Toile de Certification Québécoise/Canadienne & Américaine

Bonjour à tous, je suis Éric Boucher, je vie à Brossard au Québec et j’aimerait commencer le processus de certification de mon compte dans Cesium qui est EricBoucher et ma clé est :
GjJ6EJHuiwVHSXVBpSnxMFsVeRfVvAgjSLtNXNe2joef

J’aimerait donc devenir une personne de confiance ici à Brossard au sud de Montréal pour lancer une toile ici au Québec. Avec la fonction recherche, j’ai vue que quelques personnes avaient essayer mais pas beaucoup et en anglais !? Enfin, surement des Montréalais. :stuck_out_tongue:

Sinon, je ne suis pas bilingue mais il y as aussi moyen que je certifie des Québécois Anglophone et peut-être des Ontarien (Sud)…

Je serait ravis de répondre à vos questions afin de me certifier mais je ne m’attend pas à une certification dans la semaine, surtout en tant que travailleur à temps pleins.

Merci à tous pour votre implication dans ce projet, votre temps pour avoir lu ce poste et, bien sur, votre temps pour permettre ma certification,
Éric Boucher

1 « J'aime »

Bonjour @Eric1212, étant donné les limites de la toile Ğ1, il est préférable pour toi d’attendre, puis lorsque duniter aura fait ses preuves de lancer votre propre monnaie libre pour le continent Nord Américain.

Je t’invite a lire les échanges que nous avons déjà eu avec @eukreign qui réfléchi déjà à l’idée de lancer un jours une monnaie libre aux US :

2 « J'aime »

Bonjour @elois, les limites de la toile Ğ1 permettes tout de même une vérification à distance, c’est seulement plus long / complexe.

Pour ce qui est d’une monnaie Nord Américaine, je ne suis pas mais pas du tout fan… C’est un territoire beaucoup trop différend économiquement pour supporter une monnaie commune… Dans le cas de Ğ1, c’est mondiale, il y as Ğ1 et Ğ1-test mais c’est le principe de ce monnaie. Elle existe et ça fait d’elle… Elle…

Si ont géolocalise une monnaie, il faut une raison géopolitique et donc des territoires beaucoup plus petit qu’une monnaie Nord Américaine.

Même @eukreign au US devrait y réfléchir à deux fois avant de lancer une monnaie à la grandeur des USA. Même au sein de ce seul pays, il y as des différences socio-économiques notables qui au niveau monétaire ferons pas bon ménages…

Je suis persuadé que c’est mieux de s’impliquer dans la Ğ1 et puis si après il y as besoin de monnaies locales, ont verra…

Je ne pense pas. Les paramètre de la toile de confiance permettant d’avoir au maximum 10 millions de personnes, ce qui peut être adapté pour un usage centré autour de la France. De même l’économie est sûrement différente entre la France et le Canada, une monnaie commune ne me semble donc pas adapté. Je suis ne pas économiste, mais ce que je pense avoir compris des différentes discussions qu’il y avait eu sur ce sujet.

Par contre en effet tu pourra potentiellement lancer une monnaie libre chez toi, les outils pour échanger avec la Ğ1 étant déjà en place (cf Atomic Swap).

1 « J'aime »

En fait non, le réseau de la toile Ğ1 est tout de même censé refléter le tissu social réel entre humains et ce tissu social subit inévitablement les contraintes géographiques. Personnellement je ne certifie que des gens que je connais IRL, la licence explique simplement que la vérification a distance est possible mais cela demande dans tout les cas une connaissance préalable et cette connaissance préalable ce doit d’être IRL selon moi.
Il existe des cas très particulier de relations très proches a distance sans jamais se voir IRL masi ces cas sont marginaux, ils ne peuvent pas constituer le gros du réseau.

Certainement pas, la Ğ1 n’a pas vocation a être mondiale, d’ailleurs la toile Ğ1 est limitée a une taille maximale de l’ordre du million de membres.

Je ne pense pas qu’il prévois une monnaie pour tout les US, mais surtout pour sa communauté dans un premier temps, ensuite ca se développera la ou il, y a aira des humains pour la développée :wink:

Bonjour @nanocryk & @elois, je ne doute pas du tout qu’il y est un limite de membre mais ce serait possible de me l’indiqué dans la documentation ?

Et si c’est localisé au niveau de la France, il faudrait l’indiquer clairement sur la page à propos… https://duniter.org/fr/duniter-pourquoi-comment/

Je confirme, une monnaie commune entre la France et le Canada n’est pas le top mais c’est un début, du moment que ça sous-entant qu’en fait, il n’y en as qu’une.

Pour ce qui est de la connaissance IRL, vous obligez vos membres à être ambassadeur. Ce n’est pas la lecture que je fait de la licence au point 2… Lorsque je lit le point 2, je comprend qu’il ne suffis pas de vérifier si la personne existe mais d’avoir des contacts avec elle, de créer des liens. Avec plusieurs moyens de communications…

Alors non la Ğ1 n’est pas, spécifique a “la France” et n’a aucun rapport avec quelconque état que ce soit. Une réponse plus juste serait que la toile Ğ1 se développe principalement en francophonie d’Europe pour des raisons liés a la langue et a la géographie. il y a des groupes locaux en Belgique et en Suisse notamment :slight_smile:

Mais rien n’empêche la toile Ğ1 de se développer en zone non francophone, ce qui peut en revanche être bloquant c’est la barrière géographique.
la règle de distance oblige les membres de la toile Ğ1 a être relativement proche les uns des autres, donc il sera mécaniquement très difficile voir impossible d’étendre al toile sur d’autres continents !

Tu peux en effet l’utiliser sans aucune contrainte géographique, tout comme le Bitcoin. Par contre pour la produire, cela demande des liens avec la toile actuelle qui est majoritairement européenne, voire francophone aujourd’hui comme le dit elois.

C’est très juste. Ce n’est pas juste “une monnaie libre”, c’est la Ğ1 et son poids commence à se faire sentir :slight_smile:

Je suis aussi de ton avis, il est plus bénéfique de s’investir dans la 1ère pour qu’elle se développe jusqu’au point où sa maturité permettra la naissance d’autres monnaies similaires à travers le monde. Ainsi ces autres monnaies bénéficieront d’un exemple duquel tirer des enseignements sur ce qu’il est bon de faire ou ne pas faire.

Maintenant tu es loin de la plupart des membres. Donc produire des Ğ1 sera difficile pour toi, mais pas impossible.

Bonjour @cgeek, en effet, je ne m’attend pas à ce que ce soit quelque chose de possible en 1 semaine… Mais comme dit par @elois et montré dans cette image, la distance posera problème :

Je me demande cependant, si ont ajoute des certifications et liens dans la toile, est-ce que ça passera ?

C’est possible oui.

J’en comprend donc qu’il vaut mieux tisser des relation avec les gens au milieux de la toile qu’avec les autres !?

@Eric1212 non en fait ce n’est pas ça, je te renvoi a ce que j’ai déjà écris a ce sujet :

Pourtant en lisant le rapport du 2 septembre, c’est bien ce que je comprend.

En tissant des liens avec des membres avec une bonne qualité, j’optiendrait un lien plus direct avec plus de monde mais surtout avec des membres référents. Au résultat, ma qualité sera meilleur dans le réseaux.

Alors ce n’est pas tout a fait ça, en réalité c’est l’inverse, les certifications que tu émet améliore la connectivité des autres (je prévois de renommer le terme “qualité” par “connectivité”) mais pas la tienne.
ta propre connectivité/qualité dépend des certifications que tu reçoit.

Mais surtout : Cet indicateur qualité/connectivité n’a pas pour objet d’orienter les certifications ! Ce serai contraire a la licence Ğ1…
C’est indicateur a pour objet :

  1. de faire du monitoring détaillé de la toile afin de détecter d’éventuelles anomalies et donc de mieux prévenir les fraudes ou attaques sybil.
  2. de permettre a des utilisateurs bloqués par la règle de distance de comprendre pourquoi ils sont bloqués plutôt que de croire a un bug.

En fait, c’est exactement ça. Étant donné que je ne suis pas membre, il est nul de dire que je puisse envoyer des certifications… Donc automatiquement, si je tisse des liens avec des gens de “qualité” élevé, j’obtiennerait des certifications qui ferons augmenter ma propre qualité.

J’en suis persuadé que ce n’est pas du tout l’objectif, et c’est très bien expliqué dans cette conférence d’ailleurs : https://www.youtube.com/watch?v=yU1ZfEuEng0

Le résultat par contre, c’est qu’avec 80 % des membres en 5 pas, ça retire petit à petit le coté holomidale pour se diriger vers un système centrée ou originelle.

J’aurait cependant une proposition à faire à ce niveau…

Je suis d’avis que 5 pas est une belle protection contre les sybil.
Je pense cependant que 80 % du réseaux devrait être rajuster selon le nombre de membre. Je m’explique :

Nous avons 100 membres, il faut donc qu’en 5 pas ont est accès à 80 % des membres soit 80 personnes, facile, ont peut même dire que le pas devrait être plus faible pour se protéger des sybil.

Nous avons 500 membres, il faut donc qu’en 5 pas ont est accès à 80 % des membres soit 400 personnes, ont as ici un “sweat spot”, ont est dans la zone qui incite la mise en relations des gens et qui protège bien des sybil.

Nous avons 1 000 membres, il faut donc qu’en 5 pas ont est accès à 80 % des membres soit 800 personnes,
ici ont voit bien qu’ont est rendu dans une structure qui ne permet plus d’avoir vraiment un contact humain, ont est dans les scénario à la chaîne pyramidale autant au figuré qu’à la lettre, le cendre est très dense et présent depuis un temps et les extrémité ont de la difficulté à avancer et sont nouveau. Si ont modifie le nombre de pas, ont vas complètement multiplier la facilité de membre à joindre et anéantir la protection contre les sybil. Mais si ont as ajuster le % de membre à joindre, ont as un effet beaucoup plus naturel et moins pyramidale/centré.

Dans un système à 1 000 membre.

Si ont doit joindre 100 % des membres en 5 pas, ont as potentiellement 1X5⁴ nœuds humain réalistement possible soit 625 nœuds, ça parait beaucoup mais en fait, ce sont des nœuds d’en moyenne 1.6 personnes, certains aurons une centaine de personnes qui s’entrecroise et d’autres 6 (5 certificateurs et la personne certifié.). Vous comprenez qu’avec une moyenne de 1.6 personnes par nœud mais avec un minimum de 6 personnes par nœud. Il y as une quantité de nœuds qui sont en réalité non accessible à cause de la règle des 5 certifications, surtout quand on considère qu’une personne peut faire partie de plusieurs nœuds. (La véritable quantité de nœuds non utilisé dépend de la centralité de la toile.)

Considérant qu’il y as une bonne part de nœuds qui sont perdu par cette règle et que l’augmentation du pas cause un risque d’attaque sybil, la seule variable qui nous reste est le pourcentage de membre joignable.

Essayons le même calcul avec 80 % en 5 pas et 1 000 personnes :
À 80 %, ont as donc 1.25X5⁴ soit 1525.88 nœuds possible soit 0.66 personnes par nœud. Vous comprenez qu’ont as augmenter la quantité de nœuds inutilisés mais ont as aussi fait autre chose, ont as aussi augmenter la possibilité de grand nœuds par contre, à 80 %, ont as quand même essentiellement une toile avec 1 seul centre et un petit système qui y gravite.

Essayons le même calcul pour atteindre 2 grands centres soit avec 50 % des membres en 5 pas et 1 000 personnes. Ont parle donc qu’il est nécessaire de joindre en 5 pas un total de 500 membres.

Le calcul est donc de 2X5⁴ soit 10 000 noeuds pour 1 000 membres, bien sur, la majorité des 10 000 noeuds sont inutilisable, tout comme dans les autres scénario, par contre, ici, ont peut imaginé un système binaire soit avec deux centre, par centre, je ne veut bien sur pas dire 2 noeuds de 500 personnes, vous l’aurez compris mais 2 zone de liens humains suffisamment dense pour représenté un centre.

Bien sur, vous comprenez qu’avec 25 % ont parle de 4 centres, à 10 % de 10 centres et à 5 % de 20 centres à travers le monde.

Mais je remarque que le “Sweat spot” de 500 membres en 5 pas est bien représentatif dans l’éventualité d’une formule qui permettrait de calculé le pourcentage de membres que l’ont doit joindre afin de se protéger des attaques sybil.

Afin de fixé le pourcentage en question, je proposerait ceci :

500(Le “Sweat Spot”/Nm(Nombre de membre)*100(Ramener le résultat à un pourcentage)=PN(Pourcentage nécessaire)

Actuellement, si je me fie au nombre de membres certifiés, ont as comme calcul et résultat :

500/639100=78.2472613459 % des membres où si ont vérifie : 78.2472613459639=500

Bien sur, pour plus de compréhension, ont peut arrondir systématiquement au taux supérieur soit 79 % et donc 505 personnes.

Où ont peut fixé un chiffre entier au lieux d’un pourcentage au niveau de la formule d’origine mais je ne pense pas que le système était prévue pour ça.

