Ğ1Cotis - Script de cotisations

application
g1cotis

#1

Bonjour !

Je vous présente Ğ1Cotis.sh, un script qui permet de verser un pourcentage de cotisations sur des transactions qu’on reçoit. Il utilise un compte intermédiaire, sur lequel vont s’appliquer les % de cotisations. Le restant est versé sur un compte final.

J’ai codé ce script pour financer le développement de l’écosystème Duniter et la rémunération des noeuds, mais il pourrait servir à financer n’importe quel projet, groupe local, association… Qui a besoin d’un financement récurrent. Voire même verser des cotisations à sa commune, sa région, une mutuelle !

Il peut être utilisé pour un usage personnel, mais j’ai aussi prévu (et testé) une version à plusieurs comptes, que je vais proposer en région lyonnaise. Cette version permet d’héberger ce service pour un groupe local, des connaissances, etc… Je ne compte pas le proposer à des inconnu.e.s et devenir tiers de confiance. Si un tel projet vous semble souhaitable, je vous invite à installer votre instance de Ğ1Cotis et à en proposer son utilisation autour de vous !

Ce script dépend de Silkaj. Pour le moment, le paramétrage se fait à la main directement dans le fichier du script, mais j’ai prévu de créer un script de configuration. C’est encore un peu brouillon, mais utilisable, et déjà utilisé à l’adresse AhRMHUxMPXSeG7qXZrE6qCdjwK9p2bu5Eqei7xAWVEDK.

Si vous avez quelques retours à me faire, j’en serais très heureux :heart:

(J’attends d’avoir écrit le script de configuration pour publier une première version)


#2

Tu as écrit une application autour de Silkaj, tu as le droit de la lister ici :

Pow, je viens de penser que Ğ1SMS n’y est pas listé :confused:

Bon, je m’en occupe, y’a aussi ĞMixer de tuxmain.

Il commence à devenir utile ce Silkaj dis-donc.


a scindé ce sujet #3

6 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Authentification Scrypt automatisée


Authentification Scrypt automatisée
#8

Conceptuellement, je ne vois pas la logique d’un prélèvement proportionnel au volume d’échange. Verser une partie de la création monétaire, par exemple, a une logique car ça revient à consacrer une partie de la richesse produite (si j’ai bien compris, N DU est en moyenne la valeur de toutes les richesses produites en un jour par les membres).

Donc si je reverse 0,1 DU par jour à une collectivité, ça a un sens : je donne à la collectivité une proportion de ce que je produis. Par contre, qu’est-ce qui justifierait que les revenus de cette collectivité soient proportionnels à ce que je vends ou reçois ? (à part si ses besoins sont proportionnels à la quantité d’argent échangé, par exemple si les nœuds Duniter étaient des humains devant compter des billets à la main pour valider une signature.)

Ce script est une bonne idée, mais ça serait encore mieux de pouvoir choisir le mode de prélèvement : la transaction reçue, envoyée, le DU, le montant du compte, fixe… En fonction de ce qui est le plus logique selon le cas.


#9

au contraire. La monnaie n’est pas la richesse.

La soi-disant “richesse produite” (les valeurs monétisées) sont mesurables à partir du moment où elles ont été échangées. La monnaie créée n’est pas une richesse produite, c’est simplement l’outil de mesure de cette richesse. Pour verser une partie de la soi-disant “richesse produite”, il faut la mesurer sur les échanges réalisés.

J’ai choisi d’écrire ce script car j’ai choisi (de façon personnelle) de consacrer 5% de la monnaie gagnée (pas créée) au financement de la monnaie libre. Ce n’est certainement pas le seul modèle de cotisation, on peut aussi avoir le même montant chaque jour, ou une progression par paliers comme l’impôt sur le revenu, etc…

Il ne s’agit pas d’un prélèvement mais d’une cotisation volontaire. Je ne l’ai pas appuyé sur une réflexion théorique forte. Mais c’est un premier script, à partir duquel n’importe qui (et peut-être moi) pourra proposer un système plus développé.

edit - comme vous le voyez, je botte en touche sur votre question. Je fais ce que je peux à mon modeste niveau.

Il me semble sain de vouloir contribuer à financer le réseau à la mesure de ce que je l’utilise, et le montant de ce que je reçois est à mon sens une bonne mesure de mon utilisation du réseau.


#10

Je partais juste du principe que pour avoir du sens, la masse monétaire doit correspondre à la quantité de marchandises existantes. Le DU est donc, à l’image du dividende d’un actionnaire qui est une part de la production de l’entreprise, une part de la production de la société. On fixe les prix relativement au DU, c’est ça qui le fait correspondre à la production.

Sinon bravo pour le script, pour moi le bash est une horreur barbare avec des caractères bizarres dans tous les sens et avec plein d’espaces.


#11

Ce qui n’est absolument pas le cas dans une monnaie libre :slight_smile: vu qu’elle reconnaît les Ğvaleurs et le Ğtravail, qui par définition ne sont pas des “marchandises existantes”.

merci. Le bash est aussi le langage le plus rapide d’accès quand on débute sous GnuNux. Mais j’en vois bien les limites :wink: