Stratégie de communication du projet Duniter


#21

C’est tout l’astuce, j’ai pas dis que c’était simple (si un peu, mais c’est pas simple!!)
Il s’agit de trouver des incentive motivations pour que les gens donnent des fonds, mais on n’est pas obligé de promettre X% de profit, mais tourner plus la comm. autour de la révolution sociétale qu’est le DU + le relatif, l’aspect non-énergivore, démocratique, ect…
Pourquoi des gens donnent lors de financement part. de projet humanitaires?
As-tu suivi la levée de fond de “Le Média” ?


#22

à qui t’adresses tu?


#23

Je m’adressais à @jytou, ta réponse n’était pas encore affichée entre les 2 chez moi >_<


#24

(message supprimé par son auteur, sera supprimé automatiquement dans 24 heures à moins qu’il ne soit signalé)


#25

Non non, c’est pas la progression de la toile au compte-goûte (seulement) qui protège des sibylles, c’est pas non plus la Licence liberticide qui oblige à “la connaissance proche” et c’est pas non plus la mauvaise communication qui rabaisse l’interlocuteur (trop souvent), c’est pas non plus l’approche idéologique autour des 4 libertés tirée par les cheveux là qui empêchent les sibylles…


#26

Mouais, c’est plutôt un mélange de tout ça.

1- la progression à rythme humain protège des attaques robotisées et laisse le temps de réagir. Il permet aussi de prendre le temps à chacun de bien comprendre ses responsabilités.
2- la rigueur dans les certifications et la compréhension des responsabilités de chacun permet de se défendre contre des comportements malveillants

Le terme “connaissance proche” est suffisamment relatif pour permettre à chacun de comprendre qu’une certification, ça ne s’émet pas n’importe comment, tout en donnant un degré de latitude à l’interprétation. C’est pour le coup un terme bien trouvé à mon avis.


#29

Ouais… Bah c’est ce frein à la monnaie libre que j’aimerai faire sauter…
Le choix de la toile de confiance et toute ces règles n’ont rien à voir avec la TRM, c’est un rajout due au décentralisé et pour moi je le crois de moins en moins pertinent !


#31

Mais que fais-tu là au juste ? Ça fait des mois que je te lis grognon, critique, chaud bouillant, je te l’ai déjà dit, et là tu continues avec des “il faut il faut” et tu t’inscris en désaccord avec les concepts développés pour Duniter et la Ğ1.

Quand on n’est plus en phase avec des gens, un travail ou un projet, la solution la plus sage est de le quitter. Sinon on devient aigri.


#32

Parce que 1 an on a fait du 1500% de croissance de membres, c’est pas assez efficace ? Franchement, j’ai rarement vu autant parler de monnaie libre un peu partout… Ya 4 ans, tout le monde s’en foutait de cette théorie. Alors je trouve que l’efficacité est au contraire plus qu’au rendez-vous. De plus en plus de monde s’intéresse à la création monétaire équitable de la TRM. Je crois bien que l’avenir est plutôt radieux en terme de portée de l’expérience :slight_smile:


#33

Non je trouve pas! Oui c’est peut-être éfficace avec les 2 pieds sur le frein, mais je parle de passer la 1ere! :wink:


#34

En vérité, ce qui permet d’accélérer, c’est l’approche pragmatique : avoir des biens à échanger, le plus possible. Les zones qui se développent sont celles où les membres ont réussi à intéresser et rassurer les commerçants, producteurs locaux, etc. C’est ça le plus gros frein aujourd’hui. Car que faire d’une monnaie qui n’est pas échangeable ?

Si tu veux donc participer à l’accroissement de la toile, c’est probablement par là qu’il faut s’y mettre :slight_smile:

Je vais prendre mon cas, moi je ne veux pas payer ma bouffe en €, mon boulot € me suffirait sinon et je ne développerais pas la ML. Non, ce que je veux, c’est pouvoir échanger en ML. Et pour ça, j’ai besoin que mon travail pour la ML soit reconnu en ML… que je pourrais moi même échanger contre des biens. Et alors ça se débloquera. Plus les développeurs pourront consommer en ML, plus ils pourront libérer du temps pour duniter facilement. Et un développeur qui bosse en ML est serein, calme, il a pas l’esprit occupé et stressé relativement à sa dépendances aux UNL :wink:

Donc pour conclure, une fois que les développeurs ont réalisé “la base” (= Duniter protocol v10), pour la suite, le levier d’accélération, c’est l’acceptation de la ğ1 dans l’économie. Le protocol V11. c’est pour l’étape suivante : la sortie du côté expérimental et démonstratif, l’entrée dans le long terme de la monnaie. :slight_smile:


#35

Je le vois vraiment comme ça. Duniter est déjà formidable car il montre qu’une monnaie libre peut fonctionner et des gens sont interessés. Maintenant on doit se baser sur ça pour avancer : améliorer le protocole pour lui permettre d’avoir des usages plus complèxes, intensifier les échanges, commencer à l’utiliser “pour de vrai”.

(c’est aussi pour ça que je vais essayer développer le commerce en monnaie libre en Auvergne, pour potentiellement pouvoir répondre à mes besoins en G1, et migrer d’une économie majoritairement non libre à une économie libre)


#36

Bah non! Je parle du fait que cette toile est un énorme frein pas du tout nécessaire à la TRM… Et toi tu m’explique comment ca marche!! Ca va c’est bon je commence à connaitre! :confused:

Niveau stratégie, je penses qu’il faudrait au contraire permettre à bien plus de monde de créer la monnaie, vite, d’un coup hop pouf tout le monde à un compte ML et t’inquiétes que l’intérêt des commerçant et les échanges autour se feront naturellement… (je ne dis pas que j’ai la solution pour y parvenir hein)
Là c’est déjà compliquer de comprendre l’intérêt d’une monnaie libre tellement le concept est subtil, ensuite c’est compliquer de parler aux gens sans se faire insulter ou rabaisser, ensuite c’est compliqué de rentrer dans la toile et enfin, quand tu as des G1 c’est compliqué de les dépenser !!
Regarde BTC, ils ont d’abord fait en sorte qu’il y ai un interet à créer la monnaie, histoire que l’idée se diffuse et ensuite ils essaient de la faire utiliser… et ça fait 10ans!! (je pense que la plus grosse erreur c’est d’avoir un taux de change et d’avoir fait des places de change, là ils se sont tiré une balle ds le pied, ils sont en train se faire 1) récupérer par le monde de la finance et 2) discréditer à cause de la volatilité)


#37

Bien sur que la toile est un frein. Mais pour l’instant il me semble que c’est soit la seule solution fonctionnelle qui permet d’éviter les comptes sibylles créateurs de DU tout en restant décentralisé.


#38

Certes, mais ça viole aussi la symétrie spatiale, car la TRM parle de 1DU par personne alors qu’aujourd’hui il y’a 700 élus contre 7 milliard d’êtres humains… Si j’abuse moins, on peut compter 70 millions de français ca fait une assymétrie de 1 pour 100 000


#39

Mais je ne t’ai jamais parlé de la toile. Relis bien.

Ce n’est pas l’expérience que j’ai eu aux rencontres. Les gens viennent, comprennent globalement le concept en une soirée. Personne ne se fait rabaisser, ces soirées sont quasi tout le temps bienveillantes. (En tout cas j’ai jamais eu d’écho ou des personnes se seraient senties exclues ?!)

Et surtout, l’entrée dans la toile n’est jamais le facteur limitant pour commencer les échanges. En effet, si il fallait être co-producteur d’une monnaie pour pouvoir échanger avec, je me demande comment on ferait sans la ML… Croire que tu ne peux pas initier d’échanges parce que les commerçants ne sont pas déja dans la toile des co-producteurs, c’est prendre le problème dans le mauvais sens.


#40

non, tu ne peux pas utiliser une situation transitoire de début de la ML pour lui faire un procès sur la symétrie spatiale…


#41

La symétrie spatiale s’applique entre les utilisateurs de la monnaie non ? Si je m’en fout de la monnaie libre, est-ce que sa création monétaire va me géner ? Est-ce que je vais considérer que c’est une injustice de ne pas la créer ? Je ne pense pas.

De toute façon tant qu’on a pas mieux que la WoT, on doit la garder. Sans la WoT pas d’association à peu près unique entre clé cryptographique et humain, et donc pas de symétrie du tout. Si on trouve un jour une meilleure solution, on pourra changer.


#42

Déjà il y’a un problème!! La nécessité de rencontre est un frein !

Ha bon? Va faire un tour sur le forum .fr …
Vas faire un tour sur FB…

Justement! C’est la grande force du concept: pouvoir communiquer sur le fait que tout le monde peut créer de la monnaie. Encore une fois, je parle de faire les choses différemment et tu me parles de comment c’est aujourd’hui … (phrase non dite avec agressivité)

Si demain, il y avait moyen de faire une grosse comm. du genre: “Nouveau!, inscrivez vous là et créez de la monnaie régulièrement” et en considérant que ce soit techniquement possible, il y’aurais une production énorme de monnaie, une démocratisation du concept, et les gens auraient plus de monnaie que ce qu’il y a de moyen de la dépenser! Du coup, grosse pression pour accepter la monnaie ds les commerce, et tout le pourrait échanger de suite…

Bah, je dirait l’inverse… Faire s’échanger une monnaie que peu de personne ont, car la création est compliquée, c’est prendre le problème à l’envers!
On reviens à une situation ou peu de gens la créent et pleins cherche à en récupérer, se vendre, ou travailler pour en avoir…

C’est pas vraiment un procès! Un peu fort comme mot! Mais je remet en cause la pertinence ouais…
crois-tu vraiment que la toile de confiance permettra aux 99% de prolétaires d’arrêter de se faire esclavagiser par ceux qui crée la monnaie? Que la toile de confiance est l’outils technique du futur pour la majorité des gens?


#43

:innocent: