ne peux spammer en vue de la faire grossir ?

Tu as un exemple stp ?

Merci et bonne soirée!

Peut-être, mais c’est tout à fait contraire aux principes de la TRM. Donc uCoin ne permet pas cela.

Si ça correspond à ceci (Block chain message service), alors non il n’y en a pas encore dans uCoin. Mais ce sera le cas :wink: (j’espère l’ajouter dès cette semaine).

Il y a un mécanisme de PoW dans uCoin, mais différent de ceux existants : la principale différence, c’est que la PoW est personnalisée dans uCoin. C’est-à-dire que la difficulté associée à la preuve est différente selon chaque membre, et est fonction des blocks qu’il a déjà écrit et que les autres ont écrit également.

C’est possible uniquement parce que les membres sont identifiés.

Qui plus est, la preuve demandée est également différente des preuves habituelles : dans uCoin celle-ci requiert la clé privée du membre. Ce qui fait qu’il n’est pas possible de bénéficier d’une puissance de calcul externe sans donner clairement sa propre clé. En plus, le coût associé à trouver une preuve n’est pas seulement une opération de hashage classique, puisqu’il faut effectuer la signature à chaque tentative.

Bref : il est possible de “spammer” la blockchain, mais c’est surtout possible dans un environnement où une seule personne participe à son écriture. Sinon, le coût devient vite exponentiel (la difficulté augmente par puissance de 16).

Oui ! Cette commande, exécutée sur n’importe quel poste, te donnera la même clé privée :

$ ucoin --salt abc --passwd def sec
58LDg8QLmF5pv6Dn9h7X4yFKfMTdP8fdAiWVcyDoTRJu454fwRihCLULH4MW37zncsg4ruoTGJPZneWk22QmG1w4

De même, on peut obtenir la clé publique :

$ ucoin --salt abc --passwd def pub
G2CBgZBPLe6FSFUgpx2Jf1Aqsgta6iib3vmDRA1yLiqU

Cela est possible du fait qu’on n’utilise pas de générateur d’entropie pour créer la clé, mais préférons ici l’entropie fournie par les données secrètes que se choisit l’utilisateur. Evidemment, mieux vaut éviter d’utiliser “abc/def” comme données secrètes :slight_smile:

Il est aussi possible d’utiliser le mode classique où l’entropie est fournie par le PC, mais alors la clé doit forcément être stockée pour être retrouvée.

Voilà voilà :slight_smile:

Sur la question du crowdfunding, il y a déjà le gratipay qui permet de soutenir le développement : http://gratipay.com/ucoin
Je suis aussi dans l’attente de lancer une monnaie à Lille basée sur Ucoin. J’ai beaucoup hésité à lancer un SEL ou à en rejoindre un, ou lancer une monnaie locale, mais je crois plus à une monnaie basée sur la TRM. Le fait de lancer cette monnaie dans notre communauté d’acteurs lillois (impliqués dans de développement d’une économie sociale) la rendra locale dans ses débuts. Mais en ne la limitant pas à un territoire, on la rend aussi beaucoup plus appropriable. Idem, la gestion numérique, sécurisée et respectant les “nouveaux entrants dans la création monétaire” permettra de créer plus de confiance dans cette monnaie qu’un Sel. Au final, les modèles non basés sur la TRM font un peu jambe de bois, et ne semble fonctionner que grâce à la bonne volonté d’usagers “engagés” acceptant d’utiliser une monnaie plus “solidaire” mais plus contraignante.

Si cela t’intéresse, on reste en contact pour échanger sur nos expérimentations locales. Je suis à Lille de mon côté et on sent le besoin de lancer un autre système d’échange que l’Euro pour avancer ici.

1 « J'aime »

@cgeek @Simon_Sarazin Je n’avais pas reçu votre réponse !
Je suis très intéressé pour rester ou rentrer en contact avec vous, développant un site de covoiturage une plateforme de SEL nationale un agenda collaboratif et j’ai déjà une plateforme de crowdfunding, il ne me manque plus que l’API de payement pour incruster les monnaies TRM dans ces sites là. je conçois aussi le SEL avec une monnaie TRM automatisé. En attendant pour les monnaies TRM du sel le contrôlé sera centralisé et la distribution sera la même que pour les monnaies ucoin. Un peu comme monnaie M

@ECOMO @Simon_Sarazin J’ai fait la même démarche que vous, j’ai l’impression : passer par les SEL et les MLC :wink:
Je penses aussi que la TRM peut englober les deux, avec de bien meilleures bases.
Pour en discuter ensemble, je vous invite vraiment à participer aux prochaines journées des monnaies libres.

