Que pensez-vous techniquement des "enfants puits"?


#61

Je ne vais pas me lancer dans un troll sans fin… “Il faut commencer” est justement un des à priori de la pensée… ça nous entraînerait trop loin.

La bonne nouvelle, c’est que deux esprits imprégnés de traditions philosophiques radicalement différentes s’intéressent au Ğ1. On aura peut-être l’occasion de discuter philo autour d’un verre lors d’une “rencontre Ğ1”… :smiley:


#62

Non, je n’ai pas écrit “il faut”…


#63

Je ne sais pas trop si la conversation va rebondir mais elle m’intéresse. J’ai 3 garçons. Le premier de 15 ans tente de me protéger de la gune en me disant que le système bancaire est trop fort et il est tant que je grandisse un peu… Le numéro 2 de 12 me dit que si cela me fait plaisir il veut bien utiliser la gune, et celui de 7 ans est super motivé, il en parle à tous ses copains, qu’il va créer de le monnaie libre super U et du coup les parents et même le directeur de l’école m’ont demandé des explications sur la manière dont j’élève mon garçon… Sur le fond je trouve que la gune est super bien pour eux car elle provoque beaucoup de réflexion sur l’utilisation de l’euros, elle est très pédagogique, comme la MIEL que nous utilisons. En pratique, si je bloque pour le moment c que si la monnaie gune devient réglementé, puis considérer comme illégal, je ne souhaite pas mettre mes enfants dans l’illégalité et j’imagine pas la tête de leur mère ))… C aussi simple que cela ! J’ai le droit de prendre mes propres décisions mais d’être le plus raisonnable ( on dit gestion en bon père de famille ) pour eux. Ce qui m’interroge aussi c’est qu’avec eux, j’aurais presque la puissance pour certifier qui je veux,… Bref mes enfants ont fait des réunions monnaie libre donc si je lançais l’affaire, elle pourrait sans doute se faire mais… Après en tant que parent c pas un pb, il s’agit de gérer la monnaie libre, comme leur argent de poche euros, comme la tablette, comme le téléphone portable, ils savent rapidement gérer leurs affaires, mais il faut bien évidement s’en occuper sérieusement jusqu’à la majorité… Sur le fond c top, cela permet des échanges et des réflexions sur énormément de sujet de notre vie commune familiale ainsi que sur notre société.


#64

Je me posais la question, relative à la certification d’enfant ou non, d’un statut intermédiaire :

  • non membre -> ne co-cré pas la monnaie, ne peux émettre de certification
  • humain unique en progression de compréhension au sujet de la toile -> co-cré la monnaie, ne peux émettre de certifications.
  • membre certificateur -> co-cré la monnaie, peut émettre des certifications ( status de membre actuel)

il y aurait donc 2 types de certification (ou un nombre de certification à obtenir différent) pour passer du porte feuille au compte humain, puis au compte certificateur.

Les avantages que j’y vois :

  • pouvoir certifier des enfants, ou des gens motivé mais n’ayant pas la compréhension suffisante pour émettre eux même des certifications
  • aligner la durée de vie et la durée en tant que membre pour éviter d’avoir une symétrie faussé par le décalage entre espérance de vie (sur la quelle est calculé le taux de création monnétaire) et durée moyenne des comptes membre dans la monnaie (basé sur l’accès au statut de membre).

Les inconvénients que j’y vois :

  • complexifier encore la toile de confiance déjà ardu à comprendre pour le profane.
  • risquer de créer une caste de certificateurs qui s’entendent pour rester un point de concentration de pouvoir (surtout s’il y a plusieurs type de certification, si ce sont des seuil différent à atteindre, ça me semble bien plus improbable).

Des avis ?
Cela à t’il déjà été débattu quelque-part ? (et si oui où ?)


#65

Il y a beaucoup plus simple : les comptes membres des enfants sont gérés par les parents. Ils peuvent leur donner une part de leur DU comme “argent de poche” et garder le reste pour financer des études par exemple, et ne font pas de certifications avec.

Au moment ou l’enfant devient à même d’être responsable au niveau de la toile, les parents peuvent révoquer le compte de l’enfant et celui-ci fait son propre compte et peut se faire certifier par ses amis, et créer directement son DU. Il pourra alors à son tour certifier des gens autour de lui.


#66

Je ne vois pas pourquoi les enfants ne pourraient pas certifier leurs copains de classe (éventuellement par l’intermédiaire technique de leurs parents si ce sont eux qui gèrent leurs comptes). :wink:


#67

Je voulais dire que les parents ne certifient pas tous seuls, mais ils peuvent certifier les camarades de leurs enfants si celui-ci le souhaite oui :stuck_out_tongue:


#68

Il me semble que des parents membres de la toile de confiance ont ouvert des comptes pour leurs enfants , ont participé à leur certification et sont allés jusqu’à faire certifier des comptes en demande de certif de la part d’amis ou de membres de la famille …avec les identifiants de leur progéniture.
Mais je ne suis pas certain.


#69

la gestion du compte par les parents, pour l’aspect monétaire, ne me dérange pas en effet, en revanche, le pouvoir de certification mis entre moins de main qu’1voie 1humain me gène. donc la solutions que tu propose @nanocryk même si c’est probablement le meilleur compromis dans la situation technique actuel ne me satisfait pas suffisamment pour que je me dise que c’est aussi le meilleur compromis théorique.


#70

C’est hors-sujet mais on a aussi discuté d’un 3ème type de compte membre: le compte ayant le droit d’écrire des blocs.

