Stratégie de communication du projet Duniter


#85

@mmpio J’ai été cofondateur de cette société. Je l’ai quitté en 2005 quand les UNL l’ont transformé en un truc qui ne me ressemblait plus… Je n’y décide plus rien.
Je peux mettre au service du projet mon expérience et mes connaissances. Vous les prenez ou pas.
@matiou, j’ai du oublier de demander à me faire certifier :wink: A la prochaine Tartiflette, j’y penserai…


#86

En fait c’est plus compliqué (ou plus simple, en fait). personne n’a à “prendre ou pas”.
C’est toi qui décide, car le code est libre.
Si tu produis et envoies des contributions qui sont intéressantes, elles seront reprises et intégrées, utilisées.


#87

Oui, mais même si je sais lire du code et en produire, mon job c’était pas développeur… Formé ingénieur réseau et système, mon taff c’est plutôt DSI / Chef de projets numériques Open Source.
Et ça correspond à:

  1. Définir un plan marketing. Identifier les facteurs d’économie ou de gain d’UNL pour assurer la rentabilité.
  2. Rédiger un cahier des charges technique, recruter et animer l’équipe de développeurs (bénévole ou payé c’est encore mieux).
  3. Réaliser des tests, mettre le produit en production,
  4. Gérer et former les équipes support…

Tout ça en itératif et boucle vertueuse d’amélioration (si possible)… En s’assurant de la satisfaction et du respect des envies de chacun. Garantir la bonne communication et ambiance dans le groupe :wink:

  • Avec toujours à l’esprit la règle: KIFS (keep it fucking simple)

#88

ouep, bah pas sûr que toute cette formation te serve ici ;(

“Libre” et “Open Source”, y a comme un gouffre entre les deux. Je le découvre depuis que je travaille avec “ces p’tits gars” bien sympa des monnaies libres :wink: - Mais je te laisse faire ton expérience.

Il te faudra repenser ta recherche d’efficacité autrement. Je crois plus à l’approche qu’à Pi, par exemple (voir sa dernière conf) : faire ce qui est à ta portée.


#89

C’est peut être à côté de la plaque, et je pense que certains connaissent déjà mais je pose l’idée là au cas où:

Il existe un moteur de recherche lilo qui permet de se servir des revenus publicitaires générés par les recherches pour rémunérer des projets sociaux et environnementaux de notre choix (il faut qu’ils soient référencés sur leur site).
De 50 000€ redistribués il y a un ou deux ans quand j’ai découvert le projet, ils en sont à plus de 600 000€, je trouve que cela marche très bien.
Le fait que Duniter apparaisse sur ce site et que n’importe qui puisse donner facilement par ce biais pourrait permettre d’apporter quelques UNL au projet sans contrepartie…en plus de faire un peu de pub.


#90

@jul: la startup Lilo propose de soutenir des projets qu’elle repère elle-même, ou qui sont “remontés” par les utilisateurs.
(200 000 unl auraient été redistribués à 50 administrations associatives )
https://www.lilo.org/fr/category/les-projets/


#91

Ce serait mieux d’éviter de faire de la concurrence à une unité non libre, privée, concurrente de Ğ1. La quatrième liberté économique permet de le faire, et oui c’est tout à fait possible de le faire.


#92

Il existe de nombreuses façons de trouver des apports d’UNL qui pourraient servir à mieux faire vivre et progresser Duniter. Il faudrait d’abord une structure qui puisse accueillir ces “versements” d’unité non libre concurrente (qu’on ne veut pas concurrencer) en garantissant son usage équilibré et juste.

La meilleure structure disponible semble être la "Société coopérative d’intérêt collectif"

http://www.les-scic.coop/sites/fr/les-scic/

Personnellement, je ne suis pas très doué pour tout ce qui a trait à l’administratif… Nous verrons bien où la 4ème liberté nous mène…


#93

Je ne comprends pas bien en quoi la communication pour le projet duniter et la Ğ1 nécessite un apport d’UNL.

à mon sens, il faut surtout des idées, des compétences (savoir faire en graphisme, dessins, logiciel de PAO …) et des gens pour les organiser.

pour moi ton post est hors sujet.


#94

comme tu le dis toi même :wink:


#95

Et surtout des conférences débats.


#96

Tu as raison… Mais comme on est tous plus ou moins engagés dans la chasse aux UNL. Il est parfois difficile d’investir le temps qu’on voudrait dans les actions de communication de Duniter.


#97

Je crois que tu généralise ton cas.
Et dans tous les cas, les UNL sont antinomiques de la monnaie libre.

Ici je ne voit personne qui réclame ou demande des UNL pour ses contributions au projet.

Il existe une forme de rétribution via le pot pour les développeurs. et c’est un compte en Ğ1, bien sur :slight_smile: : 78ZwwgpgdH5uLZLbThUQH7LKwPgjMunYfLiCfUCySkM8


#98

Ah? Je ne crois pas… Tout le monde a un boulot cool ou est fonctionnaire ici ou quoi?!
Enfin, ce n’est pas la question… Chacun fait avec ses moyens et c’est déjà super.

Tcho, je dois retourner de l’autre côté du mirroir, celui qui rempli mon assiette et met un toit sur ma tête et celle de mes gosses. De ce côté, tout le monde échange des UNL, il me semble qu’ils sont hyper nombreux :wink:


#99

On est bien forcés de le constater.
Je ne sais pas á partir de combien nous deviendrons “nombreux” à notre tour. Mais sans efforts personnels rien ne changera si nous ne changeons pas.
Il ne s’agit pas d’être extrémistes mais d’avancer nos pions selon les possibilités de chacun, sans trop se mettre en difficulté.


#100

comme une partie de go


#101

On ne fait que poser des pierres au Go, pas les déplacer/avancer, non ? :stuck_out_tongue:


#102

pour poser un pion qqpart, il y a des conditions. c’est ainsi que tu “avance” …


#103

J’ai hâte qu’on parle de TOUT ça aux RML11 !!! De vive voix, avec un grand nombre de participant, avec les Pères et les Mères de la Ğ1 ! :wink:


#104

Ce n’est pas du tout le sujet des RML. Les RML consistent à réaliser du code et échanger entre développeurs sur le code.

Pour d’autres sujets il convient de créer d’autres événements.