Je ne sait pas si le chiffre de 500 est le meilleurs et il m’importe peu en fait, du moment que le vrais chiffre est calculé justement. Mais le principe que j’exprime est tout à fait applicable et je suis persuadé qu’il mèneras à un réseaux plus juste et plus libre.

Voilà, c’estait ma proposition sur cette situation.

En fait non car le groupe “l’ensemble des membres référents” ne forme pas du tout un centre dense et distinct des membres non-référents qui “graviterait autour”, c’est la vision intuitive qu’on la plupart des gens mais cette vision est fausse.
En réalité les membres référents sont dilués dans l’ensemble de la toile, si tu pouvais visualiser la toile avec des points de couleur différente pour les référents tu verrai plutôt une mozaïque mais pas de centre, faudrait voir si @1000i100 pour nous représenter ça ?

De plus, aujourd’hui il y a 369 membres référents pour 639 membres soit 57.75% de référents ! Je ne vois pas comment on peut nommer “centre” ou groupe composé de la majorité absolue des membres.

Heu non pas du tout. Tu part du principe que chaque membre à reçu 5 certifications, ce qui est faux. 5 c’est le minimum ce n’est en aucun cas la moyenne ! Actuellement nous avons environ 4900 certifications pour 639 membres soit une moyenne de 7,66 certifications par membre !
Et encore cela est du au fait que la wot est en croissance, dans une wot stable en régime de renouvellement pur, le nombre moyen de certification par membre avoisinera plutôt les 50 :slight_smile:

je ne comprend pas, qu’est ce que tu nomme “nœud” ? D’après ton intro c’est un membre (que l’on nomme bien nœud et théorie des graphes) mais par la suite tu semble désigner autre chose que tu n’a pas défini et c’est donc incompréhensible. Stp défini précisément chaque objet que tu manipule.

Idem pour toute la suite de ton message, tout tourne autour de notions indéfinis…

Citation

C’est ici que vous n’avez pas compris, je ne fait pas références aux certifications à ce niveau mais j’établie la quantité de noeuds possible par rapport aux pas ainsi qu’au pourcentage.
Un nœud est un endroit où il y pourrait y avoir un membre mais qu’il y as pas nécessairement un membre.

Le 1 = 100/100, plus tard où il y a un 2 c’est 100/50.
Ensuite il y as le 5, c’est le nombre de pas.
Ensuite il y as l’exposant, il est de 4 puisque le premier est déjà inclus dans le “1”, ont auraient aussi pu écrire 1x5x5x5x5, le premier pas étant lui-même. :wink:

Je met une importance aux certifications seulement plus tard pour mettre en lien le fait que beaucoup, voir la majorité des noeuds sont inaccessible.

Grossièrement, un nœud est un espace qui s’il y n’y avait qu’une seule certification de nécessaire, il y aurait la possibilité qu’il y est un membre à cette place.

Bien sur que l’ont peu. C’est dalleurs en politique la définition même du “Centre”. Cette masse de population qui n’est ni progressive ni conservatrice.

Mais ce nombre de membre référents, j’en est compté 119 qui avait 10 certifications ou plus.
Pour ce qui est de 20 certifications ou plus, c’est 21 membres.
Pour ce qui est de 30 certifications ou plus, c’est 8 membres.
Pour ce qui est de 40 certifications ou plus, c’est 4 membres.
Et le seul au dessus de 50 certifications en as 52.

Je me pose donc la question, ce n’est pas centralisé ça ?

Ne trouvez-vous pas qu’une relation avec le seul avec 52 certificats vaut 5 fois plus dans le calcul de pas que celui qu’un des 26 membres qui ont 10 certificats ?

Pour moi, c’est ça un système centralisé, ont le voit très bien avec la monté du nombre de certificat.

Par contre, le système doit prendre en compte les gens qui s’implique, les gens qui effectivement mérite la confiance, c’est pourquoi je propose de travailler sur le nombre de membre à rejoindre et non le nombre de certifications.

Bonsoir @Eric1212,

Je ne comprends pas bien ton problème…

Pour devenir membre référent, il suffit de certifier 4 membres. Sur les 5 reçues lors de l’entrée dans la toile, la plupart du temps, ils sont connus du receveur.
Ceci signifie que tous les membres peuvent potentiellement devenir référents. Je ne vois pas en quoi il y aurait centralisation de cette manière… peux-tu m’expliquer?

Par ailleurs, Chaque membre peut devenir calculateur de blocs, autrement dit, installer un noeud sur sa machine(ce n’est pas trivial mais à la portée des non-informaticiens). Là encore, la décentralisation s’applique…

Conclusion: aucune centralisation.

Comment les certifications centraliseraient-elles la toile selon toi?

Dsl je ne comprend toujours pas, qu’entendez vous par “quantité de nœuds possible” ? Comment définissez vous un “endroit où il y pourrait y avoir un membre” ?

De plus, le concept de membre référent est totalement absent de votre raisonnement.

Concernant la taille maximale de la wot en fonction de la règle de distance les formules ont déjà été établis ici : Étude de la WoT

Vous, vous ne définissez pas ce que vous tentez de calculer, vous ne posez pas le contexte de réflexion, vous ne dites pas ce que vous cherchez, du coup on ne peut pas comprendre ce que vous faite.

Merci voilà qui est plus clair, mais pourquoi choisir une telle métrique, en quoi serait t’elle pertinence pour estimer une bonne valeur de xpercent ?

Ce n’est pas de cette définition du centre dont nous parlons ici ? Vous avez parler de centre en terme de structure centralisé, ce qui n’a aucun rapport ni de près ni de loin avec la définition de “centre” au niveau politique qui désigne plutôt la pensée mainstream ou la masse, le concept de centre pour définir une structure centralisée ou holomidale n’a aucun rapport avec cela.

C’est exactement la raison pour laquelle le nombre de certifications nécessaire pour être référent dépend du nombre N de membres. Mais si tu avait fait le calcul tu saurais que pour la wot max (environ 1 million de membre) la barrière pour devenir référent est de seulement 14 certifications émises et reçu, ce qui est très peu, il est évident que la plupart des membres seront référents même a 1 million :wink:

De plus ce concept de membre référent est juste une métrique dont nous avons besoin de définir pour mesurer la distance. En effet, on ne peut pas mesurer la distance dans le graphe des membres car certains membres n’ont écrit aucune certification, ce sera certes moins le cas en phase stationnaire mais ce cas existera toujours ne serait que par le turn-over des générations humaines.

Mais pour éviter que la règle de distance ne soit trop contraignante, il faut écarter les membres qui ont encore trop peu certifier (soit parce qu’il soit entré récemment, soit par ce qu’il sont encore trop jeune). D’où le fait que le nombre Y[n] de certifications à émettre et recevoir pour devenir référent dépend de N.

1 « J'aime »

C’est évident que ce n’est pas centralisé.

Ça vas aussi répondre à la question d’@elois, les membres référents, je ne les comptes pas puisqu’ils sont nul et non avenu dans le sens que c’est un principe qu’au mieux ne change rien et qu’au pire augmente la centralisation et la difficulté même si je comprend pourquoi il est en place.

Les certifications représentes les liens entre les personnes, dans certains contextes, elles ont un effet centralisateur très faible mais elles peuvent aussi en avoir de grands effets dans d’autres contextes, en voici un exemple :

J’ai choisi cette méthode de calcul puisqu’elle permet de bien mettre en valeur l’effet du xpercent si ont le changent. L’Étude de la WoT bien que fort probablement beaucoup plus exacte arrive avec un chiffre beaucoup trop théorique et gonflé. En réalité, je doute que la toile telle qu’elle fonctionne actuellement puisse supporter plus de 5 000 membres.

En fait, ici il faut extrapoler & philosopher un peu… Cette pensée mainstream, elle monopolise les débats, elle écrase les 2 autres extimités (Si tenté qu’il y en est que 2.), c’est naturel mais c’est centralisé sur elle-même alors que les extimités font bien partie du même ensemble de population c’est démocratique mais c’est aussi moins de liberté.

Il me semble que si l’on augmente le critère pour être référent lorsque la communauté grandi, ont rend plus difficile la venus de nouveau participants puisque seuls les référents sont comptabilités dans le 80 %. Ça crée des trous dans les pas et donc incite les nouveaux à prendre contacte seulement avec les référents et qui plus est, les référents qui permettes de toucher eux-même le plus de référents. Mais c’est vrais, 14 c’est pas tant que ça, c’est environ 2 personnes de plus que le nécessaire afin d’être membre sauf que la centralisation ne vient pas vraiment du système de référents, il vient plutôt de la façon dont ont l’utilise…

Je vous rappelle que le but d’une monnaie c’est que les gens l’utilisent…