Articles explicatifs & techniques sur Duniter

duniter
web

#61

Ca dépends de l’implémentation, certains noeuds ne signent pas eux même les transactions et n’ont pas de portefeuille intégré.

Ca dépends des clients.


#62

Merci inso, j’ai apporté quelques petites corrections également.


#63

Très bon article, merci.
Je me suis permis d’ajouter un petit paragraphe sur WotWizard, puisque ce chapitre portait sur l’environnement logiciel.
Je pense, comme @jytou, qu’il est important d’utiliser des mots français, lorsqu’ils existent, à la place des mots anglais correspondants. Je propose de remplacer “en backend” par “en toile de fond”.


#64

Pas de mention sur le nœud de contribution pour les devs ?


#65

Tu parles de la clé publique à laquelle on peut verser des Ğ1 ?


#66

Oui c’est bien ça


#67

Il n’y a pas encore de service derrière. Est-ce que ça vaut le coup d’en parler ? Qu’en pense les autres ?


#68

Yes, j’ai dis que je pouvais le faire… Peut-tu me faire un croquis vite fait de ce qu’il y a à représenter? Un dessin sur papier scanné ira très bien ou n’importe quel autre moyen! :slight_smile:

Justement!! La question est est-ce que nous voulons parler à la communauté crypto ou bien aux militants de la francisation de tous les mots…
Je pense qu’il est temps de s’ouvrir au monde… nottament des crypto-monnaies et d’utiliser les termes qui sont utilisé, et donc recherché sur le net!! Ce sont des mots clés importants tout ceux que tu souhaite franciser!!
Pour moi on devrait garder “wallet” , “scalable”, et pour “crowdfunding” ca passe de le traduire, car le terme “financement participatif” est déjà pas mal recherché…
Quitte à faire un mini lexique, ou préciser (1 fois ds le document) la traduction à des fins de compréhension, mais continuer à utiliser ces termes anglais, qui ont été importé dans la langue française dans les discussion crypto…
D’une manière générale, je penses que l’on devrait utiliser les termes du monde crypto afin d’en prendre part et ne pas rester à contre courant!
blockchain, wallet, lightwallet, fullnode, hash, wot, token, ICO, fork, permettent de parler à tous ceux qui s’intéressent aux crypto-monnaies bien plus que leur traductions non usités!
Est-ce vous parlez de “ramdam” par “courriel” ou encore de “balado-diffusion” ?


#69

Je pensais à quelque chose comme ce qu’avait fait moul : https://moul.re/blog/data/medias/duniter/ucoin_network_architecture.png

Mais :

  • Cesium connecté sur un seul noeud
  • Sakia sur plusieurs noeuds
  • Une icone pour silkaj ? Un terminal ?
  • Quelque chose de design, un peu moins “paint-style” :smiley: (no offence moul haha)

Voilà voilà :slight_smile:


#70

In that case, let’s write articles in English.


#71

On m’a offert le livre Blockchain, la révolution de la confiance et beaucoup de termes sont francisés. Laurent Leloup est pourtant quelqu’un d’actif dans la communauté crypto :slight_smile:

En fait, ce qu’il faut c’est surtout les traduire en anglais, on aura donc les 2 versions et on ne se séparera pas de la communauté crypto. Ca me parait donc être la meilleure démarche :slight_smile:


#72

Le but de ces articles, m’a-t-il semblé, est de rassembler les notions de base de Duniter pour une audience de langue française, et non pour une communauté d’informaticiens, même s’ils peuvent leur être utile. Quelqu’un qui cherche à être compréhensible par ses proches peut difficilement être taxé de militant.
Je pense que “portefeuille” et “dimensionnable” sont bien plus compréhensibles que “wallet” et “scalable”, et il n’y a pas besoin de lexique pour cela.
Mais si on veut s’adresser à des spécialistes ou à l’international, il vaut mieux alors ne peut trop mélanger de mots français incompréhensibles à son anglais.


#73

Oui bien sûr ceci est inévitable, il va falloir traduire en anglais un bon nombre de ressources monnaie libre…
Mais ce n’est pas de ca que je parles!! Je parles du monde crypto français, ça parle de wallet, de blockchain et autres fork, pas de fourche pas de chaine de bloc (hormis peut-être à un moment pour expliquer, mais une fois la notion comprise c’est les mots anglais qui priment… que vous (ou je) le vouliez ou non !!!

