Système de vote à l'aide des clés ğ1

J’ai expérimenté récemment via l’université un système de vote électronique : http://www.belenios.org/
Je me demande s’il serait possible et facile de l’utiliser avec les trousseaux de clés ğ1 pour que la monnaie libre se dote d’un système de vote rattaché aux identités.
Si jamais des personnes souhaitaient effectuer des dons à la communauté de monnaie libre, ce système de vote nous permettrait de décider collectivement de son utilisation.

8 J'aimes

Pure idée !

Si on fait comme ça, on ne peut pas garantir l’anonymat du vote. L’adresse de destination qui procéderait au “dépouillement” serait au courant des votes de tous les votants. Je préférerais adopter le protocole de Belenios.

c’est quoi le “truc” de belenios pour faire un vote anonyme mais vérifiable !!!??

Un tier de confiance ? c’est sans doute pire que le bulletin papier !

Je doute qu’on puisse compter les votes anonyme autrement.

L’argument en faveur des bulletins secret, c’est d’éviter les représailles.

Le lien que tu donne parle d’élection plus que de vote. en tout cas la confusion ne me plaîs pas car la démocratie commence avec le vote et finis avec l’élection .

Si tu votes pour autre chose que des gens, par exemple, si tu votais pour la somme et la répartition de tes impôts. Aurais-tu besoin de te protéger des représailles? tiens tu as dissimuler ton opinion plus qu’a la transparence de ton système légal ?

http://www.belenios.org/documentation.html

RTFM

T’as l’air sympa comme mec !

Oui, désolé, j’ai été un peu expéditif, je reviendrai quand j’aurai mieux compris moi même le fonctionnement de Benelios afin de pouvoir l’expliquer ici sans renvoyer vers la doc. Mais c’est un gros morceau parce que le sujet est très difficile, bien qu’extrêmement documenté.

et ça c’était juste une invitation censée être amusante pour renvoyer vers les spécifications qui sont un peu arides, mais je reconnais que cette tentative d’humour peut être facilement perçue comme aggressive

ce que j’en retire en 10 minutes c’est qu’il y a un serveur d’authent :confused: donc tiers de confiance. je vois pas comment compter les votes sans ouvrir l’enveloppe.

On peux essayer de fragmenter le dépouillement comme dans la réalité . mais je crois qu’il est impossible d’avoir ensemble
vote anonyme + auditabilité + décentralisation

c’est une question que je me suis pas mal posé. et je m’intéresse aux systèmes qui font compromis de l’anonymité. j’y vois pas mal d’usages législatif non électoral

Je peux me tromper, mais c’est typiquement un problème impossible à résoudre… si tu découvre que c’est une autorité décentralisé, pourquoi pas

3 J'aimes

Le côté transparent me gêne pas plus que ça. Y’a un côté j’assume mes choix qui me plaît bien (limité par la légalité, bien sûr). Après pour vendre des armes, des secrets d’états et faire du trafic d’organes en junes, c’est vrai qu’un petit réseau onion sur tor, c’est toujours bienvenue quand même :slight_smile:

On pourrait avoir un système de vote basé sur la toile de confiance G1, mais non anonyme.
Via des hashs d’engagement il est possible de ne dévoiler les votes qu’après que tout le monde ce soit prononcé (ceci afin de faire un choix sans être influencé par ce que choisissent les autres).
Mais une fois le vote terminé, il faut pouvoir prouver l’authenticité de chaque vote, et cela me semble être incompatible avec l’anonymat du vote.

Je me demande d’ailleurs s’il n’y a pas une impossibilité mathématique a avoir un système de vote complètement décentralisé et anonyme, si quelqu’un connaît un papier démontrant que c’est impossible ça m’intéresse :slight_smile:

S’il n’existe pas de preuve d’impossibilité, une bonne piste pourrait être de s’inspirer des concepts du réseau Tor comme le fait @tuxmain avec le Gmixer :slight_smile:

1 J'aime

Lecture instructive

je cite :

Il est évident qu’une monnaie libre a pour vocation de développer une gouvernance de son système “financée” par elle-même, et que donc une fois une monnaie libre en production, un des premiers projets à développer en second lieu est le développement d’une DGBB qui permette des axes de développement priorisés.

quelqu’un peut m’expliquer ce qu’est une DGBB ?

Je vous invite aussi à regarder les travaux de David Chaum sur le vote électronique. Ce monsieur est aussi le papa de Digicash, une monnaie sécurisée d’avant le Bitcoin.
Son dernier projet, Elixxir la blockchain “la plus anonyme et rapide au monde”, dixit l’auteur.

Le vote dois être partitionable mais il faudra toujours un témoin.

Dans l’attente d’un mécanisme discret, il est simple et tout a fait possible de faire un système transparent

En effet, ça me rappelle quelque chose que j’avais lu il y a longtemps dans pour la science, que l’on retrouve ici : https://www.pourlascience.fr/sd/informatique/le-vote-electronique-est-il-sur-8784.php
« Il a été démontré en 2006 qu’il est impossible, pour un protocole de vote électronique, de concilier la vérifiabilité du décompte des voix et le secret du vote »
Ça nous évitera de tenter d’en construire un ! Je vais chercher le papier, si je ne trouve pas, je demanderai à Gilles Dowek, que je connais un peu.

1 J'aime

@Max I have not withdrawn the post, as it is mentioned.

The post has been censored by the admins.

tu peut fractionner / grouper les votes pour rendre “discret” le resultat. t’as besoin d’un témoin, pas nécessairement que tout le monde le soit et cela a son importance.

on dépouille les urnes la ou elles se trouvent pour qu’il y ait des témoins ! si on devait tous regarder le dépouillement du début à la fin on se ferait bien chier et çà ne serait pas plus sécure !

D’ailleurs, @elois, j’ai demandé à Gilles l’article auquel il faisait référence, il s’agit de
On Some Incompatible Propertiesof Voting Schemes. Il m’a conseillé de faire particulièrement attention aux hypothèses : « il y a beaucoup de théorèmes en apparence contradictoires dans ce domaine, sous des hypothèses légèrement différentes »

1 J'aime

https://github.com/ZcashFoundation/GrantProposals-2018Q2/issues/22

link at the end : https://eprint.iacr.org/2017/585

2 J'aimes