En pratique, j’ai dans l’idée de

  • finaliser l’application Android pour uCoin
  • puis d’y intégrer progressivement des fonctions cataloguage des biens et services alentours (pour faire le lien avec les acteurs locaux qui acceptent la monnaie). Bref un genre de “Le Bon Coin”…
  • y intégrer aussi un mode de visualisation en unité temps/crédit mutuel, pour que les SEListe s’y retrouve facilement. C’est pas très compliqué puisque la TRM est déjà basé sur le temps. Pour avoir les crédit en SEL, Il faut :
    • retrancher au crédit la sommes des DU recus, puis de convertir les unités en minutes à partir de la période entre deux DU (dt - Time period between two UD), en ont obtient ainsi des minutes !
  • Typiquement quelqu’un qui n’aura rien échangé du tout, resta à 0, et s’il fait une transfer de 1 minute (ou 1 grain de SEL), en fait il transfert en réalité UD x 60s / dt.
  • A un instant t, on a en effet : N unités SEL = N x ( UD x 60s / dt) (dt : temps entre 2 DU, en secondes)

Sympa non ? :wink:

1 « J'aime »

C’est un référentiel intéressant qui pourrait être intégré à cutecoin aussi ça :slight_smile:

Par contre, les applications de marchandage ne devraient pas être dans ucoin-apps, mais offrir un lien qui proposerait d’initialiser une transfer dans une application “ucoin-compatible”.

@kimamila Si, c’est bien sympa :smiley:

Avoir un référentiel “monnaie temps”, c’est important pour l’adoption.
Pouvoir convertir un référentiel à un autre serait encore plus fou.

Tu peux intégrer une app “leboncoin” dans ton wallet, mais sinon moi j’ai des développeurs qui finalisent une plateforme de SEL pour (espérons le) au moins 2, 3 ou 4 communautés dans différents pays (Suisse Finlande Croatie France (une locale en Dordogne où je suis), ainsi qu’une plateforme de covoiturage, crowdfunding, chantier participatif, et autres pour un projet open source de préférence.

Il me manque donc une API de paiement pour une ou plusieurs monnaies,
et on s’occupe de la création d’un plugin en javascript html qui est en lien avec les sites grâce à une API rest.

Du coup @inso je suis plutôt pour le projet d’app ucoin compatible :slight_smile:

En parallèle je développe ma ferme pour pouvoir dès cet été vendre des produits en monnaies libres lors de petits événements par exemple, ou sur le marché.

@Inso: oui, bien sûr dans une app compatible, mais le S de “uCoin Apps” sert à ca ;o)
Il faut voir cela comme une suite d’outil.

@ECOMO : ou peut on tes applications en cours de dev ? le code est-il libre ?
Est-ce que tu parles de systèmes décentralisés ?
Parles tu de communityforge ?

Pour le paiement, en HTML c’est pas trivial, a moins de réussir à faire la crypto en javascript. Et est-ce souhaitable pour la sécurité ?

@kimamila Pour le moment le code n’est pas libre, je paye plusieurs devs. On verra à la livraison, dans pas longtemps. C’est du PHP Symfoni2, c’est décentralisé au maximum pour un site web hébergé sur un serveur centralisé: mais les users ont le maximum de droit, il n’y a pas de frais de commission, ça deviendra opensource quand je serais accompagné et que ça aura une utilité immédiate.

On avait besoin d’outils locaux, on a juste decidé de pas reprendre communityforge, on a pas vu que wezer.org existait par exemple, et tant d’autres, et on ne sait pas coder directement dans un protocole distribué.

Pour le paiement, tu me dis qu’il n’y a pas besoin d’API de paiement?

Ce n’est pas intéressant ?
C’est mieux de développer en décentralisé ?

@ECOMO C’est déjà mieux que rien :wink: Et puis tu as raison de vouloir faire travailler le local. Ca crée des liens et c’est plus fort que toute les tempêtes. Bravo.

C’est juste que moi j’aime les solutions génériques et réutilisables… Je travaille maintenant exclusivement en Open Source, même dans mon travail avec mes clients.

Je trouve qu’il manque un protocole décentralisé pour gérer les échanges/achats (avec descryption, photo, note du vendeur et de l’acheteur, etc.) . A chaque fois c’est centralisé et donc peu pérenne par rapport à un protocol. Mais bon chaque choses en son temps. Déjà quand on aura la monnaie ce sera super.

a+

Je viens de tomber là dessus, ça peut etre intéressant.

https://web-payments.org/

La solution n’existerait-elle pas déjà ? OpenBazaar

Je ne crois pas qu’OpenBazar soit facilement adaptable. Tout est centré sur le BitCoin.
Or:

  • notre algos de cryptographie est différents (la taille de clefs est elle différente ?);
  • nous avons une toile de confiance, très utile pour ce genre de service (lien de confiance avec l’annonceur, etc.)

Pas sûr qu’on passe plus de temps à refaire un truc. en tout cas je vais essayer.