Sinon sur l’idée d’avoir des comptes enfants qui ne pourraient pas certifier c’est effectivement intéressent mais de mon point de vue pour être fait proprement cela demanderai :
2 types de documents d’identité (Adulte, Enfant)

Lorsque l’enfant se sentirai près a passer au compte adulte, il :

  • révoque son compte enfant
  • créer un compte adulte
  • demande à 5 adultes proches de lui certifier son compte adulte (les adultes proches en question vérifieront alors que le demandeur a bien révoqué son compte enfant).

Le comte enfant serait soumis a même règle wot (distance, sitQyt, etc) mais il ne pourrait pas émettre de certification.
De plus, cela permet de mettre en place un rituel concret de “passage à l’adulte”, ce qui aide l’adolescent en lui donnant un repère et en le responsabilisant (car ce passage pourrait se faire bien avant 18 ans, en fait dés que 5 adultes proches sont d’accord, puisque l’enfant en question n’a besoin de l’accord de personne pour créer une identité adulte).

Pour que cela fonctionne il faut toutefois que les parents acceptent de donner a l’enfant son document de révocation ou/et ses identifiants. mais c’est déjà le cas dans le système actuel, si les parents gardent les identifiants et le doc de révocation pour eux, l’enfant ne peut rien faire.
C’est pour cela que j’avais déjà dit qu’un adulte responsable devrait exiger des parents une copie du doc de révocation du compte de l’enfant avant de le certifier. Car les abus de pouvoir parental, hélas ça existe.
Notez bien que cette réflexion est tout autant valable sans rien changer au système actuel.


#71

L’enfant peut aussi demander à ce que son ancien compte ne soit plus certifié, mais ça prend plus de temps.


#72

Et surtout il n’a aucune prise dessus, ces parents peuvent continuer a le certifier contre son gré et trouver 3 autres adultes avec eux pour garder le compte de leur enfant actif et le garder pour eux. L’enfant ne pourra pas alors créer son propre compte de lui même car les adultes honnêtes qui voudront bien l’aider lui diront qu’il doit d’abord révoquer son ancien compte.


#73

J’évoquais juste une possibilité supplémentaire.


#74

Il me semble que tout abus ou nuisance matérielle ou morale est condamnable par la justice des hommes.
Un tel cas ne relèverait pas du code mais de la justice.
De même des gens entretenant un compte contre la volonté d’un enfant devenu majeur relèveraient de l’usurpation d’identité pour les parents, et de complicité d’usurpation pour les 3 autres s’ils venaient à prolonger une identité dont le véritable détenteur n’a pas l’usage.


#75

Certes mais ça ne veut pas dire que le code doit faciliter ces cas s’il peut facilement éviter de les faciliter :wink:


#76

Bonjour à tous,
il se trouve qu’ignorant l’existence de ce fil de discussion j’ai posté une question assez similaire sur le forum ‘non-technique’ (pour peu que cela veuille dire quelque chose).ici

Ce qui ne me semble pas clair c’est qu’attend-t-on d’un nouvel individu avant de le certifier?
Suffit-il d’attester de l’existence physique de la personne pour éviter les multi-comptes auquel cas je peux amener ma petite dernière de 5 mois pour qu’elle puisse demain co-créer la monnaie et percevoir un DU?

Ou bien doit-on cuisiner la personne pour vérifier qu’elle comprend parfaitement la licence G1 tout comme l’importance de la toile de confiance ce qui disqualifie d’emblée les plus jeunes enfants (et certains handicapés par exemple)?


#77

@jul ni l’un ni l’autre.

Comme pour plein d’autres aspects de la vie c’est au parents de faire a la place de leurs enfants les choix que ces derniers ne sont pas encore en capacité de faire eux-même : tu choisi ce qu’ils vont manger, comment sera leur chambre, quels vêtements ils auront etc,
De la même façon tu peut choisir une monnaie libre pour eux, et le jours ou ils seront en age de faire ce choix eux-même ils pourront révoquer leur compte pour en recréer un eux-même (afin que les parents n’est plus les codes), ou ne pas en recréer s’il en décident autrement :wink:


#78

Pour ma part, je pense que l’age n’as pas de raison d’être considéré, il n’influe pas réellement sur les capacités d’une personne.

Je voit 2 choix.

En premier, chaque personne y as droit et sur cette base, un nouveau-né y as droit dès le jour de sa naissance.
En deuxième, chaque personne en mesure d’utiliser la G1 (Technique), de comprendre la License (Règle) et de y souscrire (Décision) peut rejoindre. Dans ce deuxième cas, il suffis d’établir un questionnaire simple que tous certificateurs devront faire passé à toutes personnes désirant se faire certifier.

Je pense que la première est plus juste mais la deuxième est plus sécuritaire.

Et pour les parents et les tuteurs, la technique que je vous conseil est la même que lorsque vous réalisez que votre enfant as fait un petit vol… Vous retourné dans le commerce avec l’enfant et vous expliquer au caissier/propriétaire la situation en présence de l’enfant.


#79

Comment un enfant pourrait il avoir droit a quelque chose qu’il n’est pas en mesure de choisir lui-même si ses parents n’ont pas fait ce choix pour lui ?
Tu vois bien que la plupart des enfants qui naissent ne se voient pas attribuer un compte g1… d’ailleurs la g1 ne peut pas être un droit de facto sinon ce ne serait pas une monnaie libre, la 1ère liberté économique stipule qu’une monnaie libre se choisie.
Il y a donc nécessairement quelqu’un qui fait ce choix, et puisque le nouveau né ne peut le faire lui même c’est forcément ses parents (ou autres tuteurs légaux) qui font ce choix pour lui :wink:


#80

@elois Donc, vous optez pour la deuxième ?