Dire que une personne écrit un livre avec des mots traduit en français ne prouve pas qu’il y a effectivement du monde qui les utilisent… Je suppose que ce livre est écrit de façon “pour les nuls” et donc oui il faut expliquer ces termes très certainement, mais pas forcement les traduire tout le temps!

Edit: Laurent Leloup est effectivement partisan des mots français :

Laurent Leloup a fondé en 2006 Finyear Group, qui publie les quotidiens Finyear & Blockchain Daily News et produit de nombreux événements. En 2076, il a cofondé Blockness, une startup centrée blockchain, France Blocktech, l’association de l’écosystème blockchain français, et Blockchain Valley (campus, centre de formation, incubateur).


Calisse! cette fin de semaine fut niaise je suis resté pogné aux lumières avec mon char des heures, j’ai du écrire mes courriels avec mon assistant personnel en écoutant de la ballado-diffusion sur les offres initiales de jeton !!

^^


#74

Mais nulle part la communauté crypto fr ne fait qu’utiliser des anglicismes. Si Ils sont utilisés, c’est en italique ou mis entre guillemets :

Et même dans des articles très techniques (donc utilisant un vocabulaire fermé au métier ciblé) les termes sont francisés, les anglicismes mis entre guillemets :

Étant donné que Duniter ne vise pas seulement la communauté crypto, je ne vois décidément aucune raison qui nous obligerait à utiliser les anglicismes quand le français est tout aussi clair.

Alors oui, certains articles usent d’anglicisme à tout va, mais d’autres non. Dans notre cas, ça ne change rien en terme de diffusion du concept de monnaie libre. Au final ce sont bien les auteurs qui décident… Ainsi que les traducteurs.


#75

Autant je peux être assez d’accord sur certains termes techniques comme « blockchain » dont les équivalents en français sont soit lourdauds soit longs, autant d’autres termes ont leur exact équivalent en français. En français, ça fait des siècles qu’un « portefeuille » signifie la même chose qu’un “wallet” en anglais, je ne vois pas pourquoi le fait qu’il soit électronique changerait quoi que ce soit à la donne. Je suis bilingue en anglais, donc je comprends très bien ce que veut dire “scalable”, mais si tu demandes à un Français moyen, il ne comprendra pas. Donc même si une partie des informaticiens comprennent, autant utiliser un mot français compréhensible par tous puisqu’il existe. Quand au « crowdfunding », là encore, une alternative existe qui décrit bien la chose, donc je ne vois pas pourquoi on se priverait de l’utiliser.
Sinon, dans la version française, pourquoi ne pas traduire « logiciel » en “software”, « réseau » en “network”, « ordinateur » en “computer”, « nœud » en “node” et tout le reste en anglais pendant qu’on y est. C’est nous, les locuteurs, qui faisons l’usage de la langue, personne d’autre. Ce sont nos choix qui font que notre langue est ce qu’elle est. Encore une fois, si le français te dérange, autant tout écrire en anglais, puisque cette langue est comprise de quasiment toute la communauté des informaticiens qui bossent dans la crypto. Mais il me semble qu’ici on vise un peu plus large.


#76

11 messages ont été déplacés vers un nouveau sujet : Stratégie de communication du projet Duniter


#77

Bon, on va en publier 2 en Mars (celui-ci est celui de @gerard94).

@devingfx , tu auras du temps pour faire un petit truc ? Sinon je récupère une image libre de droit, pas de soucis hein :slight_smile:


#78

Bon, etre temps, je me suis fait aspiré dans un trou noir et j’ai eu le temps de rien faire !

Je reprends le travail. Par contre… j’ai perdu la liste des articles que je comptais écrire ^^ Est-ce que quelqu’un aurait gardé cette liste quelque part?

Il faut voir que l’article dont traitait @gerard94 était globalement le même que l’article de @elois ( https://duniter.org/fr/la-toile-de-confiance-en-détail/ ). @elois va même plus loin, et il va finalement réussir à traiter de 2 articles à la fois (celui qui abordait la toile de manière basique et celui qui approfondissait la toile). Du coup se pose la question de publier l’article de @gerard94 ou non ? :confused:


#79

L’inspiration c’est une bonne chose qui arrive aux écrivains.

Par contre, se faire aspirer, c’est quand les poussières entrent dans la bouche de l’aspirateur.

Content de te retrouver parmi nous.

Passer par les trous noirs ça n’est pas une chose facile à gérer. Surtout pour en ressortir.


#80

Heuresement que c’est qu’un trou noir philosophique :wink:

Voici donc le 3eme article (enfin le 4eme maintenant si on compte celui d’elois haha)

Avis aux correcteurs :wink: